×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

RESTAURATION
S'adapter

Bistrot du Chef... en gare

Une opportunité pour Gilles Tournadre

La Couronne à Rouen pour l'apprentissage ; Albert et Lucas Carton à Paris ; le Chalet du Mont d'Arbois ; les Templiers aux Bézards et Taillevent. Le Château d'Audrieu pour sa première place de chef avant son installation avec son épouse Sylvie à Rouen, en 1984 : voilà pour le parcours de Gilles Tournadre.

Bien noté au Michelin (deux étoiles), le restaurant Chez Gil pouvait suffire à son bonheur. Il a signé un contrat de consultant pour l'implantation du Bistrot du Chef... en gare dont il existe désormais deux unités à Rouen et à Saint-Etienne.
« Tout est parti de ma rencontre avec Philippe Coudy. J'ai trouvé le concept sympa et j'ai accepté de m'en occuper. Cela correspondait à ce que je voulais faire. Nous sommes dans la même optique que les bistrots de chefs comme Guy Savoy, mais en province et à Rouen en particulier, ce n'est pas évident, dit-il.
Au début notre ambition était de travailler essentiellement au déjeuner, puis de nous ouvrir sur la ville. Les gens veulent manger vite, sortir plus souvent et payer moins cher : c'est ce qui explique la vogue des bistrots. A Rouen, tout a très vite bien marché. »
de Station Restauration, 3 MF proviennent du Bistrot pourtant fermé un mois !

Une idée qui germe

Gilles Tournadre a conçu la carte et choisi le chef. « J'ai toujours pensé qu'il était difficile pour un jeune de s'installer. Si un chef le cautionne, il a davantage de chances de réussir », explique-t-il. «Anciens» de Chez Gil, Vincent Nolin s'est donc installé à Rouen et Wilfried Bolo l'a imité à Saint-Etienne en septembre dernier.
Rouen, Saint-Etienne : on n'en restera sans doute pas là !
« C'est une idée qui germe », confirme Gilles Tournadre qui n'exclut pas l'idée de... sortir de la gare pour implanter un nouveau bistrot dans la périphérie de Rouen. « Si l'on va hors des gares, il faut penser à une autre capacité. En tous les cas nous resterons en Normandie, mais il y a déjà des idées », confirme Philippe Coudy.


L'équipe de Bistrot du Chef.


L'HÔTELLERIE n° 2586 Magazine 05 Novembre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration