×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Une reprise forte et régulière pour le tourisme international depuis le début de l'année

Conjoncture - mercredi 3 août 2022 14:54
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


L'Europe a accueilli plus de quatre fois plus d'arrivées internationales qu'au cours des cinq premiers mois de 2021
© GettyImages
L'Europe a accueilli plus de quatre fois plus d'arrivées internationales qu'au cours des cinq premiers mois de 2021

En dépit des défis sanitaires, économiques et géopolitiques croissants, le tourisme international a connu un fort rebond durant les cinq premiers mois de l’année 2022, enregistrant près de 250 millions d'arrivées, affirme l’Organisation mondiale du tourisme dans son dernier baromètre publié début août. Le secteur a récupéré près de la moitié (46 %) des niveaux d'avant la pandémie de 2019. L'Europe a accueilli plus de quatre fois plus d'arrivées internationales qu'au cours des cinq premiers mois de 2021 (+ 350 %), stimulées par une forte demande intrarégionale et la levée de toutes les restrictions de voyage dans un nombre croissant de pays. Les dépenses internationales des touristes de France, d’Allemagne, d’Italie et des États-Unis atteignent désormais 70 à 85 % des niveaux d’avant la pandémie. Des bons chiffres observés également dans l’hôtellerie, puisque, d’après les données de la société STR, les taux d’occupation mondiaux ont atteint 66 % en juin dernier, contre 43 % en janvier. Toutefois, la guerre en Ukraine, la hausse de l’inflation et des taux d’intérêt, ainsi que les craintes d’un ralentissement économique constituent une menace pour la reprise.

 

#tourisme 

Journal & Magazine
N° 3782 -
30 septembre 2022
N° 3781 -
16 septembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services