×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

INFOS PRATIQUES

Un tablier sans lacet pour plus de confort

Ancien cuisinier, Jean-Patrick Anquibou a créé un tablier professionnel en remplaçant les lacets par des pressions. Son objectif : donner plus de liberté aux gestes du cuisinier et préserver l'esthétique de la tenue. 

"Quand je travaillais comme cuisinier, je n'aimais pas attacher mon tablier car j'avais toujours l'impression d'être gêné, explique Jean-Patrick Anquibou. J'en ai parlé à ma femme, Claire Akpa, qui est styliste, et ensemble, nous avons mis au point ce nouveau tablier." Pour donner plus d'aisance, les lacets sont simplement remplacés par des pressions qui s'attachent sur une veste adaptée. Et pour exploiter son idée, Jean-Patrick Anquibou a déposé un brevet et créé sa société, AJP. "Cela nous a demandés presque 3 ans de travail pour mettre au point un produit à la fois innovant au niveau du confort et esthétiquement parfait : le cuisinier n'a pas la sensation d'être serré, et quels que soient ses gestes, la veste ne blouse pas, le tombé est impeccable et le tablier reprend toujours sa place exacte..." L'utilisation de pressions élimine tous les inconvénients liés aux lacets (brûlés, coupés, arrachés...) et facilite le repassage, ce qui intéresse particulièrement les loueurs de linge.

Confort et élégance
Pour faire connaître son produit - qui existe pour l'instant en deux versions, une courte et une longue -, Jean-Patrick Anquibou a offert un exemplaire à une douzaine de grands chefs de la Côte d'Azur. Il démarche aussi les restaurants de la région : "J'ai travaillé sur l'histoire du costume de cuisinier. La dernière innovation, le lacet, remonte à la Renaissance ! Depuis, il n'y a eu aucune évolution. Lorsque je présente mon produit, j'explique que je propose une alternative que les cuisiniers ne pouvaient pas demander jusqu'ici parce qu'elle n'existait pas ! Et généralement, l'essai est convaincant." Le modèle a d'ailleurs été retravaillé et amélioré d'après les remarques des cuisiniers qui ont testé le prototype. La fabrication a été confiée à une entreprise française, spécialisée dans le vêtement de travail haut de gamme, et le produit sera disponible ce mois-ci.
Mais Jean-Patrick Anquibou, qui a déjà reçu ses premières commandes, a encore d'autres idées en tête : "Evidemment, développer ce produit dans plusieurs gammes de prix."  
AJP
150, bd Ariane
06300 Nice
Tél. : 04 93 54 88 93 zzz42x

A lire

Les recettes d'Amandine...
Aux éditions Marabout, retrouvez les recettes des gâteaux de Mamie, à l'heure du thé comme à celle du petit-déjeuner de vos clients, personnalisez votre prestation et offrez-leur encore une fois les souvenirs de l'enfance... la madeleine, bien sûr, mais aussi le cake, les sablés, les charlottes, tartes, cannelés, brioches et chouquettes. 15,90 e. zzz82

Le tour du monde des chefs
Depuis 2 ans, la division internationale d'Elle & Vire a instauré un concours de cuisine, trimestriel, qui s'adresse à tous les chefs exerçant leur talent dans le monde. Pour que ces recettes passent les frontières, résistent au temps et connaissent le succès qu'elles méritent, la division internationale d'Elle & Vire a choisi d'éditer un recueil des meilleures recettes intitulé Le tour du monde des chefs. Cet ouvrage, largement illustré, présente des recettes d'entrées, de plats, de desserts à l'assiette et d'entremets de chefs venus des quatre coins du monde comme Thierry Dalaison du Terrou-Bi Restaurant à Dakar, d'Andrew Cuthbert du restaurant du World Trade Centre à Dubaï, de Shane Rider du Park Lane Hôtel à Hong-Kong, d'Endang Sunardi du Dusit Mangga Dua Hôtel en Indonésie... Vous pourrez ainsi découvrir les recettes des Camarons rôtis à la vanille, du Mérou en croustade d'igname à la crème d'ail, la Mousse tiède des côtes du Sénégal sur flans de niébés, vinaigrette de madd, du Délice de noix de coco ou de l'Ananas à la créole... Cet ouvrage, tiré à 3 500 exemplaires, bilingue français-anglais, s'adresse à toutes les 'toques' curieuses de découvrir la cuisine d'ailleurs. Il est diffusé gracieusement à tous les participants du concours, aux chefs, aux associations de chefs et aux écoles de gastronomie.
Pour le recevoir, contacter : Tél. : 01 46 43 60 80
Fax : 01 46 43 60 23
E-mail : julie.albrecht@elvir.fr zzz82 zzz84

Cuisiner comme un chef à Paris de Corinne Crolot
Habituellement, c'est pour son mari et ses deux enfants que Corinne Crolot, jeune journaliste, concocte de bons petits plats. Là, pour les lecteurs, elle a répertorié toutes les bonnes adresses et recensé les bons postes de la capitale pour devenir un chef. Cours de cuisine, mais aussi boutiques de matériel et magasins spécialisés de nourriture : de quoi faire de chaque recette une véritable aventure.
Cuisiner comme un chef à Paris - Corinne Crolot
Collection Paris est à nous Aux éditions Parigramme
112 pages - 6
e zzz82

A boire

Château Latour-Martillac, 1998
Ce grand cru classé de Graves en 1953 rend hommage, par son nom, à la tour du XIIe siècle qui orne la cour d'honneur du domaine. Un vin dont le millésime 1929 a été servi au palais de Buckingham, en 1936, à l'occasion du couronnement du roi George VI d'Angleterre... Le millésime 1998, actuellement disponible, accompagnera quant à lui des plats de viande rouge et de gibier. Prenez soin de le carafer au moins 20 minutes avant le service. Sinon, placez-le en cave et prenez patience. Ce vin offre en effet un grand potentiel de vieillissement.
34,45 e la bouteille.

Fiche technique
* Vinification :
Composé à 55 % de cabernet-sauvignon, 41 % de merlot, 2 % de cabernet franc et autant de petit verdot, ce vin a bénéficié d'une vinification traditionnelle avec un élevage de 18 mois en barriques de chêne (renouvelées par moitié chaque année). Les vins sont mis en bouteilles après collage au blanc d'œuf.
* Dégustation :
Couleur rouge sombre, nez complexe de fruits rouges, finale légèrement réglissée, bouche charnue aux tannins fermes et enrobés.
* Producteur :
Domaines Kressamann
Château Latour-Martillac
33650 Martillac
Tél. : 05 57 97 71 11
Web : www.latour.martillac.com zzz46f

Animation

Canard-Duchêne s'adresse aux 'Belles Brasseries'
Lancée l'an dernier, l'opération Belles Brasseries de Canard-Duchêne va toucher cette année une soixantaine d'établissements. Les brasseries vont bénéficier d'une ligne d'accessoires de service et de décoration spécifique, et de deux soirées 'sabrage' qui permettront aux convives de découvrir tout l'art de sabrer le champagne. Pour cette 2e édition, un trophée des Belles Brasseries s'ajoute à l'animation. La marque souhaite mettre l'accent sur la "recherche quotidienne de l'excellence en matière d'accueil, de convivialité, de décoration et de service". Parmi les 'belles brasseries' partenaires, citons Le Capoul à Toulouse, le Thiers à Arcachon, Le Régent à Bordeaux, la brasserie Martin à Reims, Le Minotaure à Nantes ou encore Les Ambassades à Paris. Ces établissements proposeront, à cette occasion, à la coupe, la cuvée Canard-Duchêne brut. zzz48v

Recette de la semaine

DIPS DE CONCOMBRE DE FRANCE SAUCE JARDINIER

© Canetti Conseil/Alain Muriot

Ingrédients (pour 4 personnes)
Pour les dips
2 concombres de France
Pour la sauce
200 g de concombre de France
200 g de tomates
3 cl de jus de citron
Basilic, cerfeuil et persil
Tabasco et Worcestershire sauce
Sel et poivre du moulin

Préparation
w Pour les dips
Avec un couteau à frites, découper des bâtonnets de concombre de France à présenter en dips.
w Pour la sauce
Laver le concombre et les tomates en ôtant leur pédoncule. Couper tomates et concombre en morceaux, les réunir dans un saladier. Verser le jus de citron et mélanger. Laisser macérer au réfrigérateur pendant 2 heures. Mixer et passer au chinois.
Assaisonner d'une cuillère de Worcestershire sauce et quelques gouttes de tabasco. Saler et poivrer, ajouter un mélange d'herbes fraîches hachées. Maintenir au frais jusqu'au moment de servir.

Conseil
Chaque convive agrémente de cette sauce ses dips de concombre. zzz84

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2774 Hebdo 20 Juin 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration