Actualités

1992

Panique autour de la loi Evin

Cette année-là...

* La guerre du Golfe laisse des traces. Les investissements se font plus rares. L'industrie hôtelière souffre, malgré une année olympique, avec les J.O. d'Albertville et de Barcelone, qui est venue renforcer les activités de certains hôteliers-restaurateurs.
* Jean-Michel Baylet est reconduit dans ses fonctions de ministre du Tourisme.
* Jacques Thé préside toujours la FNIH, Jacques Lépicier la Confédération et Jacques Jond la FAGIHT.
* Le taux de TVA en restauration est de 18,6%.
* Le taux horaire du SMIC passe à 33,31 F le 1er mars, puis à 34,06 F le 1er juillet et la valeur d'un repas à 16,72 F atteint les 16,87 F.
* Jacques Pic s'éteint à l'âge de 59 ans.
* Pas de trois étoiles Michelin. Par contre, la restauration 2 étoiles connaît quelques mouvements : six consécrations, dont les frères Pourcel au Jardin des Sens à Montpellier, Jacques Thorel à L'Auberge Bretonne en Ille-et-Vilaine et Patrick Henriroux à La Pyramide et 12 suppressions.

Mickey débarque en France

Le parc d'attractions Euro Disney ouvre à Marne-la-Vallée. Un investissement de 22 milliards de francs financé à 87% par des partenaires privés et institutionnels. 14.000 emplois ont été créés. On pense déjà à la seconde phase du projet : Disney MGM Studios Europe sur 90.000 m2 de bureaux et plateaux de production. L'avenir en décidera autrement.

 

===========================================

Affaire Accor/Wagons-Lits

Le groupe Accor réussit son OPA lancée sur la Compagnie Internationale des Wagons-Lits, non sans difficulté, étant donné que la Cour d'appel de Bruxelles l'a contraint à débourser la somme d'un milliard de francs supplémentaires pour acquérir les 69,47% de parts de la société belge dont elle est propriétaire aujourd'hui, et ce, à la suite d'une bataille judiciaire entre Accor et les actionnaires minoritaires de Wagons-Lits, dont Sodexho fait partie. Toutefois, le groupe hôtelier français estime que le «jeu en valait la chandelle, puisque la prise de contrôle de la CIWL permet au nouvel ensemble de se hisser au premier rang des groupes de tourisme dans le monde».
Après cette acquisition, Accor cède une partie de ses activités de restauration d'autoroutes mais reste toutefois leader avec 50% du marché autoroutier français. Le groupe Forte est retenu. Par ailleurs, Accor absorbe SIHS et PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) qui regroupent chacune respectivement les enseignes d'Accor en France comme Sofitel et Novotel et l'ensemble des enseignes Wagons-Lits.
Enfin, au niveau interne, le groupe hôtelier se réorganise et se dote de quatre vice-présidents exécutifs : Sven Boinet, Benjamin Cohen, John du Monceau et Jean-Marc Simon. Et on note le départ de Robert Zoladz (administrateur délégué chez Wagons-Lits).

t Loi Evin

Adoption du décret d'application de la loi Evin portant sur l'interdiction de fumer dans les lieux publics lorsqu'ils sont couverts et fermés. Les professionnels s'affolent ! Alors que leurs entreprises reposent avant tout sur l'accueil, la convivialité, la tolérance, la loi leur impose une interdiction formelle. Le contraire de leur métier. Ils jouent le jeu, conscients pour la plupart que ce que la loi exige est impossible.

===========================================

Le groupe Flo rachète Hippo

Le groupe de Jean-Paul Bucher (17 restaurants et 8 boutiques Flo Prestige) rachète les 18 établissements de la chaîne de restaurants détenue par Christian Guignard, son fondateur, d'une part et le groupe Casino, d'autre part. En termes de chiffre d'affaires, les 450 MF de CA d'Hippo viennent renforcer les 600 MF de CA de Flo. Dorénavant, Jean-Paul Bucher se trouve à la tête d'un des plus grands grou-pes de restauration français.

 

Du côté des fournisseurs

* La société Rémy Cointreau est née de la fusion-absorption de Rémy et Associés par le groupe Pavis.
* La compagnie financière Apax Partner & Cie crée le groupe HMI où se retrouvent les marques : Thirode, Jean Charvet, Socamel et Rescasset.
* Après avoir vendu leur groupe à l'Italien Ferruzzi en début d'année, les frères Ducros lancent Gyma, afin de mettre en place une gamme d'herbes aromatiques et d'épices surgelées en conditionnement plastique.

 

La vie des chaînes et groupes de restauration

* Hard Rock Café s'implante à Paris.
* La chaîne de restauration rapide Quick passe sous pavillon belge. Le distributeur belge GIB contrôle désormais 57,5% du capital, Casino en conserve 21,5%, les 21% restants étant détenus par une trentaine d'investisseurs institutionnels.
- Jean-Claude Corda (Del Rio Café) et Laurent Caraux (Aubépain) lancent El Rancho, un concept de restauration mexicaine.
- Le premier McDo sur autoroute ouvre sur l'A7.

 

 

Les enseignes poursuivent leur développement

* Envergure lance une nouvelle enseigne dans le créneau du trois étoiles sous le nom de Bleu Marine.
* Sheraton acquiert le Prince de Galles à Paris.
* L'italien Situr prend le contrôle de Ciga (hôtellerie de luxe). Ciga conserve toutefois la gestion de la chaîne au niveau international.
* Le groupe Concorde acquiert l'hôtel «Mont-Royal» à la Chapelle-en-Serval dans l'Oise.
* Rapprochement des hôtels Ibis et Arcade.
* Le groupe Elitair reprend la chaîne Confortel-Louisiane qui compte 62 hôtels dont 44 franchisés. Seulement 13 d'entre eux reprennent leur liberté, les autres passant sous la bannière Climat de France.
* Forte Hotel Trusthouse et Agip Petroll signent un accord de management d'une durée de 25 ans. Le groupe britannique doit assumer le management des 18 unités hôtelières de la chaîne Agip.
* Le britannique H.I. Development s'empare des activités hôtelières du groupe Pelège : 12 hôtels Alliance et 69 Fimotel.

 

En bref...

* Ghislaine et Jean-Paul Arabian quittent Lille pour Ledoyen à Paris.
* Guy Savoy inaugure La Butte Chaillot.
* La célèbre brasserie parisienne Le Wepler fête ses cent ans.
* La Dorada (restaurant à Paris) ferme ses portes.
* Golf Club International, la chaîne d'hôtels-golfs, exploitée sous le nom commercial d'Allibird dépose son bilan.
* Après avoir perdu une étoile au Michelin, Jean-Marie Amat, hôtelier-restaurateur à Bouliac, dépose son bilan.
* Les hôteliers indépendants et de chaînes, réunis à Deauville lors du congrès de la FNIH, dénoncent les effets pervers de la défiscalisation qu'ils estiment être le principal facteur de la surcapacité hôtelière en France.
* Reclassement des motels de tourisme en hôtels de tourisme.
* Fin du monopole des agences de voyages sur l'organisation et la vente de voyages ou de séjours.
* Le titre de Meilleur sommelier du monde revient à Philippe Faure-Brac, patron de l'établissement parisien Le Bistrot du Sommelier.


L'HÔTELLERIE n° 2500 Hebdo 6 Mars 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration