×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Produits & techniques

tendance

Décoration florale hiver 2000-2001

Douceur enneigée

Cet hiver encore, l'office hollandais des fleurs nous emmène à la découverte des richesses d'une nature pas complètement endormie et nous propose des idées de composition à exploiter sans attendre.

m Cécile Junod

Saison de repli sur soi, de cocooning, l'hiver évoque des images de fascinantes étendues de neige immaculée, éclaboussées de soleil, où se reflètent des falaises de glace ou de sombres lacs. S'inspirant de la nature, la décoration florale de cette saison adopte les contrastes de matières rigides et souples, décline les nuances infinies de blanc, gris et bleu clair, et joue en alternance la matité et la transparence.
Pour les vases, les préférences vont vers des matières organiques et des formes géométriques qui diffusent la simplicité et la paix. Céramique lisse, verre mat et transparent, cailloux ou textiles translucides.
Les bouquets se composent d'amaryllis, euphorbes, hellébores (roses de Noël), orchidées, de tulipes ou roses, dans plusieurs gammes de blanc. Les fleurs d'hiver aiment s'envelopper de verdure brillante, lisse ou velue. Par l'élégance de leurs formes, les feuilles lisses de l'eucalyptus donnent à un bouquet, une allure à la fois joyeuse et nonchalante, tandis que celles de kalanchoe ont un rayonnement presque sensuel. n


Quatre petites bottes de roses Akito, dans un nid de feuilles d'eucalyptus et de plumes.


Un bouquet de tulipes Webersparrot glissé entre les racines d'une souche coincée dans un vase.


Les branches de kochia sont plantées dans le col du vase, et les orchidées, piquées entre elles.


En duo, deux vases remplis d'un fond d'eau dans lequel on a glissé des fleurs d'amaryllis Mont-Blanc.


Hellébores et eucalyptus réunis en un bouquet aéré, lié en gerbe.


Roses Akito débarrassées de toutes leurs feuilles, boules safari et feuillage de kalanchoe rassemblés en un bouquet botte.

 

Conseils pratiques

Pour prolonger au maximum la vie d'un bouquet, respectez ces quelques conseils :
Pour les roses
La suppression des épines n'est pas indispensable.
w Retirez toutes les feuilles susceptibles de tremper dans l'eau.

w Ne placez jamais un vase de roses à proximité d'une coupe de fruits. En mûrissant, ils dégagent de l'éthylène qui fait faner les roses avant l'heure.
w Changez l'eau par petites quantités et ne mélangez jamais des roses fraîches à d'autres plus anciennes.
Pour l'hippeastrum
Authentique fleur d'hiver, originaire des Caraïbes, l'hippeastrum combat le froid en inondant la maison de soleil.
w Inutile de lui donner de la nourriture pour fleurs coupées, mais celle-ci ne lui fera aucun tort s'il est intégré dans un bouquet mixte.
w Quand sa fleur s'épanouit, l'hippeastrum grandit. Veillez à laisser suffisamment de place (20 cm) au-dessus de la fleur.
w Comme la fleur se tourne résolument vers le soleil, le vase peut être déséquilibré ou tomber.
w Tous les deux ou trois jours, coupez un fragment de la tige, afin de prolonger la vie de la fleur.
Pour l'hellébore
w Demandez un sachet de nourriture pour plantes arbustives. La fleur ne s'en épanouira que mieux, parfois pendant deux bonnes semaines.
w Dans la mesure du possible, évitez les fortes variations de température et d'hygrométrie qui ramollissent la fleur.

Pour la tulipe
w Laissez les tulipes se gorger d'eau fraîche dans leur emballage avant de les mettre dans un vase avec un fond d'eau.
w Raccourcissez les tiges de 2 cm et plongez-les dans de l'eau claire additionnée de nourriture pour fleurs coupées.
w Pour redresser les tulipes aux tiges amollies, coupez-les et plongez-les dans de l'eau pendant quelques heures enveloppées de papier ou de plastique.
Pour l'euphorbe
w Disposez les fleurs dans un vase dès votre retour. La privation d'eau fait jaunir les feuilles, et provoque la chute des feuilles et des fleurs.
w Pour prolonger la vie du bouquet, utilisez de la nourriture pour fleurs coupées.
w Ne placez jamais les fleurs en plein soleil et évitez les fortes variations de température.
Pour le dendrobium (orchidée)
w Ne placez jamais un dendrobium à proximité d'une coupe de fruits, car cette fleur est sensible à l'éthylène qui s'en dégage. Evitez aussi les pièces enfumées.
w Aussitôt les fleurs coupées, plongez-les dans de l'eau additionnée de nourriture spéciale.
w Ne placez jamais les orchidées dans un courant d'air ou en plein soleil.


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2703 Magazine 1er Février 2001


zzz40t
L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration