Actualités

1991

Le coup bas de Charasse

Cette année-là...

* Le secrétaire d'Etat au Tourisme est toujours Jean Michel Baylet.
* L'équipe dirigeante de la Fédération de l'industrie hôtelière n'a pas changé : Jacques Thé est président de la FNIH ; André Daguin de la FRF ; Jean Biron de la section bar ; Georges Antoun de l'hôtellerie et Jean Bréville des chaînes.

* Jacques Lépicier est encore président de la Confédération.
* J.-M. Janaillac est directeur de Maison de la France.
* Pierre Lazarus est reconduit dans ses fonctions à la présidence de l'Asmotec.
* La crise de la guerre du Golfe frappe de plein fouet le tourisme.
* Michel Roth reçoit le 3ème «Bocuse d'Or» et obtient le titre, avec 12 autres candidats, de meilleur ouvrier de France.
* Bernard Loiseau reçoit sa troisième étoile au guide Michelin.
* Promulgation au J.O. de la loi Evin le 10 janvier 1991.
* Retour en force du calendrier scolaire à trois zones.
* Naissance de l'Intersyndicale française de l'industrie hôtelière indépendante.
* Naissance de l'UNIH issue d'un rapprochement entre la FNIH, le GNC, le SNRLH, le SNRPO, le SNCF, le SNRT et le SNCB.
* Le SMIC est à 32,66 F de l'heure.

Mesures d'aide pour le tourisme

Face à la crise de la guerre du Golfe, qui a engendré une baisse de 30% de fréquentation, le gouvernement prévoit pour les entreprises du secteur du tourisme et du voyage, dont la situation financière le justifiera, des délais de paiement pour les cotisations sociales et les impôts.

===========================================

===========================================

 

===========================================

Explosion du marché économique pour les chaînes hôtelières

1991 marque l'année du forcing des chaînes hôtelières et de leurs produits respectifs à travers tout l'Hexagone. 22 ouvertures annoncées pour Balladins, 52 pour Formule 1, 26 pour Première Classe... le tout réparti sur quelques régions spécifiques comme l'Ile-de-France, suivie de la région Provence Côte d'Azur et enfin du Languedoc-Roussillon. A noter également l'intérêt croissant pour la Savoie, Jeux Olympiques obligent ! Côté indépendants, on ne peut que constater la baisse de leur développement. Leur survie devient de plus en plus difficile face aux «géants» de l'industrie hôtelière.

===========================================

TVA : coup bas de Charasse

Alors que l'hôtellerie et la restauration faisaient enfin partie de la liste des secteurs bénéficiant du taux réduit, le ministère du Budget, face aux pertes qu'une telle mesure entraînerait, est intervenu pour modifier le projet. Ainsi, jusqu'à la fin de la période transitoire (fin 96), l'hôtellerie restera sur la liste facultative du taux réduit, mais la restauration en sera, elle, retirée. De ce fait, elle continuera à supporter une TVA de 18,6%.

 

t Le Club Med diversifie ses produits

Afin de répondre à la mondialisation de sa clientèle, J. Trigano dévoile sa stratégie pour la prochaine décennie. Il compte donc passer de nombreux accords avec de grands distributeurs et développer la vente directe avec la création d'une vingtaine de boutiques sur l'Hexagone. Le groupe désire également maîtriser la filière des transports par l'intermédiaire de Minerve, American Airlines ou autres. Dans le même esprit, Jacques Trigano s'offre le contrôle total de son principal concurrent : le groupe Aquarius.

===========================================

 
Avec la guerre du Golfe, les hôtels de luxe parisiens sont en première ligne. Certains voient leur activité chuter jusqu'à 50% des prévisions.

===========================================

Les enseignes poursuivent leur développement

* Naissance du groupe Rougeaux, du nom de ses fondateurs à Dunkerque, sous forme d'une holding.
* Le groupe Accor affiche avec sérénité une hausse de 31% pour l'exercice 1990 et procède à une OPA sur la compagnie internationale des Wagons-Lits.
* 12 nouveaux actionnaires pour Méridien, alors que la chaîne ne pouvait plus guère compter sur ses fonds propres pour financer son développement.
* Inter-Hôtel va de l'avant en créant Inter-Hôtel-International. La France, l'Irlande et la Grande-Bretagne en sont les trois pays fondateurs.
* Dix-huit mois après l'ouverture de la première unité du groupe Bonsaï, un neuvième hôtel vient d'ouvrir ses portes.
* Holiday Inn riposte à Accor en prévoyant sur cinq ans un peu plus de 50.000 chambres supplémentaires.

 

En bref...

* La compagnie Hoverspeed, de Robin Wilkins, défie Eurotunnel en lançant, à moyen terme, jusqu'à cinq catamarans sur la Manche.
* Spécialisé dans la torréfaction, depuis 1853, le groupe Suavor vient de prendre le contrôle de la SA Au Planteur D'Abyssinie-Café Ségoni, spécialisé dans les CHR.
*Au vu de ses bons résultats, Léon de Bruxelles prévoit l'ouverture de 10 établissements en Europe et 8 en France.
* Martini & Rossi vient de racheter une des plus vieilles maisons de cognac Otard. Cette acquisition renforce le groupe familial qui compte plus de 300 marques, avec 1,5 milliard de dollars et le place au sixième rang mondial.
* Face à Claude Evin et sa loi, Chevignon arrête la commercialisation des cigarettes du même nom, après quelques mois d'existence seulement.
* La fin de la guerre du Golfe suscite de nouveaux intérêts touristiques. Face à cette conjoncture, Maison de la France vient de décider de «dégeler» sa campagne de promotion de la destination France.
* Deuxième biennale d'Eurobière à Strasbourg.
* La France et le Maroc signent un accord de coopération hôtelière lors du deuxième Salon international de l'équipement professionnel, de l'hôtellerie, de la restauration et de la boulangerie-pâtisserie.
* McDonald's rafle à Accor sa seconde place traditionnelle au classement des groupes français de restauration réalisé par la revue Equip'Hôtel. Le groupe Casino conserve la première position avec un CA de plus de 3 millions de francs en 90.
* Première pour le salon des cafés, bars, tabacs qui s'est tenu à la Porte de Versailles,
* Le groupe Frantour entre à hauteur de 40% dans le capital de la SA Le Train Bleu afin de développer son activité restauration.
* Après avoir mis en place une centaine de Pizza Hut en France, Pepisco lance son offensive avec son enseigne Kentucky Fried Chicken, leader de la restauration rapide à base de poulet.


L'HÔTELLERIE n° 2500 Hebdo 6 Mars 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration