×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

INFOS PRATIQUES

Bio
La Bio est à l'honneur
Les Français s'intéressent de plus en plus aux produits bio. Alors ne manquez ni le Printemps Bio ni le salon Organex.  
D'après un sondage CSA réalisé en avril 2001 à l'occasion du Printemps Bio 2001 :
- Aujourd'hui, 47 % de Français consomment des produits bio.
- Ils sont 19 % à en consommer régulièrement contre 9 % il y a 3 ans.
- Les 'quadra' et les 'quinqua' sont les principaux adeptes des produits bio. Les 50-64 ans sont 57 % à en consommer.
- Toutes les catégories sociales sont concernées : on note 47 % de consommateurs chez les ouvriers et 52 % chez les cadres.
- Toutes les zones rurales sont représentées : avec 49 % de consommateurs dans le monde rural et 44 % à Paris.
- 75 % des Français pensent que l'agriculture biologique apporte une réponse satisfaisante aux préoccupations alimentaires actuelles.
- 66 % de Français citent la qualité et le goût comme raison de consommer des produits bio alors qu'ils n'étaient que 25 % il y a 10 ans. zzz44r

Printemps Bio 2002
Le Printemps Bio, rendez-vous annuel de la bio, se déroulera du 25 mai au 2 juin prochain. A cette occasion, producteurs, transformateurs et distributeurs se mobiliseront, fédérés sous la bannière du logo AB pour faire découvrir aux professionnels et aux consommateurs les valeurs et les produits de l'agriculture biologique. Près de 1 200 animations et opérations d'information dans toutes les régions de France seront organisées. Ce sera le moment de préparer un repas avec des produits bio ou bien de faire découvrir quelques produits bio à vos clients. zzz82

Organex, le salon professionnel de la bio
Le salon Organex est un nouveau rendez-vous annuel, un salon professionnel entièrement dédié à la bio. Ses objectifs sont de vous présenter une vitrine représentative de l'offre bio et de vous informer sur l'actualité de cette filière. Plus de 100 exposants vous attendent. Et, pour sa première édition, les fruits et légumes bio seront à l'honneur. Par ailleurs, de nombreuses conférences seront organisées. Notez celle du lundi 13 mai qui se déroulera de 14 heures à 17 heures sur le thème Quel est l'avenir de la bio en RHD.
Date et lieu :
13 et 14 mai 2002
CNIT Paris La Défense zzz12 zzz16

Recette de la semaine

Brochettes de langoustines panées  

Préparation : 40 minutes
Cuisson : 20 minutes

Ingrédients :
- 16 langoustines
- 4 kiwis Zepri TM Gold
- 200 g de chapelure fine mélangée à 1 g de poudre de safran
- Huile d'olive
- Beurre
- 1 laitue
- 1 citron  

Préparation :
- Peler les kiwis Zepri TM Gold et les couper en quatre dans le sens de la longueur.
- Retirer la carapace des langoustines, les placer par deux sur la brochette intercalées par un kiwi Zepri TM Gold.
- Les assaisonner de sel et de poivre, rouler l'ensemble dans la chapelure.
- Dans une poêle très chaude avec de l'huile et du beurre, faire dorer les brochettes.
- Les envelopper dans une feuille de laitue au dernier moment avant de les déguster.
- Ajouter un filet de citron. zzz84

Produits nouveaux
Légionelle : lutte continue
La légionelle est une bactérie qui se développe tout particulièrement dans les circuits d'eau chaude, et qui est à l'origine d'une maladie grave, voire mortelle : la légionellose. La légionellose se contracte par l'intermédiaire d'installations à pulvérisation d'eau : systèmes de climatisation, douches et humidificateurs d'appareils respiratoires, eaux thermales, bassins et fontaines, circuits de refroidissement... La société Promaiga propose une désinfection continue des circuits d'eau chaude sanitaire avec télésurveillance du traitement.
Le dosage du chlore libre est régulé par un chloromètre de manière à ne pas dépasser les valeurs autorisées par les directives ministérielles. Techniquement, le procédé demande une mise en adéquation de certains postes, dont le poste de
dosage, qui doit être adapté à l'injection de solution chlorée. La sonde de mesure du chlore est autonettoyante et résiste à la température élevée.
Le contrôle par télésurveillance à distance de l'installation est continu et automatisé : il assure la lecture permanente, par un graphe en temps réel, de la teneur en chlore libre, de la consommation d'eau, et de la quantité de produit injecté en fonction des poussées de legionelles.
Il permet aussi la détection et l'enregistrement des différentes alarmes : alarme de débit, alarme bacs vides, alarme en cas de dépassement de la teneur en chlore, état de fonctionnement des pompes... Grâce à son système, Promaiga vous assure la continuité du traitement, la prévention immédiate par le Service après-vente dès le déclenchement d'une alarme, mais aussi la mise à disposition mensuelle des bilans de fonctionnement complets et précis, les tracés des courbes de valeurs d'injection du chlore et de consommation des produits.
Le premier établissement à avoir mis en place ce système est l'Hôpital Fontenoy de Chartres.
Promaiga
Tél. : 01 60 66 59 61

Doc : Graphique d'enregistrement en continu de la teneur en chlore libre dans le circuit d'eau chaude. zzz50p zzz50t

Quinoa AB
Découvert il y a plus de 5 000 ans, le quinoa, particulièrement riche en protéines, constitue la base de l'alimentation des Indiens de l'Altiplano bolivien, qui perpétuent la culture de cette graine petite, plate et ronde. En 1998, la société Markal a fondé une société franco-bolivienne en association avec des Boliviens impliqués dans la culture du quinoa : Quinoa-Bol SRL. Cette société a pour but de collecter le quinoa autour de son site, à Lahuachaca près de La Paz, et de le nettoyer afin de l'expédier en Europe. Markal, par sa connaissance des céréales, a su apporter un soutien technologique et financier par l'apport de matériels de triage et la formation des ouvriers à leur utilisation, et par le paiement des récoltes à l'avance. Markal tient aussi à améliorer le niveau de vie des paysans boliviens qui servent Quinoa-Bol. C'est pourquoi la société paye le quinoa à un prix plus élevé que le prix du marché et permet ainsi de faire vivre plus de 100 familles. Arrivé en France, le quinoa est de nouveau trié, nettoyé avant d'être conditionné. Ce quinoa a droit à la mention AB (Agriculture Biologique).
Autres céréales proposées par Markal : le boulgour gros et fin, le blé précuit, l'épeautre précuit, la semoule d'épeautre précuit, l'orge précuit, la semoule d'orge précuit, le riz complet précuit, le soja précuit, et la semoule de soja précuit. En sac de 5 à 25 kg.
Markal - ZA Les Plaines
BP 18
26320 Saint-Marcel-les-Valences
Tél. : 04 75 58 72 20 - Fax : 04 75 58 81 85 zzz44g

A lire
L'horreur alimentaire, subir ou agir ?  
Jean-Pierre Garel, biologiste, docteur ès sciences, directeur de recherche au CNRS jusqu'en 1994, explique dans son ouvrage L'horreur alimentaire, subir ou agir ? les origines des grandes crises alimentaires que nous vivons et que nous allons vivre : vache folle, fièvre aphteuse, poulet à la dioxine, OGM... Afin de ne plus subir mais d'agir, il conseille de s'appuyer sur des bionormes qui pourraient s'appliquer aussi bien aux aliments qu'aux téléphones portables, qu'à l'habitacle d'une voiture..., et il propose de nouveaux critères de qualité qui font appel à des techniques de contrôle comme la cristallisation arborescente qui permet de détecter si un aliment est dénaturé ou non, donc s'il est bon ou non pour la santé. Pour mettre tout ceci en application, il œuvre pour la création d'un laboratoire de recherche et de contrôle adéquat unique en Europe, au service de l'agrobiologie et de l'environnement, appelé le CRII-ALIV (Comité de recherche et d'informations indépendantes sur l'aliment vivant). Le CRII-ALIV fonctionnerait comme fonctionne aujourd'hui le CRII-RAD (pour l'étude des radioactivités) ou le CRII-GEN (pour le domaine de la génétique). La définition et l'évaluation des bionormes permettraient de promouvoir un label européen autour du concept de biocompatibilité, qui caractérise tout aliment vivant quels que soient ses modes de production et de transformation. Les produits bio ou issus de l'agriculture biodynamique répondent en principe aux bionormes bien que tout ne soit pas au top niveau. Projet utopique ? Non, d'après lui, car les fonds existent, les compétences sont disponibles, et la demande sociale est pressante.
Editions Sang de la terre - 15 e zzz82

Le guide Moulin-Etape

L'édition 2002 vient de paraître


Le conseil d'administration de Moulin-Etape au Moulin d'Hauterive sur les bords de la Dheune.

C'est en Bourgogne, au Moulin d'Hauterive à Saint-Gervais-en-Vallière, que l'édition 2002 du Guide des hôtels et restaurants Moulin-Etape a été présentée. Mme et M. Moille (ancien président) y accueillaient Mme Régine Rommel, du Moulin de Chameron à Baunegon (Cher), actuelle présidente, et tous les membres du bureau pour une réunion de travail et la diffusion du guide. La chaîne Moulin-Etape souffle cette année ses 20 bougies.
Elle associe des anciens moulins (à eau, à vent) avec le souci de veiller au patrimoine et d'offrir une hôtellerie de charme et d'histoire. 17 adresses sont répertoriées, mais l'équipe de Moulin-Etape espère que d'autres sites vont le rejoindre.
Incluse dans le guide, la carte fidélité comporte 4 cases. Elle est valable 1 an et donne droit à un chèque-cadeau. Outre la description de l'hébergement, de la restauration, ce guide indique l'environnement touristique, ce qui doit inciter à prolonger le séjour. Le siège social est situé au Moulin de Chameron à Baunegon : c'est là que la chaîne est née sous l'impulsion d'Annie Cadoret, récemment auteur d'un guide sur 430 Moulins de France... mais tous ne sont pas des restaurants.
M. Leclère zzz82

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2769 Hebdo 16 Mai 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration