×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

ACTUALITÉ

Biarritz

Importants programmes de rénovation

Depuis 3 ans, les programmes de rénovation hôtelière s'enchaînent, et c'est au tour du Sofitel Miramar et du Tonic Hôtel de dresser les échafaudages.

On compte dans la station au moins huit établissements 3 étoiles et huit 2 étoiles qui ont été refaits * ou sont en passe de terminer leur rénovation. Et chaque fois, pour un montant d'investissements conséquent. A titre d'exemple, la rénovation de 15 chambres à l'hôtel Regina et du Golf cet hiver a coûté au groupe Accor 304 898,03 euros (2 MF) de travaux. Et il s'apprête à dépenser 13 Me (85 MF) pour la rénovation complète du Miramar, hôtel et centre de thalassothérapie. Du fait de l'ampleur des travaux, l'établissement est fermé depuis le 12 novembre 2001 pour une réouverture prévue le 10 mars 2002. Trois architectes se partagent la lourde tâche de cette rénovation : le Parisien Bruno Parpoil, le Bordelais Didier Rey et le Biarrot William Marcel.
Depuis sa création il y a une vingtaine d'années, le Miramar n'avait fait l'objet d'aucune rénovation importante, fait remarquer Jacques Brion, son directeur. Après les événements du 11 septembre, la question s'est cependant posée de savoir s'il ne convenait pas de différer l'opération d'un an. Le groupe Accor a en effet réduit ses investissements en France de 40 % dans ce secteur d'activité, indique-t-il. Mais dans un parti pris d'optimisme, la direction générale a décidé de mener à terme et dans son intégralité ce projet, en misant sur l'attractivité de Biarritz et le moindre impact sur la thalassothérapie, de la crise qui affecte davantage les destinations lointaines.

Biarritz.JPG (6659 octets)
On compte dans la station au moins huit établissements 3 étoiles et huit 2 étoiles qui ont été refaits ou sont en passe de terminer leur rénovation.

Esprit art déco
Le Tonic Hôtel investit de son côté 609 796,06 e (4 MF) dans une rénovation 'haut de gamme' qui concerne la façade de l'établissement, le hall d'entrée et la réception, et une partie des chambres (qui présentent la particularité d'être toutes équipées d'un jacuzzi). "Le tout sera fait en harmonie dans l'esprit art déco", explique Sophie de La Roche, la directrice de l'établissement. Cette réalisation, qui s'inscrit dans le cadre d'une opération d'urbanisme menée par la ville, a été confiée à Jean-Philippe Nuel, un architecte spécialiste des hôtels haut de gamme. "Nous visons un positionnement de niveau 3 étoiles plus, afin d'élargir notre clientèle individuelle." L'hôtel, qui consacre tout le premier étage à un espace affaires, souhaite en effet diversifier sa clientèle. Entre les incertitudes liées aux événements de septembre et la nécessité d'aller de l'avant pour se montrer compétitif face à l'ouverture récente du Crowne Plaza, c'est la deuxième option qui s'est imposée à Frédéric Boissier, p.-d.g. de la chaîne Tonic Hôtel, qui compte, outre l'établissement de Biarritz et ses 63 chambres, un autre hôtel à Marseille (60 chambres, ouverture en 1992) et à Paris (35 chambres au Louvre, ouverture en 1984). De plus, constate Sophie de La Roche, "quand un hôtelier se met à rénover, les autres suivent..." Les travaux de rénovation de l'Hôtel Tonic commenceront sous peu.
I. Ativissimo zzz36v

* 3 étoiles rénovés : Altess Hôtel, Florida (refonte complète), président, Marbella, Tulip Inn Biarritz Louisia.
2 étoiles : Auberge du Relais, Argi-Eder, Central, Gardenia, le Petit Hôtel, Maïtagaria, Palacito, Saint-James.

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2755 Hebdo 7 Février 2002 Copyright ©

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration