Actualités

Entreprise
____________

Poursuite des ouvertures

Buffalo Grill maintient le rythme

La première chaîne de steak house fait 70 000 couverts par jour et 25 millions de repas par an. Son atout : un ticket moyen à 100 francs.

La chaîne de restauration à thème, Buffalo Grill, créée il y a 20 ans, leader sur le segment de la viande et du steak, comptera, d'ici la fin de l'année, 220 restaurants dont 70 en franchise. A la fin 2000, le groupe aura procédé à 32 ouvertures dont une à l'enseigne Victoria Pub (1). De janvier à juin 2000, il a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires de 9,6 %. Une évolution qui devait se poursuivre sur le second semestre. "D'ici la fin de l'année, notre volume d'activités devrait avoisiner les 2,7 milliards de francs pour toutes les enseignes confondues de Buffalo Grill", a annoncé Gabriel Culot, le directeur financier, lors de la présentation des résultats du groupe pour le premier semestre 2000. Réalisés au cours d'un semestre atone (mauvaises conditions climatiques, Coupe d'Europe de Football), ces chiffres, pour les six premiers mois, sont essentiellement dus à de nouvelles ouvertures (13 en France).
Initié par le rachat en janvier 1999 des restaurants parisiens Batifol, le mouvement d'implantation en centre-ville se poursuit. De nouvelles unités ouvriront d'ici le mois de décembre au Vieux Port à Marseille et à Lille. Certaines villes comme Avignon comptent maintenant un second établissement. Le groupe, coté en Bourse sur le Second Marché depuis l'été 1999, vise maintenant des villes de moins de 40 000 habitants. Le restaurant Buffalo Grill implanté à Bergerac enregistre 400 couverts par jour. "La clientèle de McDonald's est notre future clientèle, et il en existe plus de 700 en France", a commenté Christian Picart, le p.-d.g. du groupe.

A l'assaut de l'Europe
Après huit restaurants ouverts en Europe sur l'Espagne, la Belgique et la Suisse, une master franchise dans les Dom-Tom est prévue pour 2001. La chaîne de restaurants à thème Buffalo Grill maintient le cap européen. Objectif : devenir le numéro 1 en Europe sur le marché de la restauration à thème. "Nous allons faire de Buffalo Grill une affaire européenne. Le marché du steak house est vierge. C'est un concept qui traverse les modes" , a réaffirmé le p.-d.g. à la recherche de partenariats. "Se développer à l'étranger coûte de l'argent car il faut adapter notre offre aux habitudes de consommation locales. C'est pourquoi nous recherchons des partenariats, avec des chaînes hôtelières par exemple", a-t-il expliqué avant d'annoncer des pourparlers avec un groupe en Allemagne et une autre société pour une implantation en Italie.
L. Anastassion

(1) Le groupe Buffalo Grill compte trois enseignes : Buffalo Grill, Bistro d'Augustin (15 unités) et Victoria Pub (12 unités).

Une cagnotte de 300 millions de francs
"Nous sommes un groupe solide, le seul à posséder un actif immobilier de 300 millions de francs", a insisté Christian Picart. Les restaurants Buffalo Grill, Victoria Pub et Bistro d'Augustin représentent un patrimoine supérieur à 1 milliard de francs. La vente annuelle de 10 établissements correspondrait à un potentiel de plus de 100 millions de francs par an de désendettement.

 


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2685 Hebdo 28 Septembre 2000


zzz20t
zzz22t

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration