×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Restauration
_____________

Jean-Yves Homo
La Ciboulette - Saintes (17)

"La certification Cuisineries Gourmandes m'a apporté de nouveaux clients."

Le métier de restaurateur est aujourd'hui galvaudé. Il faut bien faire la différence entre le cuisinier-restaurateur et le restaurateur-businessman.
Il est temps de remettre les pendules à l'heure et de valoriser ceux qui font la cuisine avec passion en utilisant de vrais produits du terroir. Les clients qui viennent chez moi savent où j'achète mes carottes et ma viande par exemple.
C'est inscrit sur ma carte. Il y a trois ans, dès que j'ai été certifié, j'ai pris contact avec le journal local.
Le rédacteur en chef m'a fait un superbe article pour expliquer à ses lecteurs toute ma passion et mon engagement dans la qualité. Cet article m'a apporté une nouvelle clientèle.
Est-ce que ces nouveaux clients ont écrit aux guides touristiques pour parler de moi ? Je n'en sais rien.
Mais alors que je n'étais présent que dans le Guide du Routard et que je suis installé depuis 8 ans à Saintes, je suis inscrit aujourd'hui au Guide Rouge (1 fourchette), au Gault & Millau, au Bottin Gourmand, sans faire aucune démarche.
Mais je suis encore plus fier de la confiance que m'accordent mes clients. Ainsi, dans cette période de crise de la vache folle, je vends autant de viande de bœuf, sinon plus, car les personnes qui veulent manger de la viande en toute sécurité viennent chez moi.
J'estime que j'ai le droit d'être reconnu car je fais beaucoup d'efforts pour cela et je suis fier de faire partie des
Cuisineries Gourmandes. Et même si c'est un peu contraignant, je ne regrette pas d'être entré dans cette démarche de qualité, bien au contraire."
Tél. : 05 46 74 07 36

Pascal Leveillé Nizerolle
Jean-Luc Viala


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2710 Hebdo 22 Mars 2001


zzz22v
L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration