×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

EMPLOI

Tesorus

L'épargne salariale signée Accor

Le groupe d'hôtellerie et de services s'allie aux Banques Populaires pour lancer un nouveau produit d'épargne salariale. Ce produit, baptisé Tesorus, s'emploie selon le principe des titres de services (ticket-restaurant...).


Le salarié adresse ses titres Tesorus à la société Servepar.

Voilà 40 ans déjà qu'Accor caracole en tête sur le marché des titres de services. Le groupe s'est en effet bâti une place au soleil avec le ticket-restaurant, aujourd'hui présent dans plus de 30 pays différents. Mais, le leader de l'hôtellerie européenne propose également d'autres prestations dans le domaine, telles que le ticket-emploi-domicile, le Childcare-vouchers, Clean Way... Très peu gourmande en capitaux (7 % des capitaux investis), cette activité génère environ 20 % à 25 % des résultats consolidés du groupe. Des chiffres qui, bien entendu, ont retenu toute l'attention de Jean-Marc Espalioux, président du directoire d'Accor. D'autant plus fortement que les services aux entreprises constituent une activité acyclique.
Résultat : le patron d'Accor a récemment pris la décision d'étendre le champ d'action de sa division services, en se lançant dans l'épargne salariale. Associé à Natexis Banques Populaires, Accor vient ainsi de créer une société de gestion commune (50/50), baptisée Servepar.
Première société de gestion de l'épargne salariale à recevoir l'agrément de la commission des opérations de Bourse depuis l'entrée en vigueur de la loi Fabius de février 2001, qui facilite l'accès aux PME à ce type d'épargne, Servepar a pour objectif principal de développer des produits d'épargne salariale. Le potentiel s'annonce en l'occurrence énorme, sachant que 97 % des PME ne sont pas encore dotées de ce type de dispositif d'épargne.

Un carnet de 12 Tesorus
Servepar n'entend pas pour autant aller plus vite que le vent. Chaque chose devant s'effectuer en son temps. La société vise un rythme d'un millier de clients par an. Ce qui lui permettra de gérer 100 Me d'actifs en 2006. Pour parvenir à atteindre ce but, relativement modeste au regard du savoir faire complémentaire des deux partenaires (la filiale de Natexis Banques Populaires, Interepargne, est le numéro 1 de l'épargne salariale en France), Servepar a mis au point un produit d'épargne salariale simple, nommé Tesorus, qui fonctionne sur le principe d'un titre de services. Ce qui signifie concrètement que toute société qui souhaite proposer un Plan d'épargne entreprise (PEE) à ses collaborateurs peut souscrire un contrat Tesorus auprès de Servepar. Chaque membre du personnel reçoit alors un carnet de 12 tickets Tesorus, sur le même modèle des titres développés par Accor.
Selon ses choix, le salarié adresse ses titres à la société de gestion (Servepar), qui prélève le montant total à investir sur le compte bancaire de l'entreprise concernée. Celle-ci retenant sur la fiche de paie du collaborateur la somme qu'il a choisi de verser. A noter que le salarié bénéficie de 4 supports de placements différents. Et a aussi la possibilité de faire trois fois par an des arbitrages gratuits sur son portefeuille.
Un outil de motivation simple, qu'Accor estime "pouvoir populariser rapidement au sein des PME". D'autant qu'il totalise déjà 200 000 sociétés clientes en matière de ticket-restaurant. Le groupe français envisage également de décliner ce produit au niveau européen. zzz36i
C. Cosson zzz36v

Qu'est-ce qu'un Plan d'épargne d'entreprise (PEE) ?  

Un PEE est un dispositif d'épargne collectif, facultatif, permettant aux bénéficiaires de se constituer un capital, avec l'aide de l'entreprise. Il s'adresse à l'ensemble des collaborateurs d'une société et peut accueillir les versements volontaires, l'intéressement, la participation et l'abondement de l'entreprise. Un PEE comprend en général un atout spécifique : l'abondement de l'entreprise. L'abondement se caractérise par un versement que l'entreprise peut choisir d'effectuer en complément des sommes versées par les bénéficiaires du plan. Ce dernier peut représenter jusqu'à trois fois le montant des versements de l'épargnant. Le tout dans la limite de 2 300 e par an.
Ce système d'épargne salariale génère pour l'entreprise, y compris pour l'entrepreneur individuel, un avantage fiscal important. C'est en effet un outil de défiscalisation capable d'optimiser la gestion de son propre patrimoine. Pourquoi ?
Parce qu'en particulier au niveau de l'employeur, l'abondement est déductible du bénéfice imposable. Les sommes versées au titre de la participation, de l'intéressement et de l'abondement sont également exonérées de charges sociales.

En contrepartie des avantages fiscaux et sociaux, les sommes investies sur un PEE doivent être cependant bloquées durant
5 ans (déblocage anticipé possible selon certains cas précis).

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2791 Hebdo 17 Octobre 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration