Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Frenchy's burger veut renouveler l'offre sur Tours

Restauration Snacking - vendredi 6 mai 2016 15:08
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

37 - Indre-et-Loire Romain Crouet a abandonné son food truck pour monter un véritable restaurant qui ne désemplit pas.



Romain Crouet :  'Le restaurateur doit montrer l'exemple pour proposer une restauration responsable'
Romain Crouet : 'Le restaurateur doit montrer l'exemple pour proposer une restauration responsable'

À 33 ans, Romain Crouet a déjà un passé reconnu dans la restauration. "J'ai commencé dans la pizza dans le sud de la France avant de me frotter à d'autres types de restaurations. J'ai toujours été passionné par la cuisine avec une seule ambition : monter mon propre restaurant." Après diverses étapes, le déclic vient avec sa découverte du Camion qui fume. Un food truck étant trop coûteux, il se rabat sur une caravane qu'il aménage et qui sillonne les marchés de l'agglomération de Tours. Mais l'ambition est toujours là et il décide alors d'abandonner sa "food caravane" (encore utilisée pour des événements festifs) et ouvre Frenchy's burger dans le quartier Colbert, où se concentrent de nombreux restaurants de Tours. "Je ne voulais pas faire de la restauration rapide, mais un vrai restaurant à base de burgers. Les hamburgers aussi ont droit à la différence !", insiste-t-il.


20 € de ticket moyen

Sa carte, qui change tous les trois mois, reste courte : six burgers avec des produits locaux et des matières premières surprenantes. Le ketchup peut ainsi être remplacé par une sauce à base de courge tandis que les burgers intègrent de la truite marinée dans la betterave, de la joue de boeuf ou du fromage de chèvre local. C'est cette différence qui fait le succès de Frenchy's burger où l'on ne vient que sur réservation : le restaurant ne désemplit pas avec 60 à 130 couverts, avec un ticket moyen de 20 €. "Il ne faut pas se battre que sur les prix. Mes produits ont un prix, celui de la qualité. Dans ce domaine, le restaurateur doit montrer l'exemple pour proposer une restauration responsable", poursuit Romain Crouet. Le restaurant attire  une clientèle essentiellement active, sensible à la "burger mania" mais aussi à une cuisine "propre".

Après avoir consolidé son affaire, Romain Crouet réfléchit désormais à la création d'une "petite franchise" pour créer des corners de vente à emporter. Mais il recherche des investisseurs avant de se lancer dans l'aventure.


Jean-Jacques Talpin
Frenchy's burger
18 rue Voltaire
37000 Tours
www.facebook/frenchysburger.com
Tél. : 02 47 20 92 11

Journal & Magazine
Bulletin inscription abonnement gratuit
Services