Actualités


Conjoncture

Baromètre mensuel de Pannell Kerr Forster en novembre

Activité toujours en hausse pour les hôtels haut de gamme parisiens

Touristes, congressistes, hom-mes d'affaires... ils étaient tous là en novembre dernier pour remplir les établissements quatre étoiles de la capitale. A tel point que le taux d'occupation moyen des hôtels concernés a grimpé de près de 4 points pour atteindre les 74%. A noter l'excellente tenue des «Palaces» et celle des «Hôtels de charme».

L'hiver frappe à la porte. Et les hôteliers de la capitale s'apprêtent déjà à faire le gros dos. Malgré leurs appréhensions, justifiées de part l'analyse des statistiques ultérieures, les performances moyennes de l'échantillon haut de gamme du cabinet Pannell Kerr Forster (comprenant 30 établissements classés quatre étoiles, soit un total de 8.000 chambres) s'avèrent néanmoins très encourageantes au terme du mois de novembre dernier. L'hôtellerie haut de gamme à Paris a en effet vu son activité sensiblement progresser au cours de cette période, passant d'un taux d'occupation de 70,07% en novembre 1996 à 73,80% en 1997.

En fait, seule la catégorie «Grand Luxe» a marqué un recul de fréquentation (62,66% contre 66,09% un an plus tôt) durant le mois dernier. Cette baisse tient en grande partie aux vastes travaux de rénovation engagés dans quatre hôtels majeurs de la place de Paris. Ceux-ci entraînant la condamnation de nombreuses chambres. Toutes les autres catégories ont en revanche assez bien tiré leur épingle du jeu. En témoignent les 3,76 points d'occupation supplémentaires des «Gros porteurs» (capacité de 500 à 1.000 chambres), les + 4,73 des «First Class» et surtout les + 12,21 points des Palaces. A noter d'ailleurs que cette dernière catégorie a réalisé un chiffre d'affaires hébergement en hausse de 25% d'une année sur l'autre. Viennent ensuite les «Hôtels de charme» (40 à 100 chambres) dont la fréquentation a augmenté de 6,88 points et la recette hébergement (Revpar) de 19%.

Croissance de la part
des touristes

Pour atteindre de tels scores, l'hôtellerie haut de gamme de la Ville Lumière a bénéficié de l'apport d'une clientèle d'affaires largement complétée par une demande de loisirs ainsi que des salons et des congrès. Selon l'associé du cabinet PKF Consulting France, Alain Delaunay, l'année 1997 se caractérise effectivement par une croissance de la part des touristes et un renforcement très net de l'intérêt des congressistes pour la capitale française.

Au final, les bons résultats du mois de novembre se traduisent par un cumul sur les onze premiers mois de 1997 en forte progression tant au niveau de la fréquentation que des chiffres d'affaires hébergement. Les hôtels quatre étoiles de Paris affichent en effet un taux d'occupation de 71,62% à comparer à 65,46% l'année dernière (soit + 6 points). Quant au prix moyen global, il grimpe, lui, à 1.300 francs HT contre 1.250 francs.

Au hit-parade des meilleures performances de l'année, il faut souligner la première place des «Palaces» dont le chiffre d'affaires hébergement gagne 21%. Le «Luxe» parisien plaît apparemment toujours autant !

C.C. et PKF Consulting France

Hôtellerie haut de gamme à Paris

Mois 1996 1997
de novembre
TO Recette REVPAR TO Recette REVPAR
moyenne moyenne
par chambre par chambre
Palaces 50,87% 3.139 1.597 63,08% 3.169 1.999
Grand Luxe 66,09% 1.465 968 62,66% 1.567 982
Hôtels de charme 60,80% 1.408 856 67,68% 1.500 1.015
Gros porteurs 77,62% 795 617 81,38% 779 634
First Class 72,13% 934 674 76,86% 975 750
Moyenne 4 étoiles 70,07% 1.169 819 73,80% 1.209 892

Cumul 1996 1997
janvier-
novembre TO Recette REVPAR TO Recette REVPAR
moyenne moyenne
par chambre par chambre
Palaces 55,43% 3.214 1.781 65,02% 3.326 2.163
Grand Luxe 64,15% 1.557 999 63,73% 1.666 1.062
Hôtels de charme 61,92% 1.455 901 67,25% 1.546 1.039
Gros porteurs 69,83% 813 567 77,89% 823 641
First Class 63,48% 986 626 72,17% 1.023 738
Moyenne 4 étoiles 65,46% 1.250 818 71,62% 1.300 931

Hôtellerie haut de gamme à Paris

Les tableaux et graphiques ci-après présentent ces performances. Le baromètre de PKF Consulting France sur l'hôtellerie haut de gamme à Paris est établi à partir d'un échantillon de 30 hôtels classés 4 étoiles, soit un total de 8.000 chambres. Ces hôtels haut de gamme sont segmentés en cinq familles suivant le croisement de deux critères : le prix moyen et le concept du produit.

- les Palaces se caractérisent par un prix moyen de l'ordre de 3.000 F HT et plus ;

- les hôtels de Grand Luxe bénéficient du prestige de leur marque et immeuble ;

- les boutiques-hôtels ou encore les Hôtels de charme sont de petites unités, de 40 à 100 chambres ;

- les gros porteurs ont une capacité de 500 à 1.000 chambres ;

- les First Class constituent les véritables 4 étoiles.



L'HÔTELLERIE n° 2540 Hebdo 18 decembre 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration