×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

ENTREPRISE

Périgueux

LE RÉGINA NOUVEAU EST ARRIVÉ

Repris par un professionnel local, ce vieil hôtel du centre-ville a commencé une nouvelle vie. Entièrement rénové, il cible plus particulièrement la clientèle d'affaires et les touristes.

Déjà propriétaire du Kyriad de Trélissac dans la banlieue de Périgueux, Bruno Caumy-Sarthy a racheté l'été dernier le Régina, un immeuble de 1936. Avec une trentaine de chambres sur 3 étages, l'établissement est situé en face de la gare, à deux pas de l'autoroute Périgueux-Bordeaux. Proche également du futur immeuble du conseil général, l'ensemble a été totalement rénové, passant à 45 chambres, tout en conservant son ancien cachet... "Nous avons choisi un concept proche du bed and breakfast sans service de restauration, explique Bruno Caumy-Sarthy. Mais, nous avons tout de même installé un bar avec un billard, et nous allons ajouter une salle de lecture avec accès à Internet." Le Régina cible une clientèle d'hommes d'affaires avec, par exemple, des prises Internet dans les chambres, mais aussi les touristes.

304 898 e d'investissements
Classé 2 étoiles, l'établissement aura demandé 304 898 e (2 MF) d'investissements, permis la création de 3 emplois permanents, et devrait générer à court terme un chiffre d'affaires annuel de 381 122,54 e (2,5 MF). "A l'origine, nous voulions ouvrir une formule d'hébergement location, avec quelques studios meublés disponibles dans l'hôtel, poursuit Bruno Caumy-Sarthy. Cela n'a pas marché, et nous nous sommes donc repositionnés en hôtellerie traditionnelle, avec un certain succès." L'entrepreneur souhaite pouvoir jouer la complémentarité de l'offre avec Kyriad, estimant "qu'il y a une clientèle pour les établissements hors agglomération, et une pour les hôtels intra-muros, comme dans toutes les grandes villes de France". Quelques mois après son ouverture, le Régina affiche un taux d'occupation de 50 %. "C'est mieux que ce que j'espérais." Par ailleurs, Bruno Caumy-Sarthy a rattaché l'établissement à la chaîne Comfort Hotel début février, le rebaptisant ainsi l'hôtel Comfort Hotel Régina. Président du très actif Club Hôtelier local, il ne nie pas non plus envisager d'autres projets d'inspiration identique. zzz36v

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2755 Hebdo 7 Février 2002 Copyright ©

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration