Actualités

Hommes & entreprises  
____________________

stratégie

Le Pavillon de Paris

Design chic et décontracté

Le Pavillon de Paris, dans la capitale, a misé sur un univers géométrique apportant un grand calme visuel pour servir de cadre au confort de ses hôtes. Une ambiance feutrée où il fait bon se lover.

Cécile Junod

 
Véritable œuvre d'art contemporaine, la banque d'accueil de l'hôtel cache une technologie high-tech sans faille.

 
Coin salon et au fond, la salle des petits-déjeuners, ouverte sur le patio.

Véritable parenthèse au tumulte parisien, cet établissement 4 étoiles, 30 chambres, se positionne dans la catégorie hôtel de charme. Par son ambiance contemporaine, sobre et chic, il cherche à créer un lieu 'fun' pour attirer une clientèle branchée d'hommes d'affaires, d'artistes, ou de gens de la mode.
Passionné d'art et de communication, Shahé Kalaidjian, le propriétaire, a insufflé lui-même le ton. Par goût personnel, il préfère le style contemporain et les lignes géométriques. Aussi n'a-t-il laissé qu'un petit bout de carte blanche à son ami architecte, Joseph Karam, pour le choix des matériaux et des coloris. Il faut préciser que, pour avoir passé quinze années dans la grande hôtellerie internationale - entre autres Holiday Inn à Marne-la-Vallée -, Shahé Kalaidjian savait exactement ce qu'il souhaitait créer. "Ma vision de l'hôtellerie m'amène à différencier les gros porteurs de ce que j'appelle plus volontiers l'hostellerie, des petits établissements intimistes, au décor bien spécifique." Il lui aura fallu deux années de recherche pour dénicher, au cœur du IXe arrondissement, ce vétuste 3 étoiles. Neuf mois de travaux et 15 millions de francs auront été nécessaires pour le transformer en un élégant 4 étoiles.

Invitation au charme

Les teintes beige, taupe et gris, l'éclairage et la pureté du mobilier lui confèrent son atmosphère chic et apaisante. Elément indispensable à l'accueil, la banque se pose là telle une sculpture contemporaine. Et pourtant, elle comprend un équipement sophistiqué. Rien ne manque pour réaliser en un temps record check in et check out. "Ce meuble est surprenant, reprend Shahé Kalaidjian. Mais, j'aime créer la surprise, et je suis convaincu que les clients aiment être surpris. Cela devient un jeu pour eux de découvrir l'hôtel. Ils s'étonnent d'un décor aux allures de galerie d'art, de la présence d'un petit patio, s'arrêtent sur des clichés noir et blanc qui habillent les murs, se régalent au petit-déjeuner d'un buffet salé-sucré, se familiarisent avec les nouvelles technologies mises à leur disposition dans les chambres, etc."
Dans les chambres, toute la confection des rideaux, dessus-de-lit, parmentage, habillage des chaises, a été réalisée par la société Eurolitex, représentée par Sabine Mollicone. "De nombreuses astuces ont été utilisées afin de faciliter l'entretien de tous les textiles. Les têtes de lit sont déhoussables, ainsi que les chaises. Les rideaux et voilages sont montés sur œillets pour éliminer le problème des tringles à rideaux qui coincent." Ici, tout le personnel parle plusieurs langues, souvent quatre. C'est une volonté claire du propriétaire, et une condition sine qua non dans l'objectif d'accueillir une clientèle internationale. Et pour satisfaire les besoins des plus exigeants, les équipements dans les chambres et les services offerts sont très poussés. Room-service et matériel high-tech dernier cri sont à la disposition de tous. Après cette première expérience, Shahé ne veut pas en rester là. Il est déjà à la recherche d'un autre lieu pour créer un autre type d'établissement.

Le Pavillon de Paris
7, rue de Parme - 75009 Paris
Tél. : 01 55 31 60 00
Web : www.pavillondeparis.com

Bloc-notes

Chambre simple 1 100 ou 1 300 F selon saison
Chambre double 1 300 ou 1 600 F selon saison
Petit-déjeuner 90 F
Téléphone-télécopie à réception directe, boîte vocale, Web, TV..

 


Lignes géométriques pour un salon chaleureux. Tableaux d'Hélène Liget, chauffeuses dessinées par Joseph Karam et fauteuil 'Lily' de First Time.

 
Vue sur la salle de bains.

 
Dans les chambres, le bois est très présent et le travail du tissu est très soigné dans les détails. 


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2695 Magazine 07 Décembre  2000


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration