×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Actualité
___________

Propriétaire de La Trémoille à Paris, Scotsman Hotel

Un objectif de dix 'Boutique Hotel'

Arrivé l'an dernier en France avec le rachat de La Trémoille, la compagnie britannique entend maintenant essaimer dans les grandes villes européennes.

Le concept de Boutique Hotel suscite décidément bien des convoitises. Si les grandes compagnies hôtelières portent un intérêt certain à ce segment particulier, les petits opérateurs entendent eux aussi s'y faire une place au soleil. En témoignent d'ailleurs les ambitions affichées par The Scotsman Hotel Group.
"L'hôtellerie de charme dispose d'un bel avenir devant lui ! Tout simplement parce qu'il répond aux attentes actuelles de bon nombre de clients", explique, enthousiaste, Nicholas Crawley, p.-d.g. de The Scotsman Hotel Group. Et d'ajouter : "A raison de deux nouvelles propriétés par an, nous pensons pouvoir disposer assez rapidement d'une dizaine d'hôtels haut de gamme dans les grandes métropoles européennes." Fondé il y a un peu plus d'un an, la compagnie, détenue par le fonds d'investissements britannique Boots, la Bank of Scotland et les dirigeants (25 %), mène son développement à un rythme plutôt soutenu puisqu'elle possède d'ores et déjà trois établissements de renom.
Après avoir racheté l'immeuble dans lequel se situait le siège du journal écossais The Scotsman à Edimbourg pour le transformer en hôtel, le groupe a acquis une seconde adresse - 42 The Calls à Leeds (réhabilitation d'anciens entrepôts) - puis, comme nous l'annoncions dans L'Hôtellerie n° 2678, The Scotsman Hotel Group a mis l'été dernier la main sur le fonds de commerce au cœur du Triangle d'or, L'Hôtel de La Trémoille. Le montant de la transaction est estimé à 160 millions de francs.
Et les choses ne devraient pas s'arrêter en si bon chemin. "De nouveaux projets sont en cours de finalisation, notamment à Prague et Cambridge. Sans oublier des pistes bien avancées à Lisbonne et peut-être Venise", avoue Nicholas Crawley.

Un restaurant à tendance méditerranéenne
En attendant, le patron de The Scotsman Hotel Group, qui fut à l'origine de la chaîne Regal Hotels (dont le parc passa en moins de 6 ans de 1 à 120 unités), peaufine la 'renaissance' de son établissement parisien, affilié au réseau Preferred Hotels. Fermé depuis plusieurs mois, l'Hôtel de La Trémoille subit en effet une profonde cure de jouvence. "Nous réalisons une remise en état complète de l'immeuble dont le montant s'élève à quelque 80 millions de francs", souligne Augustin Benetti, directeur général de La Trémoille. Entreprise par Richard Martinet, cette rénovation, qui allie charme contemporain et respect des traditions, va entraîner un véritable repositionnement de l'ancienne exploitation de l'Américain Highgate.
"Notre produit jouera désormais dans la même cour que le Lancaster, l'hôtel Coste ou bien encore le Raphaël", note Nicholas Crawley. Et le directeur général, Augustin Benetti, de poursuivre : "Nous avons choisi de réduire notre nombre de chambres afin de créer une prestation dotée de 5 suites. Cela signifie que l'Hôtel de La Trémoille va passer de 107 à 93 chambres. Toutes disposeront bien sûr des équipements technologiques de dernière génération." Parallèlement, un restaurant (50 places) à tendance méditerranéenne verra également le jour.
Autant d'éléments inédits qui devraient permettre à The Scotsman Hotel Group d'atteindre ses objectifs sur Paris, à savoir un taux d'occupation de 80 % environ et un prix moyen (PM) de l'ordre de 2 400 à 2 500 francs (le PM étant de 1 800 francs avant travaux). Les premières ouvriront au mois d'octobre prochain, et la livraison totale du projet est prévue fin 2002.
C. Cosson zzz36v

Nouvelle répartition des chambres de l'Hôtel de La Trémoille

Catégorie de chambres 2000 2001
Chambres standard 44 25
Chambres supérieures 34 37
Chambres de luxe 15 13
Juniors suites 14 13
Suites - 5
Total 107 93

Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2716 Hebdo 3 Mai 2001

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration