×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités


Actualité

Un retour gagnant à Cuba en attendant mieux

Déjà implanté dans les années soixante, le Club revient sur l'île au moment où le tourisme s'y impose.

Le projet était de Gilbert et Serge Trigano, mais Philippe Bourguignon s'y est glissé naturellement au point de faire de l'inauguration du village de Varadero, à Cuba, un événement comme le Club Méditerranée n'en avait plus connu depuis longtemps.

Moins d'un an après son arrivée en droite ligne de la maison Disney, ce patron, qui laisse parfois apparaître l'image du GO qui sommeille en lui, a réussi un joli coup médiatique. Loin des ventes en cours de trois villages (Zinal en Suisse, Waterville en Irlande et le City Club en Autriche) et au Club Med 1, l'un des deux luxueux bateau de croisière, il a présenté une nouvelle destination et dévoilé une partie de sa stratégie.

Varadero a d'ailleurs donné le ton. Avec ses 252 chambres et ses 18 suites, ses trois restaurants, ses trois bars et cette plage parmi les plus belles d'une presqu'île entièrement vouée à l'investissement touristique.

Mais ce nouveau village a une autre particularité que le très grand confort. Le Club n'en est que locataire. L'ensemble de la structure qui s'enrichira bientôt d'un ensemble de bungalows appartient à Gaviota. Une société d'Etat, qui laisse le soin au groupe français de l'exploiter à sa façon. «Nos seuls investissements ont été réalisés dans l'équipement hôtelier.» Une disposition qui s'accompagne d'un contrat de longue durée et ne menace donc pas le Club, lequel envisage déjà l'ouverture d'un autre village de style économique dans l'Est de l'île.

«Parmi les éléments qui vont guider notre politique future de créations de villages, il y a la volonté de se développer à proximité d'aéroports afin de rendre l'accès au village le plus facile possible. C'est d'ailleurs ce qui est le cas à Varadero puisque AOM, notre partenaire aérien, assure deux liaisons hebdomadaires avec l'aéroport local

«Pour l'instant on gère en fonction du cours de bourse au quotidien. Moi, ce qu'on m'a demandé, c'est d'attein-
dre un niveau de profit à une date fixée. c'est ce à quoi je travaille.»

J. Bernard



L'HÔTELLERIE n° 2547 Hebdo 5 fevrier 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration