Feuille de situation et TVA : quelle est la bonne pratique pour calculer le prix moyen ?

Question posée sur la fiche pratique :

Réaliser un tableau de bord pour un hôtel-restaurant de moins de 150 chambres

Réaliser un tableau de bord pour un hôtel-restaurant de moins de 150 chambres Quels sont les objectifs du tableau de bord ? Premier objectif : analyser séparément l’activité de l’hôtel et du restaurant : - la comptabilité fournit le chiffre d’affaires de chaque activité ;  - les consommations de matières premières sont spécifiques à une activité et peuvent être enregistrées séparément. C’est le cas par exemple des approvisionnements destinés à l’activité restauration (denrées et boissons), qui peuvent être différenciés des approvisionnements destinés à l’activité hébergement (produits d’accueil) ;  - la ventilation des charges de personnel est en revanche difficile à réaliser dans ce type d’établissement, du fait de la polyvalence des employés qui participent souvent aux différentes activités opérationnelles (réception, cuisine, salle), mais aussi de la polyvalence de la direction qui participe aux activités de production et de service et assure également les activités fonctionnelles administratives et commerciales ;  - la plupart des frais généraux sont également communs aux différentes activités. Il en est de même des coûts d’occupation. => Il en résulte que la séparation analytique des résultats de l’hôtel et du restaurant s’arrête à la marge brute. Deuxième objectif : calculer un indicateur de performance opérationnelle Comme pour le restaurant, on calcule le revenu brut d’exploitation (RBE) en effectuant les reclassements de charges nécessaires au calcul des frais généraux et des coûts d’occupation. Troisième objectif : permettre la comparaison des performances de différentes unités Le RBE n’est pas influencé par les conséquences des montages juridico-financiers et permet de ce fait la comparaison des performances opérationnelles de différentes unités. Pour voir le tableau en format pdf, cliquez ici. Cliquez ici pour apprendre à réaliser vous même le tableau de bord "Hôtel Exemple Cet exemple peut être utilisé pour un hôtel comptant jusqu’à 150 chambres environ en 3 étoiles ou 100 chambres en 4 étoiles. Ces seuils sont donnés à titre purement indicatif, chaque cas devant faire l’objet d’une analyse particulière pour choisir le modèle de tableau de bord le mieux adapté. L’Urbhotel est un hôtel-restaurant de 35 chambres et 80 couverts, ouvert 365 jours par an, aménagé dans un immeuble rénové du centre d’une ville moyenne de province. Il propose un produit bien adapté aux besoins de la clientèle d’affaires mais aussi aux touristes individuels. Ouvert depuis cinq ans, l’établissement a atteint et dépassé son seuil de rentabilité depuis trois ans. La direction de l’établissement vient de recevoir de son expert-comptable les comptes annuels de l’exercice n. Le compte de résultat et le détail des comptes qui l’accompagne vont servir de base à la présentation du tableau de bord. Pour voir le tableau en format pdf, cliquez ici. Pour voir le tableau en format pdf, cliquez ici. Autres fiches pratiques sur les tableaux de bord, ratios et indicateurs de gestion dans les CHR Comment adapter la présentation des résultats aux CHR  Réaliser un tableau de bord pour un restaurant  Réaliser un tableau de bord pour un hôtel-restaurant de plus de 150 chambres Ensemble des tableaux de résultats des départements opérationnels et fonctionnels Les ratios et indicateurs d’activité dans les CHR Les ratios et indicateurs de gestion dans les CHR La feuille de situation Mise à jour : décembre 2021 Gestion - Marketing | lundi 25 octobre 2010
Photo
Josiane ciuppa

mercredi 21 octobre 2020

Bonjour
la feuille de situation fait apparaitre le CA en TTC.
mais en compta et pour les rations le CA est HT.
Parfois on calcule le prix moyen à partir du TTC et parfois à partir du HT.
Quelle est la bonne pratique?
merci de votre répone

Photo
Jean-Claude OULÉ

mercredi 21 octobre 2020

Bonjour,
Cette feuille de situation a pour objectif de contrôler le chiffre d'affaires du jour et les encaissements qui sont TTC. Bien sûr, pour la comptabilisation et les ratios, on passe en HT.
Pour le suivi du prix moyen, les deux pratiques existent, suivi en HT ou en TTC mais mieux vaut suivre le HT car les comparaisons seraient faussées en cas de changement de taux de TVA.
Cordialement.

Signaler un contenu illicite



Gestion Marketing

Ajouter un message

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles