×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Actualité
_________

Marseille

Un New Hôtel au Pharo

La cité phocéenne ne cesse de séduire. Tourisme d'affaires, congrès, croisières, courts séjours, tous les créneaux de clientèles se développent amenant l'hôtellerie marseillaise à des niveaux d'activité très élevés. Avec l'arrivée du TGV, le manque de chambres d'hôtel ne fera que s'accentuer. Plusieurs projets de construction d'hôtels se concrétisent. La chaîne marseillaise des frères Antoun, devrait d'ici fin 2004, ouvrir un hôtel de 85 chambres.

C'est boulevard Charles Livon, dans un quartier prestigieux, en plein centre-ville, avec vue sur le Vieux Port, que va être construit cet hôtel sur l'emplacement de l'ancien Hôtel Pasteur, face au palais des congrès du Pharo. Une construction qui entre dans le plan de réaménagement de ce quartier. C'est sur un parking de 400 places, destiné au palais des congrès, que va construire la Sogima, (société d'économie mixte) que sera édifié l'hôtel.
Bâtiment classé, l'ancien Institut Pasteur sera conservé, il servira de réception à l'hôtel, le nouveau bâtiment sera alors accessible par une passerelle de verre. Le New Hôtel Pharo offrira 85 chambres dont 4 suites, 3 salles de réunion modulables de 100 personnes, un salon de 80 places, un bar. C'est au dernier étage, pour profiter de la vue, que seront installés les 4 suites et le restaurant de 100 places. Une piscine extérieure est également prévue dans le parc de l'hôtel.

3 étoiles 'plus'
C'est en collaboration avec Fina Real, société présidée par Alain Paget, promoteur marseillais, que le groupe Erghot réalise cette opération. Plusieurs projets concurrents, dont celui d'Accor qui avait proposé la construction d'un Novotel, ont été étudiés dans le cadre de la consultation. C'est finalement la carte des opérateurs marseillais qui a été retenue par la Sogima qui leur cédera un droit à construire évalué à une dizaine de millions de francs. Erghot et Fina Real assumeront le coût de la construction. Sur son ensemble, le coût de l'opération peut être évalué à 70 millions de francs. Georges Antoun ne cache pas son enthousiasme, "alors que nous avons débuté mon frère et moi avec 13 chambres en 1968, que nous avons toujours cru en Marseille, toujours choisi de diriger nos affaires à partir de Marseille, je ne peux que me réjouir de pouvoir participer à la dynamisation de la nouvelle hôtellerie marseillaise. Que la Sogima ait choisi de faire confiance à des marseillais est pour nous très important, nous avons les moyens de continuer à faire évoluer les choses et à les personnaliser avec la touche marseillaise bien sûr... C'est une importante opération pour Erghot, nous souhaitons particulièrement investir dans la qualité avec ce nouvel hôtel."

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HôTELLERIE n° 2724 Hebdo 28 Juin 2001


zzz36v
L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration