Se connecter   S'abonner  
Les ACTUALITÉS de L'Hôtellerie Restauration en flux RSS
Actualités
classées par   Date | Rubrique | Région
Accueil > Actualités > Emploi
Les rémunérations 2012 dans les métiers des CHR : "Côté direction : diriger, administrer, développer"
mercredi 13 février 2013 14:55

RéagissezRéagissez
PartagerPartager   ImprimerImprimer   Agrandir taille de caractères   Réduire taille de caractères

Attention : toutes les fourchettes de salaires sont en brut

Directeur de restaurant              2 500 € à 5 000 €

Excellent commercial, manager et gestionnaire, le directeur de restaurant dirige et coordonne toutes les activités du restaurant comme un centre de profit. Il est chargé de véhiculer l'image de marque de l'établissement en usant de toutes ses qualités relationnelles, tout en étant responsable de sa bonne gestion et organisation (finances, plannings, ressources humaines, qualité de l'accueil, satisfaction des clients). Ses missions varient en fonction du type et de la taille du restaurant (capacité, chiffre d'affaires). Dans un restaurant indépendant, traditionnel ou gastronomique, le goût et la connaissance de la cuisine sont particulièrement importants, et le directeur participe, avec le propriétaire de l'établissement et le chef cuisinier, à l'élaboration des plats inscrits sur la carte. Il décide des prix affichés en fonction du budget annuel qu'il a lui-même fixé. Dans les restaurants de chaîne ou à thème, le lien avec le goût de la cuisine est plus distendu, et le directeur de restaurant se concentre plus sur la gestion, les procédures internes et les résultats financiers.

L'écart de salaire (du simple au double) dépend de l'importance du centre de profit.



Directeur de la restauration dans un hôtel (F & B manager)          2 000 € à 4 500 €

Nommé par le directeur de l'hôtel, le Food & Beverage manager est, avec le directeur de l'hébergement, l'un des piliers de la direction de l'hôtel. Il est responsable de l'ensemble du pôle restauration de l'hôtel (restaurant(s), bar(s), room-service, service des banquets). Il dirige, coordonne et supervise l'ensemble du personnel travaillant dans ces services et participe à leur recrutement. Chargé de développer la rentabilité des points de vente restauration, il élabore et contrôle le budget de fonctionnement, gère les achats, participe à la création de la carte et à la fixation des prix des menus en collaboration avec le chef de cuisine et le directeur de l'hôtel. Homme de terrain et de relations publiques, il entretient l'image et la bonne réputation de l'établissement (publicité, relations clients, organisation d'événements…).

Directeur d'hébergement                           2 200 € à 3 500 €

Généralement réservée à des établissements de grande capacité (plus de 100 chambres), la fonction de directeur d'hébergement couvre plusieurs aspects : commercial, managérial et direction d'exploitation. Le directeur encadre l'ensemble du personnel des étages et de l'accueil, dont il coordonne l'efficacité et le travail afin d'assurer une qualité de service en chambre irréprochable aux clients. Il contrôle l'équilibre financier du fonctionnement des chambres, établit les budgets prévisionnels et s'assure de la rentabilité de l'activité hébergement. Il est également chargé d'assurer le remplissage de l'hôtel. Pour cela, il gère les relations avec les agences de voyage et les centrales de réservations, développe la notoriété de son établissement auprès des professionnels du tourisme, entretient de bonnes relations avec les établissements concurrents afin de bénéficier de réaffectations de clients, et coordonne les opérations spéciales d'accueil de groupe.

 

Directeur d'hôtel                       2 500 € à 5 000 €

Directeur de la politique commerciale, de l'exploitation, de la gestion et de la comptabilité, le directeur d'hôtel est responsable des résultats de l'établissement. Il doit souvent en rendre compte aux dirigeants du groupe auquel appartient l'établissement, ou au propriétaire quand il s'agit d'un hôtel indépendant. Ces responsabilités nécessitent un grand sens commercial (pour vendre les chambres au meilleur prix et générer du chiffre d'affaires), des qualités managériales (pour gérer et coordonner toutes les équipes et maintenir un bon climat social), des compétences de gestionnaire (pour être capable d'ajuster la stratégie de vente aux contraintes économiques internes et externes) et la connaissance des métiers du service.

Ses responsabilités et son salaire varient en fonction du type d'établissement : nombre de chambres, chiffre d'affaires, standing, nombre d'étoiles, hôtel indépendant ou de chaîne, avec ou sans restaurant… Selon le Fafih, il y a environ 2 400 personnes en France qui exercent le métier de directeur d'hôtel.

Les facteurs qui jouent sur le salaire
• vers la fourchette basse : avantages ajoutés au salaire (logement, prime, voiture, etc.) ;
• vers la fourchette haute : nombre important de chambres, prix moyen élevé, forte autonomie commerciale.
Sur ce poste, le marché s'équilibre, contrairement à 2010 et 2011 où la demande était beaucoup plus forte.

 

Hélène Binet



A lire aussi :
 
Retrouvez tous les articles du Spécial Carrières

Recevoir la newsletter quotidienne

Partager cet article : Envoyer par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Espace Abonnés
Espace abonnés
Etre alerté des nouveaux commentaires
Signaler un abus

Réagir à cet article :



Emploi
Equip'Hôtel 2014 : première édition de l'opération de recrutement Job&You
mercredi 15 octobre 2014 16:11
En matière d'emploi dans l'hôtellerie-restauration, pas toujours facile pour l'offre et la demande de se rencontrer. C'est pourquoi...  Lire la suite
 
 Une journée avec Agnès Hédé, directrice en restauration rapide
jeudi 2 octobre 2014 15:46
Depuis un an, la jeune femme dirige un établissement Pret A Manger. À 33 ans, douée de la bosse...  Lire la suite
 
La croisière recherche des profils gastronomiques
jeudi 2 octobre 2014 09:45
Fini les cantines flottantes à bord des navires de croisière ! Les grands chefs embarquent désormais...  Lire la suite
 
 4 863 visiteurs présents à la 7e édition du salon LHR Emploi
vendredi 26 septembre 2014 16:47
De très nombreux candidats sont venus rencontrer les recruteurs sur le salon LHR Emploi, qui s'est déroulé...  Lire la suite
 
 Une journée avec Daby Traoré, garçon de café au Lazare
vendredi 19 septembre 2014 09:19
Travailleur enjoué et bourré de qualités le jeune homme a été embauché dans le nouveau restaurant d'Éric Frechon...  Lire la suite
 

Autres articles...
Spécial Carrières 2013
Spécial Carrières et salaires

Le journal L'Hôtellerie Restauration
   Focus
- Equip'Hotel : préparez votre visite + badge d'accès (21/10/14)
- Accessibilité : publication de l'ordonnance (01/10/14)
- Deux accords sur l'aménagement du temps de travail et la grille des salaires dans les CHR (03/10/14)
- Taxe de séjour : réunion au Quai d'Orsay : hausse programmée (01/10/14)
- Fait maison : du décret à la carte (21/10/14)

Newsletter
Quotidienne
Rechercher une formation une école
Besoin d'un renseignement ? Ayez le réflexe Boite à outils
Salon - Agenda
Salon - Agenda
L'Hôtellerie Restauration - 5 rue Antoine Bourdelle - 75737 Paris cedex 15
Tél : +33 1 45 48 64 64 - Fax : +33 1 45 48 04 23
Copyright © L'Hôtellerie Restauration
Mentions légales