×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

CAFÉS

Sandwicherie

Lina's s'étend au Sud

Après Paris, Monaco et l'étranger, Lina's s'est installé à Marseille. Anthony Vlasto, propriétaire avec ses associés, d'une master franchise pour le Sud-Est, projette plusieurs autres ouvertures, notamment à Cannes, Avignon, Aix et Nice.

Il a beau avoir pignon sur La Canebière, ainsi qu'aux Docks. Anthony Vlasto est un jeune homme très discret. Il n'aime guère qu'on lui parle de ses liens avec Dominique Vlasto, sa mère, adjointe au maire, présidente de l'office de tourisme de la ville et députée européen. C'est à peine s'il consent à évoquer sa formation aux Etats-Unis et un MBA en finance. "Cela n'a aucun intérêt. Ce qui compte, c'est Lina's et les projets que nous avons pour le Sud-Est."
Retour en arrière. Il y a 2 ans, Anthony Vlasto cherche une idée pour installer un nouveau concept de restauration dans sa ville natale. "Un peu par hasard", dit-il, il pousse la porte d'un Lina's à Paris. D'emblée, ce concept de sandwicherie haut de gamme lui plaît. Il pressent qu'il est parfaitement adapté aux Docks, l'immense entrepôt du XIXe siècle reconverti en immeuble de bureaux et d'activités tertiaires. Il prend contact avec les responsables de l'enseigne, et acquiert avec ses associés de L & Sud, la master franchise pour le Sud. En novembre 2000, il ouvre son premier établissement aux Docks, tablant sur une clientèle captive de 3 500 salariés à revenus plutôt élevés. La formule plaît d'emblée parce qu'elle occupe un créneau vacant, celui d'une restauration rapide de qualité qui "donne une autre idée du sandwich". Plutôt branché, le lieu attire cadres, employés et hommes d'affaires. Parallèlement, Lina's développe aussi un service traiteur (30 % de son CA) proposant l'intégralité de sa carte. Pratique pour les nombreuses réunions d'affaires. En décembre 2001, Anthony Vlasto récidive sur La Canebière. Il prend la suite d'un restaurant dans le bâtiment occupé par le musée de la Mode. A deux pas du Vieux Port et de la chambre de commerce, ce quartier de l'hypercentre mélange plusieurs activités : shopping, affaires, tourisme et étudiants. Magnifiquement situé, l'établissement pourra drainer plusieurs segments de clientèle selon les heures de la journée.

 
Au Café de la mode, à Marseille, les produits sont confectionnés en direct.

Un nouveau concept de restauration
Café de la mode by Lina's tient plus du salon de thé que du café enfumé et bruyant. Il ressemble trait pour trait au concept développé par l'enseigne depuis le début des années 1990. L'espace - 220 m2 de superficie - dispose d'un immense comptoir où les produits sont confectionnés en direct, pour la vente à emporter ou la consommation sur place. Au programme également, des tables hautes pour consommateurs pressés et des tables en bois, fauteuils club jaune et rouge pour les autres. L'ensemble compose une ambiance clean et mode qui attire facilement un public lassé du jambon-beurre. Pourtant, le caractère cosy de Lina's n'explique pas seulement son succès. Il faut aussi compter sur un autre point fort : le produit. La responsable de la commercialisation explique : "La meilleure façon de faire connaître Lina's est de faire goûter ses produits", plutôt chers (de 3,90 à 7,40 e pour le Club de 350 g avec dinde, bacon, jambon sans phosphates, fromage), mais faits sur mesure avec des pains spéciaux.
Importée de Paris, la recette fait mouche. A tel point qu'Anthony Vlasto négocie des sous-franchises à Cannes, Avignon, Aix et Nice. A suivre...
D. Fonsèque-Nathan zzz22t

* Profil idéal du franchisé (selon le site Lina's)
Age moyen : entre 35 et 40 ans
Formation commerciale
Fonds propres : 150 000 e
Implantation : quartier d'affaires
Retour sur investissement : 1,5 à 2 ans
* Lina's en bref
1989 : création du premier Lina's à Paris, par Lina Ghosn
Mars 2002 : 37 établissements
23 points de vente à Paris, dont 14 en franchise, 2 à Marseille, 2 en Martinique, 1 à Monaco et 9 à l'étranger
(Londres, Istanbul, Bogota, Berlin, 3 au Japon, Beyrouth et Séoul).
* Lina's Marseille en bref
2 établissements de 220 m2 chacun
Ticket moyen : 8,4 e
Effectif : 13 personnes
Service livraison du lundi au samedi - Fermeture à 19 heures.
Lina's Marseille
10, place de la Joliette
Les Docks Atrium 10.4
13002 Marseille
Tél. : 04 91 00 35 55
Musée de la Mode
11, La Canebière
13001 Marseille
Tél. : 04 96 11 54 16
Manager : Guillaume Baudemont

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2777 Hebdo 11 Juillet 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration