Actualités

1968

Sous les pavés, la liberté conventionnelle

Cette année-là...

* A la suite des importants mouvements du printemps 68, Georges Pompidou démissionne de son poste de Premier ministre et est remplacé par Maurice Couve de Murville.
* Le 26 juillet, le tourisme est rattaché au ministère de l'Equipement, lequel est confié à Albin Chalandon.
* Marcel Bourseau tient les rênes de la FNIH.

* Jean Ravenel est Commissaire général au Tourisme
* Le taux horaire du SMIG est de 3 F.
* La taxe à la valeur ajoutée, qui remplace la taxe locale et diverses taxes sur le chiffre d'affaires, entre en application. Hôtels classés tourisme : 6%. Autres établissements : 13%. Pension, demi-pension et séjour forfaitaire : 6% (hôtels de tourisme) sur les 3/4 de la recette. Restauration sur place : 13%. Vente de boissons spiritueuses sur place : 16,66%.
* Les Accords de Grenelle (signés le 27 mai) prévoient une augmentation du SMIG de 35%, le relèvement des salaires de 10%, une diminution du ticket modérateur, une réduction du temps de travail, la reconnaissance de la section syndicale de l'entreprise...
* Apparition de la FAGIHT.
* La construction du Parc des Expositions de la Porte de Versailles est lancée.
* Création des Relais du Silence.


Albin Chalandon ministre de l'Equipement, chargé du Tourisme.

 
Jean Ravanel devient commissaire général au tourisme. Son bras droit est Vicctor Mosca.

Hippo est déjà là...

* Inauguration du «Grand Pub», avenue Marceau à Paris. L'établissement, qui sert de 8 heures à 3 heures du matin, appartient à Raymond Coutin, directeur entre autre de La Rôtisserie de l'Abbaye à Saint-Germain. (Photo 01/01/68)
* La TWA ouvre à Orly l'un des centres hôteliers les plus importants et les modernes au monde. Bâtie sur une superficie de 2.000 m2, ces installations peuvent servir jusqu'à 1.200 plats par jour à destination des voyageurs volant vers les Etats-Unis. C'est un chef français, René Béchec, qui supervise la partie culinaire.
* Situé à l'angle de la rue de Ponthieu et de l'avenue Franklin-Roosevelt, un nouveau pub à la mode ouvre ses portes au
public : l'Hippopotamus.

t Aménagement des normes et aide au financement

* Dans le cadre de la liberté conventionnelle imposée à tous les prestataires par les arrêtés d'ordre général de novembre 1968, les prix des hôtels conventionnés doivent désormais être négociés par la voie d'engagements nationaux.
* Aménagement des normes de classement des hôtels, relais et motels de tourisme.
* Création des Commissions départementales d'action touristique.

* L'hôtellerie est admise au bénéfice d'une prime spéciale d'équipement, réservée à l'origine aux seules entreprises industrielles. Le montant de cette prime est fixé à 10% des investissements hors taxes, dans la limite d'un plafond de 6.500 F par chambre d'hôtel, 1.500 F par lit de village de vacances. Le champ d'application de la prime est néanmoins limité aux créations de chambres et à certaines régions seulement.
* Le 30 juillet 68, le président de la FNIH signe auprès de la Direction générale des prix, un engagement professionnel national entraînant la suppression du blocage des prix dans les restaurants français. En contrepartie, les établissements doivent proposer un menu à prix fixe, avec ou sans boisson, service compris, à la Direction départementale des prix.
* 186 hôtels de tourisme ont été créés en 1967, soit 4.082 chambres.
* A l'issue d'une réunion de travail, la Caisse centrale de Crédit Hôtelier, commercial et industriel annonce qu'elle a octroyé un montant total de prêts en 1967 de 924 millions de francs (+ 34%). Le secteur du tourisme a reçu 2.267 prêts représentant une somme globale de 308,4 millions de francs (+ 60%). A ces chiffres s'ajoute le montant des prêts réalisés par le Crédit National, conjointement avec la Caisse, soit 9.105.500 F.

 
M. Marcellin est nommé directeur du «Grand Hôtel». Quant à Jacques d'Hoir, il devient le nouveau directeur
de «l'Hôtel Meurice».

===========================================

Les hôteliers s'organisent

* Inauguration à Grenoble de L'Alpotel. L'unité, propriété de Henri Ducret, comprenant 100 chambres et 180 lits, a été construite en moins de 250 jours.
* Constitution d'un groupement national des grands hôtels français 4 étoiles et 4 étoiles Luxe présidé par Pierre-Christian Taittinger.
* La Fédération Nationale des Logis de France regroupe 2.371 logis de France et 460 auberges rurales.
* Les Relais de Campagne créent le label «France-Prestige-Tourisme».

===========================================

Les projets des chaînes fleurissent

* Après l'inauguration du Frantel-Mâcon, la chaîne prévoit d'ouvrir d'autres unités à Besançon, Mulhouse, Rungis et La Grande-Motte.
* Ouverture du second Novotel à Colmar comprenant 30 chambres 3 étoiles. Par ailleurs, le Novotel de Marignane est mis en chantier.
* La société Intercontinental, filiale de la Pan American Airways, rachète l'hôtel Continental à Paris.
* Le permis de construire pour «Tour-Hôtel» (1.000 chambres) à la porte Maillot à Paris est sur le point d'être accordé au groupe Taittinger.

 
Au Novotel de Colmar, une piscine de 50 m2 est aménagée au milieu des espaces verts.


Le hall d'entrée du Novotel Colmar, dans lequel se trouve la banque de réception et un bar décoratif, est recouvert d'une épaisse moquette jaune paille.

 

En bref ...

* Apparition d'un lave-verres MCM entièrement inoxydable, électrique et portatif.
* Afin de rétablir la balance des paiements des Etats-Unis, le président Lyndon Johnson met en place une politique de restriction à l'égard des dépenses touristiques à l'étranger de ses résidents.
* Dévaluation de la livre et limitation des allocations de devises en Grande-Bretagne.
* Michel Comby, chef de cuisine chez Lucas-Carton, remporte la coupe Pierre Taittinger.
* L'inspecteur général Renon décide de créer l'enseignement supérieur hôtelier en France avec la mise en place du BTS. Seulement 20 diplômes seront accordés la première année parmi les diplômés des écoles hôtelières. La formation est au départ exclusivement assurée à l'Ecole hôtelière de Paris.
* Les troupes du Pacte de Varsovie entrent en Tchécoslovaquie.
* Martin Luther King est assassiné.


L'HÔTELLERIE n° 2500 Hebdo 6 Mars 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration