×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

ENTREPRISE

Le Grand Café à Dijon

Une brasserie côté jardin

Après plus de 3 mois de travaux, la brasserie dijonnaise Le Grand Café a rouvert le 29 mars dans un esprit 'jardin'.


Afin de rajeunir le lieu, les nouveaux propriétaires ont rebaptisé l'établissement Les Jardins du Grand Caf'.

Etablissement historique du centre de Dijon, Le Grand Café a profité de son rachat, le 7 janvier dernier, pour changer d'atmosphère. Imaginée par un des trois copropriétaires, Patrice Gauthier, architecte d'intérieur, la nouvelle décoration crée une ambiance de jardin : mobilier et luminaires en fer forgé, escalier en pierres, tons vert pastel... Au passage, la capacité totale s'est accrue d'une quarantaine de couverts (90 en brasserie et 140 au restaurant). L'acquisition de l'établissement (dont l'Hôtel de la Poste, un 2 étoiles de 55chambres, qui lui est attenant) et les investissements qui ont suivi s'élèvent à 1,5 Me.
Afin de rajeunir le lieu tout en faisant référence à son passé, les acquéreurs l'ont également rebaptisé Les Jardins du Grand Caf'. "Cette dénomination nous a semblé bien correspondre à l'esprit jardin de la décoration. Et puis, Le Grand Caf' était le surnom que lui donnaient les jeunes Dijonnais", explique David Curie, p.-d.g. et copropriétaire. Agé de 30 ans, celui-ci possède par ailleurs le restaurant L'Emile Brochettes, situé place Emile Zola à Dijon. "Nous nous plaçons dans une stratégie de rénovation du bar-brasserie. L'hôtel, qui est rentable, sera refait plus tard.
Le cadre a été repensé pour apporter un côté intemporel, et dépasser le concept de grande brasserie parisienne qui est en perte de vitesse dans les villes de province. Le Grand Café n'y faisait pas exception. Nous avons voulu apporter une autre vision de la brasserie, d'où notre déco à l'esprit jardin, qui devrait attirer une clientèle de 10 à 90 ans. A tout moment, puisque le lieu se prête aussi bien au rôle de café, de salon de thé ou de bistrot pour l'apéritif, et nous servons des bruschetta toute la journée."

Situé sur la très passagère rue du Château, l'établissement ouvre 7 jours sur 7, de 11 heures à minuit du dimanche au jeudi, et jusqu'à 2 heures du matin les samedis et vendredis. David Curie annonce une carte franco-française avec une recherche esthétique poussée dans la présentation des assiettes. Pour la seule partie café-bar-restaurant, il table sur un chiffre d'affaires de 1,25 à 1,35 Me pour 2002 contre 0,91 Me l'an dernier. zzz24

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2768 Hebdo 9 Mai 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration