×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

RESTAURATION

Restauration rapide

Kool Halal, une enseigne en devenir  

Lauréats de l'opération Talents des cités, organisée par le ministère de la Ville, Taoufik Slimani et Rachid Rochdi ont été récompensés pour la création d'un fast-food halal original à Strasbourg. Une initiative qui ne devrait pas rester sans suite.


Près de 130 000 e ont été investis dans la cuisine et le mobilier.

L'idée peut paraître originale, elle n'en est pas moins frappée du sceau du bon sens. "Il n'y a pas besoin d'être expert en études de marché pour comprendre qu'avec 40 000 membres, la communauté musulmane de Strasbourg peut constituer un public pour un fast-food halal, explique Taoufik Slimani. Avec Rachid Rochdi, nous y avons cru tout de suite." Les deux jeunes, originaires de la banlieue du Neuhof, ambitionnaient depuis quelque temps de monter leur propre affaire. "Nous avions tous deux un emploi stable, précise Taoufik. Mais alors que j'aurai dû passer cadre, on m'a fait comprendre qu'avec mes origines, cela allait être difficile. J'ai démissionné." A partir de là, Taoufik se met en quête d'un concept. "Je ne savais pas exactement dans quoi j'allais me lancer, jusqu'à ce que je passe rue du Maire Kuss, en face de la gare, et que j'apprenne qu'un fast-food mettait en vente son fonds de commerce."
L'idée s'impose d'elle-même. Cette artère qui est une des rues les plus fréquentées de Strasbourg constituait un lieu idéal pour reprendre l'activité fast-food en l'adaptant aux préceptes alimentaires du Coran. Les deux associés réunissent leurs économies, sollicitent celles de leurs proches, et se lancent. Près de 130 000 e sont investis dans les cuisines et le mobilier. Le 8 juillet 2001, Kool Halal, que l'on peut traduire par "Mangez halal", ouvre ses portes.

Un effort vers la mixité
"Au départ, nous pensions travailler essentiellement avec la communauté musulmane. Mais au moment du ramadan, la fréquentation a chuté, et nous avons pris conscience qu'il était nécessaire de jouer davantage la mixité", poursuit Taoufik Slimani. C'est grâce à des campagnes de publicité que Kool Halal réussira ce challenge. Les hamburgers et les sandwiches sur baguette plaisent à la clientèle car ils sont composés de produits frais. Fruits de mer exceptés, aucun produit surgelé ne garnit les réfrigérateurs de la maison. Autre originalité, Kool Halal sert aussi des pizzas et des tartes flambées. "Ces 2 produits représentent quasiment la moitié de nos ventes, estime Taoufik. Nous avons eu beaucoup de chance avec nos fournisseurs. Notamment avec la boucherie De Souf, située à la Meinau, qui nous a trouvé des lardons de dinde. Même les Alsaciens ne voient aucune différence entre notre tarte flambée et la traditionnelle." Aujourd'hui, la communauté musulmane ne représente plus que la moitié de la clientèle de l'établissement, mais Kool Halal y a néanmoins acquis une notoriété certaine. Les négociations pour une ouverture à Paris sont avancées, et plusieurs investisseurs se proposent de diffuser l'enseigne, ce qui se fera "peut-être par le biais de la franchise", précise Taoufik Slimani. zzz22v

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2768 Hebdo 9 Mai 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration