×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Entreprise
__________

Groupe de restauration

Elior mise sur l'international

Le groupe de restauration, numéro 3 en Europe, confirme sa dynamique de croissance et compense la dégradation de la conjoncture en France grâce à de bons résultats en Europe.

En avril dernier, deux accords signés avec la société Aréas et la société Serunion ont permis au français Elior de se placer respectivement en 1re place sur le marché espagnol de la restauration concédée, et de devenir numéro 2 sur celui de la restauration collective. Ces deux alliances devraient permettre aux nouveaux partenaires d'accélérer leur dévelop-
pement au Portugal et en Amérique latine.
"L'Espagne est devenue un deuxième pays source pour le groupe Elior", a indiqué Robert Zolade, l'un des deux coprésidents du groupe lors de la présentation des résultats semestriels jeudi 21 juin dernier. Avant de poursuivre : "L'Europe et les pays où Elior est déjà implanté constituent notre premier objectif de développement, mais nous regardons également du côté de l'Allemagne." Au cours du premier semestre, le groupe a remporté plusieurs nouveaux contrats : l'université de Turin en Italie et l'armée, l'Ifema (le plus important centre de congrès et d'exposition) en Espagne, la Royal Shakespeare Company en Angleterre, ainsi que la Bank of England et One2One. En Grande-Bretagne, le ralentissement du trafic routier, en raison de la fièvre aphteuse, a pénalisé les premiers résultats des nouvelles ouvertures de sites autoroutiers qui ont, par ailleurs, fait l'objet d'investissements un peu surdimensionnés.

Optimiser les sites existants
Comme au premier semestre, "les résultats devraient être soutenus par la très bonne progression des activités internationales", a indiqué la direction qui a confirmé son objectif de croissance annuelle, situé autour de 15 %. Pour le premier semestre 2001 (du 1er octobre 2000 au 31 mars 2001), le chiffre d'affaires d'Elior s'élève à 1 013,8 millions d'euros, en hausse de 13,3 % par rapport à la même période de l'exercice précédent. Au cours de cette période, le résultat net du numéro 3 européen est passé de - 3 à 11 millions d'euros. La part de l'international dans le chiffre d'affaires du groupe devrait être cette année de 40 % contre 27 % l'an dernier.
Le développement de nouvelles activités sur les sites existants renforcera les positions du groupe en Europe. L'offre de boutiques de dépannage alimentaire ou de produits de première nécessité proposée dans les aéroports pourrait être étendue aux gares et aux aires autoroutières où le groupe gère déjà des restaurants.
L. Anastassion

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HôTELLERIE n° 2724 Hebdo 28 Juin 2001


zzz22v
zzz99
L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration