Actualités

Briques de verre

DesJeux.JPG (4621 octets) DeTransparence.JPG (7408 octets)

Grâce à la brique de verre, la lumière devient élément de construction à part entière et délimite l'espace par des lignes de transparence... Très tendance actuellement.

© Clairaline
PavesDeVerre.JPG (6113 octets)
Les pavés de verre diffusent la lumière diurne subtilement.

En architecture, le verre et la lumière forment un couple d'exception : le verre capte la lumière et la diffuse, et la lumière, en toute liberté, joue à travers le verre. Subtilement maîtrisée, la lumière éclaire sans éblouir, investit l'espace sans l'envahir, abolit les frontières entre intérieur et extérieur. En façade ou en cloison intérieure, les briques de verre traduisent avec talent toutes les interprétations architecturales. Intemporelles, elles s'adaptent à toutes les époques, à toutes les tendances. Elles se prêteront avec la même pertinence à des conceptions avant-gardistes, à un clin d'œil ludique aux années 50, à un hommage à Bauhaus, à une inspiration japonisante ou à tout désir de création personnalisée.
En extérieur, les murs se déploient dans un mouvement sans cesse redessiné à chaque heure du jour. Ils vivent entre ombre et soleil, sans jamais se départir de leur identité formelle.
En intérieur, les briques de verre laissent pénétrer la lumière en douceur, tout en préservant les espaces des regards indiscrets. Un atout qui trouve un prolongement particulièrement réussi dans les salles de bains d'aujourd'hui, où les combinaisons mettent en scène de subtils jeux aquatiques. Même suggestion dans les piscines où les murs translucides font écho à la fraîcheur des bassins, avec en prime une connotation de pureté et d'hygiène liée au verre.

De hautes performances techniques
Outre son potentiel créatif, la brique de verre possède également de grandes qualités, tant physiques que mécaniques.
w Sa faible conductivité thermique favorise un vrai confort d'ambiance et d'appréciables économies d'énergie.
w Sa résistance au feu en fait un matériau recommandé pour les constructions soumises aux normes les plus exigeantes.
w Son indice d'affaiblissement acoustique l'impose comme une barrière efficace contre les bruits extérieurs.
w Son pourcentage de transmission lumineuse s'avère aussi bien adapté à la détente qu'au travail. Il équilibre l'éclairement diurne de manière optimale, évitant toute sensation de fatigue visuelle.
w Sa robustesse renforce la sécurité des bâtiments, les protégeant des actes d'effraction et de vandalisme.
w Enfin, sa facilité d'entretien induit tout à la fois une remarquable tenue dans le temps des ouvrages et une hygiène permanente.
Placée sous le double signe de la pureté et de la clarté, la brique de verre est depuis longtemps célébrée par les prescripteurs sous de multiples formes. Indéniablement, elle joue la carte de la déco avec des implantations réussies grâce à un mariage heureux de ses qualités esthétiques et techniques. n zzz40d

Carrés de lumière
CarresDeLumiere.JPG (4738 octets)Onduline propose sa gamme 'Clairaline' dans une belle palette de teintes qui tamisent subtilement la lumière... Dans leur aspect, ces briques conjuguent l'élégance dans des dessins guillochés, quadrillés, nuagés ou striés en arc-en-ciel. Elles existent en deux finitions : transparente pour qui souhaite privilégier une pleine transmission de la lumière, à peine voilée d'un léger effet antiéblouissant, ou satinée pour retrouver la séduction inimitable et la matité unique du verre dépoli.
Onduline
Tél. : 02 35 05 90 90
Web : www.onduline.com

© Clairaline
BriquesDeVerre.JPG (8322 octets)
Les briques de verre laissent pénétrer la lumière en douceur, tout en préservant les espaces des regards indiscrets.

© Clairaline
CloisonInterieure.JPG (5469 octets)
En cloison intérieure, les briques de verre structurent l'espace en des mouvements ondulants.

 

La Maison Hermès à Tokyo

© M. Denance
MaisonHermesTokyo.JPG (5581 octets)Elle vient d'ouvrir ses portes. Sa conception a été confiée à l'architecte italien Renzo Piano. "Les villes japonaises sont mouvantes, explique-t-il. Elles changent du tout au tout entre le jour et la nuit. Le verre possède cette qualité métamorphique instinctive de se modifier sans cesse. Il est transparent, mais peut être opaque. Il change avec les couleurs et les humeurs du temps. Avec les pavés de verre, nous avons voulu faire de la Maison Hermès une lanterne magique qui jouerait avec la lumière."
Renzo Piano eut l'idée d'une structure où la façade en pavés de verre serait suspendue comme une toile d'araignée, un voile. Son esquisse était fascinante. Le verre translucide créait la transparence et rendait en même temps le volume à la fois intime et infini.
Dans cet environnement sismique, il a fallu trouver des astuces pour permettre à l'immeuble de bouger sans tomber. Incroyable, il est constitué de 13 000 pavés de verre de 45 x 45 cm assemblés sans joint ou presque ! Tous les pavés ont la possibilité de bouger de 4 mm et l'édifice de se déplacer de 40 cm à son sommet. Soutenu par le haut, il ondule à vue d'œil.
Quant à l'architecte d'intérieur Rena Dumas, elle a apporté à ce bâtiment toute l'indicible sérénité de la Maison. Pour ne pas nuire à l'effet de lanterne magique, un espace de 1 mètre environ a été conservé entre tout élément intérieur et la façade. Revêtements muraux, cloisons spécialement dessinées, parfois éléments même du mobilier... Toute l'architecture intérieure a été rythmée sur la trame du bâtiment. C'est très beau.

© M. Denance
MaisonHermesTokyoFacade.JPG (4115 octets)
La Maison Hermès, telle une lanterne magique dans les rues de Tokyo.

Adresses

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'Hôtellerie n° 2740 Supplément Décoration 18 Octobre 2001


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration