Mini-bar : quels sont les produits les plus consommés par les clients ?

Question posée sur la fiche pratique :

Le respect de l’environnement dans le service des étages

Le respect de l’environnement dans le service des étages L’environnement dans le service des étages répond à la tendance du tourisme durable qui devient une priorité dans l’hôtellerie. Il s’agit de diminuer les impacts environnementaux et de relever les défis sociétaux à venir dans le cadre de la responsabilité sociétale de l’entreprise. Cela s’accompagne par plusieurs actions pérennes évoluant dans le temps, sur plusieurs domaines d’action : la gestion des déchets, les achats responsables pour les produits d’entretien et d’accueil, la gestion de l’énergie et de l’eau, la communication interne et externe, avec intégration de la gestion sociale en impliquant les collaborateurs et les clients de l’hôtel. Les produits d’accueil individuels peuvent être remplacés par des produits contenus dans des distributeurs. © GettyImages Gestion des déchets Une implication des collaborateurs et des clients est nécessaire pour cette action. - Produits d’entretien : achat de produits d’entretien labélisés respectant l’environnement et en grand format. - Produits d’accueil : remplacement des produits individuels par du savon ou du shampooing solide (en doses individuelles) ou par des produits contenus dans des distributeurs. Recyclage des savons via une association qui les reconditionne et les redistribue aux populations dans le besoin.   - Tri sélectif : poubelle de recyclage dans les chambres et dans l’hôtel, diminution ou suppression des contenants : plastique, cannettes, papier, verre, etc.) Recyclage des bouchons en plastique (certaines associations les trie, les conditionne et permet la fabrication de fauteuils roulants), recyclage des piles, des ampoules conjointement avec le service technique. Achats responsables : les produits d’entretien et d’accueil - Produits d’entretien : achat de produits d’entretien labélisés respectant l’environnement et en format distributeur. Achat groupé et local pour limiter l’impact CO2, récupération des contenants par la société, etc. - Produits d’accueil : achat de produits d’accueil labélisés et respectant les normes éco-responsables, achats groupés pour limiter l’impact CO2. Gestion de l’énergie et de l’eau Une implication des collaborateurs et des clients est nécessaire pour cette action. - Énergie : éclairage éco-énergétique ; boitier lumière dans les chambres, capteur de passage dans les parties communes ; isolation ; panneaux solaires. - Eau : changer les serviettes et draps si besoin à la demande du client. Réduire la consommation d’eau dans les toilettes (bac 6l et double pression), mise en place de réducteur de débit d’eau sur les robinetteries. Prévenir rapidement le service technique en cas de fuite. Minimiser l’utilisation de l’eau en travaillant avec un blanchisseur respectant une norme limitant sa consommation d’eau et de produits lessiviels Astuce : Ne plus tirer la chasse d’eau lors du contrôle des chambres. Communication Sensibilisation des clients Vous pouvez sensibiliser vos clients grâce à : - des messages diffusés sur l’écran TV dès que celle-ci est allumée ; - des supports pérennes de communication dans les chambres (plexi, carrelage, cadre, etc.) qui remplaceront les supports papier, plastique ou autocollant que l’on trouve habituellement ; - des posts sur les réseaux sociaux ; - la mise en avant de la charte RSE et des actions de l’hôtel. Sensibilisation des collaborateurs - Mise en place de formations externes et internes pour sensibiliser les collaborateurs aux enjeux de l’environnement ; - campagne d’information sur le tri sélectif ; - implication dans les actions pérennes et évolutives ; - création d’une équipe environnementale dans l’hôtel, avec un collaborateur volontaire dans chaque service qui sera force de proposition et assurera le bon suivi et la bonne pédagogie auprès des équipes. Idée : visiter un centre de tri avec certains collaborateurs Pour un meilleur suivi et une réelle reconnaissance pour la clientèle, une labélisation de l’hôtel est conseillée. Autres fiches pratiques sur les démarches environnementales Comment gérer et trier les déchets ? La norme ISO 14001 Mise à jour : mai 2022 Gestion - Marketing - Service d'étage | jeudi 24 juin 2010
Photo
melissa

mardi 28 janvier 2014

Bonjour,
Je suis actuellement en licence et j'effectue mon mémoire sur l'étude des mini-bars. (Notamment sur la mise en place d'un mini-bar payant dans un hôtel 4 étoiles).
Je souhaiterais avoir l'avis de professionnel, car je manque pour le moment d'information.
J'ai quelques questions :
- Pensez-vous que le mini-bar doit payant ?
- Quel sont les produits les plus consommés par les clients ?
- Quel fournisseur choisir pour les mignonnettes d'alcool ?
- Comment évaluer le pourcentage de perte avant de lancer une offre mini-bar ?
Enfin voila, et ce n'est qu'une petite parti, je manque vraiment d'information et j'ai vraiment beaucoup de questions. Cependant, la plupart des personnes que je contact n'ont pas forcement le temps (ou l'envie) de m'aider dans mes recherches.
Je vous remercie par avance de l'intention que vous porterez à se message.

Photo
Corinne VEYSSIERE

dimanche 2 février 2014

Bonjour
Plus une gestion plus simple il est évident que le mini bar gratuit (inclus dans la chambre) est plus facile. Cependant avec le mini bar à facturation automatique peut être une bonne solution pour éviter les pertes.
Les produits les plus consommé sont les produits sans alcool et les snacks type cacahuète.
Cordialement
Photo
Corinne VEYSSIERE

lundi 3 février 2014

Bonjour
Pour faire suite à vos dernières questions, un fournisseur de mignonnettes sur Paris Marly distribution, France boisson.
Sinon les pertes elle sont estimées à 5% du CA minibar.
Cordialement

Signaler un contenu illicite



Gestion Marketing Service d'étage

Ajouter un message

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles