Actualités

décorationrencontre

Christian Morel
______________

Les fleurs pour passion

C'est très jeune que Christian Morel découvre, dans le jardin familial, sa vocation. Pourtant, il voulait être avocat, mais l'appel du monde végétal fut le plus fort.
Et pour le plaisir de nos sens, il compose aujourd'hui de beaux et odorants bouquets.

m Cécile Junod

Christian Morel arrête ses études générales pour préparer un CAP de fleuriste. Puis il reprend ses études et passe son bac. Mais sa passion pour les fleurs le taraude plus que jamais. A l'occasion de vacances, il travaille chez un fleuriste. Sa décision s'affirme. Sans compter que le hasard lui joue un bon tour en plaçant sur sa route les plus grands noms de la profession. Alors, c'est décidé, il fera carrière dans cette voie. Il travaille d'abord chez Patrick Divert, puis chez Christian Tortu. "Une chance ! explique-t-il. Ces deux grands précurseurs de la nouvelle vague de l'art floral m'ont tout appris de mon métier. Ils m'ont également permis de développer mes aptitudes et ma singularité."
Christian Morel se met donc à la recherche d'un emplacement pour ouvrir sa propre boutique. C'est rue Oberkampf à Paris qu'il trouve son bonheur. A l'intérieur, il crée son propre style : une abondance de fleurs odorantes, qu'il décline dans des camaïeux de rouge-bordeaux et de jaune-orangé. Il aime également exploiter les senteurs des herbes aromatiques. Il mêle volontiers tiges de menthe, feuillages de framboisiers ou branches de thym et de romarin à ses bouquets. Cela leur confère indéniablement une touche d'originalité et une odeur très parfumée.
Sa créativité, il l'exploite également au niveau du contenant. Souvent, pour cacher les tiges des fleurs, il place des fruits, des feuillages ou encore des tiges de bambou au fond de vases transparents. Chacune de ses idées permet de transformer un banal récipient en une composition végétale inédite.
Pour optimiser leur budget floral, Christian Morel conseille aux hôteliers et restaurateurs de faire appel à un fleuriste. "Utiliser les compétences d'un professionnel ne coûte pas forcément plus cher, explique-t-il. Il saura bien étudier vos besoins et tirer le meilleur parti des fleurs et des saisons pour répondre à vos besoins. Il saura également vous créer des bouquets originaux et personnels, dégageant beaucoup d'allure, sans pour autant vous ruiner."
Pour sa part, Christian Morel propose un abonnement intéressant permettant d'avoir de beaux bouquets composés de belles fleurs fraîches et odorantes toute l'année. n


Déclinaison de rouges, de bordeaux et de verts.


Petit centre de table.


Mélange de fruits et de fleurs.


Une touche d'exotisme.


Le contenant fait partie intégrante de la composition.

Adresse


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2655 Magazine 2 Mars 2000


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration