×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

VIE PROFESSIONNELLE

Umih 44

Le début d'une ère nouvelle

L'Umih 44 vient de tenir son assemblée générale. En enterrant la FDIH 44, le syndicat se donne une image plus moderne et dynamique. Le discours poujadiste laisse la place à celui de chefs d'entreprise responsables.


Philippe Quintana : "Nous voulons passer un message d'avenir et non plus passéiste. Il faut former, rémunérer, s'unir. Notre métier change, nous avec."

L'assemblée générale de l'Umih de Loire-Atlantique a débuté par un enterrement, celui de la FDIH 44. Une ère nouvelle semble donc se dessiner. Mais ce changement ne saurait être que purement formel. Les mots changent, les statuts aussi, mais surtout les hommes. Depuis 7 mois, l'Umih 44 est en effet présidée par un homme neuf en la personne de Philippe Quintana. Depuis le début de l'année, le syndicat a enregistré l'adhésion de 48 nouveaux membres attirés peut-être par l'élan de dynamisme que souhaite insuffler le nouveau président. "Nous voulons passer un message d'avenir et non plus passéiste. Il faut former, rémunérer, s'unir. Notre métier change, nous avec. Nous sommes des hommes responsables et plus chefs d'entreprise que jamais ! Notre discours, au diapason, doit cesser d'être petit commerçant poujadiste pour devenir au contraire moderne", lance Philippe Quintana en ajoutant : "Nous ne pouvons construire qu'avec les hommes politiques. Il faut donc renouer le contact et favoriser le dialogue", comme cela a été fait voici quelques mois lorsqu'une délégation de l'Umih a été reçue par le député-maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault. "C'est un pas de franchi," reconnaît Philippe Quintana, et un premier succès également puisque le syndicat, en partenariat avec l'UDH 44, a réussi à faire revenir la municipalité sur une subvention de 850 000 e devant être attribuée à un restaurant public (lire L'Hôtellerie n° 2765 du 18 avril 2002).

Séduire les étudiants
Ce vent nouveau passe également par des actions originales, à commencer par un rapprochement entre les professionnels et les étudiants, futurs saisonniers. "En partenariat avec le Crous, l'ANPE, le Fafih et les professionnels, nous allons faire se rencontrer des chefs d'entreprise et des étudiants. Ces derniers pourront effectuer des stages de 3 jours dans les entreprises, rémunérés par le Fafih. Cela va créer des liens directs entre les jeunes et les professionnels." On évoquait, il n'y a pas si longtemps que ça, la création d'un village saisonnier en Loire-Atlantique. Philippe Quintana n'est quant à lui "pas très favorable à ce genre de projets. Je préfère une allocation logement aux professionnels". De son côté, Daniel Baron, l'un des initiateurs du projet, relève que "même des allocations ne résoudront pas le problème des logements qui n'existent pas ! Je crois fortement à ce projet qui se concrétisera. En tout cas, nous ferons tout pour".
Par ailleurs, l'Umih 44 a annoncé sa participation à la grève de la TVA "depuis avril. Plus d'une centaine d'établissements participent à cette opération. Nous avons rejoint le mouvement, c'est officiel !" L'Umih 44 s'est enfin prononcée contre le porte-monnaie électronique.
O. Mariezzz76v

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2769 Hebdo 16 Mai 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration