×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

AU JOUR LE JOUR

Mercredi 2 mai 2001
Les Français toujours en bonne place
La Fondation américaine James Beard, qui réunit près de 600 professionnels, a décerné ses "awards" pour 2001. Et l’on retrouve des compatriotes dans presque toutes les catégories ce qui relève déjà d’un bel exploit. Les nominés ? Daniel Boulud (Daniel à New York), Philippe Jeanty (Bistro Jeanty à Yountville), Jean-Robert de Cavel (Maisonnette à Cincinnatti), Christian Delouvrier (Lespinasse à New York), Jean-Louis Guerin (Restaurant Jean-Louis à Greenwich), Philippe Boulot (The Heathman à Portland), Hubert Keller (Fleur de Lys à San Francisco), Éric Ripert (Le Bernardin à New York), Éric Aubriot (Restaurant Aubriot à Chicago) et Ludovic Lefebvre (L’Orangerie à West Hollywood). En bout de course, ils sont deux à transformer l’essai : Alain Ducasse qui remporte le prix du meilleur nouveau restaurant avec un établissement new-yorkais qui porte son nom ; et Jean-Marie Lacroix, Fountain Restaurant du Four Seasons de Philadelphie, élu meilleur chef de la côte Est. Pour en savoir plus : http://www.starchefs.com/JamesBeard/awards/2001/list.html

1,5 million d’actions Rémy Cointreau sur le marché
Plus de 3 % du capital du groupe de vins et spiritueux ont été remis sur le marché par CVC Capital Partners. Selon Reuters, l’opération s’est faite au prix de 36,50 euros par actions auprès d’investisseurs institutionnels de Londres notamment. De son côté, le groupe Rémy Cointreau rappelle que "ce reclassement s’inscrit dans le cadre des accords conclus avec CVC au moment du rachat de Bols". Le flottant du groupe approche désormais des 30 %.

Jim Cantalupo bientôt à la retraite
Le président du conseil d’administration du groupe McDonald’s vient d’annoncer qu’il prendra sa retraite en 2002.

Attaqué par les guêpes
Les Dernières Nouvelles d’Alsace, dans son édition du 2 mai, raconte une singulière histoire : le lundi précédent, le restaurant Maison Kammerzell, sur la place de la Cathédrale à Strasbourg, a attiré les foules. Un nid de guêpes niché dans un pot de fleurs sur sa terrasse a intrigué les curieux qui se sont empressés de sortir les appareils photo pour immortaliser la scène. Ils ont cru à une tradition, indique le journal. Et l’apiculteur envoyé par les pompiers, c’était une autre tradition ? Les DNA nous rassurent : personne n’a été piqué.

Le bonheur dans le potager
"Si je n'avais pas trouvé cette nouvelle inspiration, peut-être aurais-je abandonné ce métier", déclare Alain Passard, qui ne jure plus que par les légumes. Dans cet article paru dans l’Est Républicain ce matin, le chef de L’Arpège à Paris évoque sa nouvelle orientation avec enthousiasme : "Le légume, c'est une palette de couleurs et le solfège des saveurs. Un peu d'épices et cela part dans tous les sens".

Sodexho met 1,07 milliard de dollars sur la table
Ce n’est plus 27 dollars par action mais 32 que Sodexho propose aux détenteurs des 33,7 millions d’actions Sodexho Marriott Services, soit 52 % de SMS sur lesquelles Pierre Bellon tient à mettre la main. L’offre destinée à acquérir 100 % de SMS représente donc maintenant 1 079 millions de dollars. Le groupe précise que "Sodexho Alliance a mis en place les crédits bancaires suffisants pour financer l’acquisition de Sogeres et Wood Dining Services (annoncées le 6 avril dernier), le rachat des 52 % de SMS, les montants des stocks options rachetés et les frais liés aux transactions, ainsi que, si nécessaire, le refinancement de la dette existante de Sodexho Marriott Services".

Conférence ARTH
L’Association des responsables techniques hôteliers planchera sur le thème de "la Légionella", le jeudi 10 mai à l’hôtel Holiday Inn République à Paris. Renseignements et inscription au 01 48 30 50 65. Fax : 01 48 30 50 66.

Inondation suite
Dans la Somme, on parle de décrue, mais en Dordogne, des inondations ont encore mis les professionnels dans l’obligation de fermer leurs portes. A Montignac et Saint-Léon-sur-Vézère, deux hôtels et deux restaurants ont dû évacuer de toute urgence la clientèle.

Nomura en bonne position pour Meridien
Selon le Financial Times, la remise des offres pour le rachat de la chaîne d’hôtels Meridien arrive à son terme aujourd’hui. Le journal britannique croit savoir qu’avec une proposition à 1,85 milliard de livres, la banque d’investissements japonaise, Nomura, aurait les faveurs de Compass pour entrer en négociations exclusives sur ce dossier. Le géant de la restauration collective ne va pas pour autant négliger les autres candidats parmi lesquels figure notamment l’Américain Marriott International. Rappelons qu’à ce jour, Compass a d’ores et déjà cédé ses hôtels Posthouse à Bass, Heritage au groupe hôtelier Macdonald et à la Bank of Scotland et Signature au fonds d’investissement London & Regional Properties Group.

Premier McCafé à Chicago
Aujourd'hui, McDonald's ouvre son premier McCafé, à Chicago, aux États-Unis. Il existe déjà 300 McCafé dans 17 pays, le concept ayant été lancé initialement en Australie en 1993. Tous les McCafé sont soit contigus à un restaurant McDonald's classique, soit situés à l'intérieur. Pâtisseries, thés, cafés, chocolats chauds… Les produits à consommer sur place sont aussi proposés à la vente à emporter.

Patrick Sibourg en Indonésie
Ce Marseillais de 44 ans, qui a déjà une belle carrière internationale derrière lui, vient d’être nommé chief operating officer pour Hilton Indonésie.

Francky Stevenard aux Sources de Caudalie
Après Marie-Louise Banyols et Véronique Henry, C’est au tour de Francky Stevenard de prendre la direction de l’hôtel Les Sources de Caudalie à Martillac, près de Bordeaux. L’hôtel (29 chambres et suites) s’apprête à ouvrir 17 chambres et 2 suites supplémentaires dès le mois de juin, histoire d’être prêt pour Vinexpo.

Alain Robert monte son restaurant
Après des années au service de la Tour d’Argent à Paris auprès de Claude Terrail, Alain Robert se met à son compte. Son restaurant, situé à Moret-sur-Loing, en Seine-et-Marne, devrait être inauguré en juin prochain.

La Tribune à Roland Garros
Dans cette Tribune, il sera question de "Pâtes en cinq set", de Changements de côté et de "Balle de match" dans… l’assiette. La Sogeres, qui gère la restauration de Roland Garros depuis 1988, ouvre un nouveau restaurant pour l’édition 2001. Du 27 mai au 10 juin, "La Tribune" offrira 550 places assises sur deux niveaux (1 000 m2). Six formules de 150 à 200 F sont prévues. Le groupe table sur une moyenne de 1 000 couverts/jour. La Tribune est le premier restaurant public de Roland Garros. Outre la restauration rapide, tous les autres restaurants sont réservés aux VIP, joueurs, présidents de ligues et autres.

KFC à Montigny
Le président de KFC France, Pascal Eisnitz, va inaugurer le 17 mai prochain le restaurant de Montigny-les-Cormeilles, dans le Val-d’Oise.

Guide Camping caravaning 2001
Après les restaurants et les hôtels, Michelin "s’attaque" comme chaque année aux campings. Le guide présente 3 020 terrains. 117 adresses "rouges" et 51 terrains classés "deux tentes rouges" forment, en somme, le club annuel des étoilés.

Lundi 30 avril 2001
Verdict dans l’affaire Brunet
Les frères Brunet, bouchers bordelais accusés de "tromperie sur la marchandise avec mise en danger de la santé humaine", viennent d’écoper cette après-midi de deux ans de prison dont un avec sursis. 250 000 F d’amende et 180 000 de dommages et intérêts pour les associations de consommateurs qui s’étaient portées parties civiles.

"Saisonniers cherchent toit désespérément"
C’est sous ce titre explicite que Nice Matin aborde l’un des grands problèmes de la profession à l’approche de la saison. Dans cet article paru ce matin, Jean-Paul Cordero, président des hôteliers, propose, par exemple, de rénover "des meublés à la limite de l’acceptable mis à la disposition des touristes" pour y loger les saisonniers. Autre solution ? "Il y a également des hôtels, notamment dans l’arrière-pays, dont les chambres ne sont plus aux normes. Trouvons des aides auprès des politiques pour transformer ces surfaces non-adaptées en logements."

Top Tourisme
Un magazine consacré à l’e-tourisme, c’est ce que vous propose Horwarth Consulting France et FT press. Tous les quinze jours, vous pouvez, grâce à un abonnement gratuit, recevoir par e-mail, les infos du secteur liées au web : un dossier (les agences de voyages classiques arrivent sur internet) de l’actualité, un agenda. Pour vous abonner et consulter le premier numéro : www.ftpress.com/toptourisme

Chapeau Yvonne
Chirac, Gabin, Signoret et beaucoup d’autres sont passés Chez Yvonne à Strasbourg, un winstub traditionnel tenu de main de maître par sa fondatrice Yvonne Haller. Elle a monté cette affaire en 1954, toute seule. Le 2 mai, elle cède les rênes au groupe strasbourgeois Valmigère.

Les préférences des MCF
Lors du dernier congrès des Maîtres Cuisiniers de France à Lyon, les grands dossiers de la profession ont été évoqués. Parmi eux, la formation continue : "Les titulaires d'un CAP ou d'un BEP sont parfois assimilés à une main-d'œuvre bon marché et pas très qualifiée. Le contrat d'apprentissage pour l'obtention du Brevet Professionnel nous paraît la voie à suivre avec des avantages pour l'employeur et le salarié faisant ce choix. L'Éducation Nationale se refuse à le promouvoir et le FAFIH semble avoir une position négative par rapport à cette formation. Or, elle présente, à nos yeux, d'excellents débouchés pour les jeunes. Au travers de cette option, nous préconisons un rapprochement entre l'école et l'entreprise", a déclaré Georges Rousset, secrétaire général des MCF.

Les sommeliers à l’Élysée
Philippe Faure-Brac, Mme Duret, Franck Thomas, Éric Duret, Arnaud Chambost et Christian Pechoutre ont rendu visite à Jacques Chirac dans les salons de l’Élysée. Le chef de l’État a tiré son chapeau aux sommeliers, en général, et aux premiers lauréats du titre de MOF sommelier.

Des questions sur l’euro ?
Profitez du Salon sur l’euro, organisé par la Chambre de commerce de Paris, pour régler les problèmes de dernière heure concernant le passage à la monnaie unique. Le salon se déroulera les 14 et 15 mai prochain, à la Bourse de Commerce à Paris (2 rue Viarmes). Au rendez-vous, des experts-comptables, cabinets conseil, la Direction générale des Impôts, la DGCCRF, des fabricants de matériels et la Banque de France…

Appel à la solidarité
Les professionnels du Loiret lancent un appel pour venir en aide à ceux de la Somme. "Une vingtaine ont dû fermer leurs établissements à Abbeville, à Amiens ou encore dans des petits villages. Sans chiffre d’affaires, ils vont être encore pendant de nombreuses semaines fermés. Nous nous devons d’être solidaires", indiquent l’UMIH 45, la Chambre syndicale des débitants de tabac du Loiret et les Logis de France du Loiret. Vous pouvez envoyer vos dons (noter au dos du chèque Solidarité Somme) à la Chambre syndicale de l’industrie hôtelière du Loiret, 184 bis, Route de Sandillon, 45650 Saint-Jean-Le Blanc.

Les JRE déjà en 2002
Le congrès européen des Jeunes Restaurateurs d’Europe vient d’avoir lieu en Suisse, accueilli par le Lausanne Palace. L’occasion de lancer l’édition 2002 du guide européen, tiré à 260 000 exemplaires et édité en trois langues.

Révolution dans les pubs
Les pubs britanniques ferment obligatoirement à 23 h tapantes. Cette règle quasi-folklorique, qui incite les plus assoiffés à vider rapidement les dernières chopes, vit peut-être ses dernières semaines. Le gouvernement de Tony Blair propose soit un assouplissement en laissant aux communautés locales le soin de déterminer l’heure de fermeture ; soit une fermeture pour tout le monde à l’aube. L’opposition crie à la manœuvre électoraliste. Selon l’Associated Press, Mike O’Brien, le ministre de l’Intérieur, préfère évoquer des propositions visant à "donner une liberté accrue, protéger les habitants, aider la police à maintenir l’ordre et offrir à la population davantage d’occasions de se socialiser".

Fin du Diamant
L’hôtel Diamant des Sables-d’Olonne va céder la place à un Ibis tout neuf. L’établissement (61 chambres, 2*) devrait être inauguré.

Accor Casinos à Jonzac
Le groupe Accor, à travers Accor Casinos, vient d’être choisi pour gérer le casino de Jonzac, en Charente-Maritime, qui ouvrira ses portes dans un peu plus d’un an maintenant.

Hausse des prix
Chez nos voisins Italiens, on note une belle flambée des prix, tout particulièrement dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration : 0,7 % pour le seul mois d’avril et 4 % sur les 12 derniers mois. Les boissons alcoolisées et les tabacs font encore mieux : 2,8 % en un mois (3,2 sur les 12 derniers mois).

Internet sous contrôle
A Pékin, on se méfie des espaces de liberté. Résultat, après l’interdiction de toute nouvelle ouverture de cafés internet –ceux déjà ouverts étant sous haute surveillance-, les web bars implantés aux alentours des bâtiments officiels du Parti Communiste et des écoles vont devoir fermer leurs portes. Les hôtels internationaux ne sont heureusement pas concernés par cette décision.

L’UMIH proteste
Dans le projet de loi sur l’égalité professionnelle qui vient d’être voté à l’Assemblée Nationale, la plage horaire du travail de nuit a été élargie : de 21 h à 6 h au lieu de 22 h à 5 h. En revanche, "les travailleurs de nuit bénéficient de contreparties au titre des périodes de nuit pendant lesquelles ils sont occupés sous forme de repos compensateur et, le cas échéant, sous forme de compensation salariale". L’UMIH "tiendra compte de cette nouvelle contrainte dans la négociation sur la réduction du temps de travail", prévient le syndicat patronal présidé par André Daguin.

Guichaoua arrive au Château Grand Barrail
Orphelin de leur Chef Philippe Etchebest parti au Château des Reynats à Périgueux, l'hôtel Château Grand Barrail à Saint-Emilion avait pensé à Régis Chiorozas parti des Reynats après un contentieux. L'homme est venu à Saint-Emilion quelques semaines puis s'en est allé samedi dernier après avoir introduit (indirectement) son successeur : Yannick Guichaoua. Ce jeune chef de 34 ans, membre de l'association des disciples d'Auguste Escoffier a fait son apprentissage avec Patrick Michelon à l'Hôtellerie du Château de Fère. Il a ensuite fait ses classes dans d'illustres maisons : Le Lion d'Or à Langon chez Claude Darroze, le Carlton à Bruxelles avec Alain Passard (en 86), la Côte d'Or à Saulieu. Dernier en date, Casa Velha un quatre étoiles à Quinta do Lago au Portugal en tant que chef de cuisine. Il voulait revenir au pays, c'est désormais chose faite, on en saura un peu plus sur ses ambitions dans les prochaines semaines. Le temps de s'adapter.

Vendredi 27 avril 2001
BLD lance un nouveau rhum sur le marché hexagonal
La gamme de rhum Bally, distribuée par la société BLD France, s'agrandit avec la mise sur le marché du rhum vieux 3 ans d'âge, proposé dans la bouteille pyramidale créée par le distillateur en 1924.

Nouvelle campagne pour Ricard
"Brisons la glace", le slogan lancé l'an dernier par Ricard revient en force dans la campagne publicitaire composée de quatre visuels symbolisant les variations de couleurs du produit au contact de l'eau. Créée par Young & Rubicam, cette campagne sera mise en place dans plusieurs magazines dont Technikart, Rock and Folk, 20 ans, Nova, Première...

Bons résultats pour le PMU
Le PMU vient d'annoncer une progression des enjeux de + 6,5 % l'an dernier, ce qui constitue "la meilleure évolution des 10 dernières années". Le résultat net qui est de 2 424 millions de francs (soit 370 millions d'euros) est supérieur de 12,5 % à celui de 1999, ajoute le communiqué.

Jones Lang LaSalle Hotels à l'honneur
Le conseil hôtelier Jones Lang LaSalle a obtenu le titre de la "meilleure transaction de l'année" avec l'acquisition du Marriott de Hambourg (277 chambres) par Strategic Hotel Capital.

Meridien hotels en super forme
La chaîne britannique, Meridien, croule sous les récompenses. Elle a en effet remporté 4 récompenses majeures lors des 8e World Travel Awards, qui se déroulaient à Kuala Lumpur. Meridien a été élue : meilleure chaîne hôtelière au Moyen Orient, en Europe, meilleur Resort mondial pour Forte Village en Sardaigne et meilleur Resort européen pour Forte Village en Sardaigne.

Provence-Alpes-Côte d'Azur à Alger
Pour la première fois, depuis des années, le CRT PACA retrouve l'autre rive de la Méditerranée. Il vient de participer au Salon International du tourisme et des Voyages qui s'est tenu dans la capitale algérienne. Conduite par le président Patrick Mennucci, Philippe Arcamone et Marc Thépot, président de l'hôtellerie de chaîne du CHR 13, la délégation a été très intéressée par les potentialités que représente le marché algérien pour l'hôtellerie, marseillaise en particulier. Il s'agit, pour le CRT, de développer à la fois le tourisme d'affaires pour les cadres algériens venant de plus en plus nombreux à Marseille ainsi que "le tourisme familial sud-nord". Le 10 mai prochain, ce sera autour des professionnels du tourisme algériens de présenter leur pays aux Marseillais.

Vie de château de Vivendi
La mairie de Couiza (Aude) propriétaire du Château des Ducs de joyeuse va le céder en bail emphytéotique (30 ans, loyer 100 kF) à la SARL Ducs de Joyeuse (propriété de Vivendi). Avec cette acquisition, le groupe Vivendi se lance pour la première fois dans un nouveau créneau : l'exploitation de châteaux historiques en hôtel. Le Château des Ducs de Joyeuse servira de test pour ce nouveau concept.

Le café Droits de l’homme innove
A  Nantes, le propriétaire du Live Bar vient de prendre une mesure qui sort de l’ordinaire : il se propose de verser 1 % de son CA à des associations de lutte contre le racisme, de respect des Droits de l’homme ou de l’environnement et pense pouvoir donner 500 à 600 francs par mois sous cette forme.

École hôtelière dans les vignes
Le château des Mazes, propriété de 50 ha dont 40 de vignes est racheté par un GFA, comportant une cinquantaine de porteurs de parts. Le projet est piloté par le Franco-Canadien Christian Frayssignes qui va s'installer sur place dans 18 mois pour développer l'activité viticole et créer une école hôtelière privée avec des séminaires à thème pour une clientèle nord-américaine.

Jeudi 26 avril 2001
Bilan touristique hivernal globalement satisfaisant
"Le bilan de la saison d'hiver 2000-2001 a été globalement satisfaisant malgré un faible enneigement en début de saison", a indiqué Michelle Demessine, secrétaire d'État au Tourisme.

Création d'une cellule de crise pour AOM-Air Liberté
A l'occasion d'une conférence de presse dressant le bilan de la saison d'hiver 2000-2001, Michelle Demessine a annoncé qu'une cellule de crise a été mise sur pied avec son ministre de tutelle J.-C. Gayssot et différents partenaires touristiques concernant le dossier AOM-Air Liberté.

Nouveau chef de cuisine au Fouquet's
Pierre Miecaze, ancien chef du Relais de Sèvres au Sofitel Paris Porte de Sèvres, assure désormais la direction des cuisines du Fouquet's.

Didier Gros quitte Accor
Patron du pôle économique hôtelier d'Accor (Etap Hôtel, Ibis, Formule 1), Didier Gros va quitter ses fonctions à la fin 2001. Rien n'a encore été officiellement arrêté concernant sa succession.

A Strasbourg, Yvonne Haller passe la main
Yvonne Haller, 70 ans, la maîtresse de maison de la célèbre winstub strasbourgeoise Chez Yvonne, passera la main, le 2 mai prochain, au groupe familial Valmigère. Ce dernier conservera le style, la carte et le personnel du restaurant. Ouvert en 1954 par la propriétaire, l'établissement est le premier winstub à être entré dans le Guide Rouge en 1986.

Concours melon de Cavaillon
L'association Melon en Fêtes invite tous les professionnels cuisiniers, pâtissiers et élèves apprentis à participer à un concours de cuisine et pâtisserie sur le melon de Cavaillon et le jambon de Parme. Ce concours se déroulera le samedi 7 juillet, dans le cadre de la fête nationale du melon de Cavaillon. La sélection des candidats s'effectuera sur recette écrite accompagnée de la photo du plat ou du dessert. Le jury composé de professionnels de la région et de meilleurs ouvriers de France sera présidé par Jacques Charrette, président de l'Académie nationale de cuisine. Le règlement et le bulletin de participation sont disponibles à : Melon en Fêtes, Office du tourisme de Cavaillon : BP 176 - 84 300 Cavaillon ­ Tél. : 04 90 71 32 01 ­ Fax : 04 90 71 42 99.

Du bio au menu
D'après un sondage CSA/Printemps BIO, près d'un Français sur deux consomme des produits bio. 19 % en consomment régulièrement contre 9 % il y a 3 ans. Les "quadra" et les "quinqua" sont les principaux adeptes des produits bio, les 50-64 ans sont 57 % à en consommer. 73 %  citent la santé comme raison de  consommation, 66 % la qualité et le goût et 40 % font référence à la sécurité. 59 % estiment qu'il est normal de payer plus cher les produits bio. Mais 48 % s'estiment mal informés. Alors, pour la deuxième année consécutive, l'ensemble des acteurs du monde Bio se mobilisera dans toute la France du 12 au 20 mai. Avec le soutien du ministère de l'Agriculture et de la Pêche, Printemps Bio a pour but d'expliquer et de faire découvrir les valeurs et les principes de l'Agriculture biologique : respect de l'environnement, qualité gustative et plaisir naturel. Gageons que les consommateurs seront très attentifs à toutes les manifestations organisées durant cette semaine. Fermes, exploitations viticoles et entreprises de transformation organiseront des journées portes ouvertes, des dégustations, des stages de découvertes. Alors, ne manquez pas le Printemps Bio, mettez du bio à vos menus Pour en savoir plus, contacter Adocom : Tél. : 01 48 05 19 00 ­ Fax : 01 43 55 35 08 ­ Internet : www.printempsbio.com

Ethnic & Speciality Food Show 2001
Le prochain European Ethnic & Speciality Food Show se tiendra les 13 et 14 juin prochains à la Porte de Versailles Hall 2. Plus de 300 exposants vous attendent pour vous faire découvrir de nombreuses spécialités étrangères d'Asie, Inde, Mexique, Japon, Australie, Amérique du Sud, Caraïbes mais aussi les spécialités des pays méditerranéens  : Espagne, Portugal, Italie, Grèce, Turquie, Maroc. Les produits de snacking ethniques, les nouveaux concepts de restauration ethniques seront mis en valeur. En effet, il faut savoir qu'un nouveau restaurant sur deux à Paris ouvre sur un concept de cuisine ethnique ou exotique. Ces produits alimentaires venus d'ailleurs intègrent de plus en plus notre quotidien et nos habitudes alimentaires et il apparaît que l'homme est en train de devenir ethnivore. Alors si vous vous voulez suivre ces tendances, ne manquez pas ce salon, venez assister à de nombreuses démonstrations culinaires et consultez : www.chez.com/ethnicfoodshow

En attente …
Le projet d'un hôtel restaurant implanté sur le Domaine de la Roque à Servian (Hérault) était suspendu à une décision de la Commission Départementale d'Équipement Touristique. Le dossier porte sur la création d'un restaurant d'une cinquantaine de couverts et d'un hôtel d'une quinzaine de chambres.

La Boucherie continue
La crise de la vache folle ne semble pas avoir freiné les ambitions de l'enseigne de restaurants La Boucherie qui projette d'ouvrir d'ici deux ans un deuxième établissement à Toulouse. Le premier restaurant est implanté sur le site de Labège Innopole face au multiplexe Gaumont. Pour 2001, l'enseigne prévoit en tout, l'ouverture de 21 établissements.

Mercredi 25 avril 2001
Kyriad prend de l'envergure
La dernière née du groupe Envergure vient d'accueillir en son sein 12 nouveaux établissements portant son réseau à 172 hôtels (soit 9 500 chambres). L'enseigne s'installe en effet à Burnley en Grande-Bretagne, Setubal au Portugal, à Toulouse (Centre et Balma), à Strasbourg (Gare), Le Mans Est, Montbéliard, Rimini (Italie) ...

Le Bar Romain inaugure son sous-sol le 2 mai
Lieu mythique des soirées parisiennes pour les artistes de l'Olympia, le Bar Romain, à Paris, a rouvert ses portes. Restait le sous-sol, rendez-vous privilégié du show-biz, qui n'était pas encore tout à fait terminé. C'est chose faite. Il sera de nouveau prêt à accueillir ses fidèles le 2 mai.

Alain Piallat patron de Marriott Canada
Marriott International a confié la direction de son réseau canadien à Alain Piallat. Diplômé de l'École Hôtelière de Paris, ce patron, français d'origine, aura sous sa responsabilité quelque 40 établissements.

Didier Gros quitte Accor
Patron du pôle économique hôtelier d'Accor (Etap Hôtel, Ibis, Formule 1), Didier Gros va quitter ses fonctions à la fin 2001. Rien n'a encore été officiellement arrêté concernant sa succession.

Les Petits Chefs en Deux-Sèvres
Pour la troisième année consécutive, les Logis des Deux-Sèvres ont organisé un concours intitulé "Petits Chefs en Deux-Sèvres". 15 élèves de cours moyen 2 ont participé à cette épreuve qui consistait à réaliser une recette à partir de produits régionaux. Les Coulonnais Maxime Guichet et Mäel Briantin, et la Parthénaisienne, Karine Roche ont remporté l'édition 2001.

Autogrill Espagne : 20 ans de plus
En Espagne, Autogrill a renouvelé pour 20 ans, la concession de la restauration de 12 aires de service sur l'autoroute Tarragone-Alicante. Sur ces sites, Autogrill a prévu de procéder à des restructurations destinées à implanter son modèle Omulti-band' qui regroupe les marques Ciao (free flow), Spizzico (restauration rapide pizza) et A Café (bar à l'italienne). L'objectif est la réalisation d'un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 650 millions d'euros.

Autogrill sur les routes suisses
A partir de sa nouvelle base, la société Passaggio, Autogrill lance son plan de développement en Suisse. Première ouverture : un site de restauration sur l'autoroute, à Bavois. L'autre secteur concerné est celui des aéroports à travers la société Flughafen SairRelations, joint-venture 50/50 de Gourmet Nova (Swiss Air) et Autogrill pour la restauration de l'aéroport de Zurich.

Barilla : objectif restauration
La division Food Service du groupe Barilla, n° 1 mondial des pâtes alimentaires, veut entrer sur le marché de la restauration internationale, par la grande porte. A travers des projets destinés à promouvoir le Oprimo piatto pasta' dans les secteurs de la restauration collective et commerciale moderne. En Italie, avec la société Geneaz Cusin du groupe Accor et, en France, avec Arpège et Eliance du groupe Elior, des tests OService-produit' sont en cours.

Italie, les grandes marques alimentaires entrent dans la restauration
Après les producteurs de café (Illy, Lavazza), de bières (Peroni), de produits carnés (Cremonini), d'autres grands noms du secteur alimentaire veulent se développer dans le food service. Les derniers nommés sont Daniele avec l'ouverture de 5 restaurants à son thème dans le Nord du pays. Et Rana, un des leaders du secteur pâtes, qui lance une chaîne de restaurants free flow.

Le catering aérien italien devient international
Avec la conclusion de l'acquisition de la société Air Chef (ex Chef Italia) par Servair, se termine l'internationalisation du catering aérien. Les deux autres sociétés italiennes, De Montis et Ligabue, font, en effet, partie des groupes LSG de Lufthansa et Gate de Swissair.

Le Grand Hôtel Inter-Continental fait peau neuve
Le groupe britannique Bass va investir 700 millions de francs dans la rénovation du Grand hôtel Inter-Continental, situé place de l'Opéra. Dans le cadre de cette opération, Bass Hotels & Resorts envisage la fermeture de l'établissement durant plusieurs mois.

Au jour le jour précédent - Au jour le jour suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2716 Hebdo 3 Mai 2001

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration