Actualités



Restauration
Comment faire pour que les clients
ne reviennent jamais...

C'était tout comme un film d'horreur... Anna VARIN, propriétaire d'un restaurant dans la région Parisienne et ses amis ont certainement eu l'impression de tourner dans un film d'horreur quand elle et ses amis ont dîné dans un restaurant très chic! Laissons Anna VARIN nous conter son aventure:

«Deux très bons amis m'ont invitée, ainsi que sept autres personnes, à dîner dans un restaurant très chic et très à la mode de la capitale. Après le dîner, le serveur nous a demandés si nous voulions du café. Mes hôtes ont dit au serveur que l'on souhaitait attendre un peu avant de le prendre. Moins d'une minute après, voilà le serveur qui revient et qui nous dit que nous devons prendre notre café au bar car ils «avaient besoin de la table». Nous avons, bien sûr, tous remarqué qu'il n'y avait pas de place au bar. Mes amis étaient extrêmement embarrassés, mais nous avons quand même payé la note de 4.800 Francs. Nous sommes tous partis quelques instants après. Ils étaient si humiliés qu'ils n'ont pas dit un mot en sortant du restaurant.»

Ouah! Ça fait cher la tasse de café! Cet exemple de mauvais service a engendré les conséquences suivantes : 10 clients ne reviendront jamais dans ce restaurant et ils en ont parlé à leur amis, leurs collègues, leurs familles ce qui représentera au total 3.000 personnes qui entendront parler du mauvais service imposé à 10 clients plus les 55.000 lecteurs de ce journal. Ça, c'est du bouche-à-oreille négatif!!! Alors, vous voyez, la prochaine fois que des clients prennent un peu leurs aises à une table dont vous avez besoin, allez proposer aux clients qui arrivent (et attendent cette table), un cocktail, un apéritif ou même des amuse-gueule pour les mettre en appétit.

Michel KOSOSSEY

PENCOM EUROPE



L'HÔTELLERIE n° 2539 Hebdo 11 decembre 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration