Actualités

Saison
_______

PACA

Un bon été pour la région

La région PACA a confirmé les estimations optimistes annoncées dans le courant de l'été. On a enregistré cette année une fréquentation touristique en hausse (entre 3 et 4 %) par rapport à 1999.

Patrick Menucci, président du Comité régional de tourisme, vice-président du conseil régional, a des raisons d'être satisfait. Dans un élan d'enthousiasme, il n'a pas hésité à parler de "meilleur été du siècle" pour évoquer la saison touristique qui s'est achevée. La région Provence-Alpes-Côte d'Azur a attiré en effet cet été plus de 17 millions de touristes. Ce bon résultat représente 61 % de la fréquentation globale annuelle, 144 millions de nuitées, soit environ 25 milliards de francs de recette pour l'économie.
Dès le mois de juillet, nous nous faisions déjà l'écho d'estimations plutôt optimistes (voir L'Hôtellerie n° 2675 du 20 juillet 2000) dans ce domaine. Le secteur de l'hôtellerie est l'un des grands bénéficiaires de la hausse de fréquentation dans cette région. Il enregistre une augmentation de 10 % depuis le début de l'année avec 1,2 million de nuitées supplémentaires comptabilisées entre janvier et juillet (inclus). Un pic de fréquentation a été observé entre le 15 juillet et le 15 août, la région ayant engrangé quelque 66 millions de nuitées pendant ce mois. Selon une enquête de l'Insee, le taux d'occupation dans l'hôtellerie régionale a gagné 6 points en juin (68 % en 1999, 74 % en 2000), 2 en juillet (76 % en 1999, 78 % en 2000). Autant dire qu'il était difficile d'obtenir une réservation de chambre dans le périmètre concerné durant cette période.
Pour Patrick Menucci, ces chiffres plus qu'encourageants s'expliquent essentiellement par deux facteurs. D'abord une conjoncture économique favorable en France et plus globalement en Europe. Il peut
y voir ensuite les conséquences du travail engagé par les professionnels du tourisme depuis 25 ans. C'est le cas du secteur montagne qui enregistrait un recul de fréquentation en début d'année, retard en partie comblé en août.
A cela, on pourrait ajouter la météo clémente dont a bénéficié toute une partie du pourtour méditerranéen pendant l'été (surtout en août), malgré quelques revers capricieux qui ont inquiété les professionnels le mois précédent.

Le poids des festivals
D'autre part, la présence fournie de festivals, animations et autres activités culturelles, semble former un pôle attractif intéressant pour une bonne partie de la clientèle touristique. Pour ne citer qu'un seul exemple, le festival d'Avignon a attiré cet été quelque 2 millions de visiteurs dans la Cité des Papes pendant le mois de juillet.
D'après une enquête effectuée pour le compte du CRT auprès des professionnels du tourisme (450 professionnels et acteurs du tourisme répartis sur les six départements de la région), il ressort pour la clientèle nationale que l'Ile-de-France a été majoritairement présente en région cette année, surtout au mois d'août. La clientèle interrégionale, elle, arrive en seconde position. Suivie par les touristes de Rhône-Alpes, Nord-Pas-de-Calais, Bretagne, Alsace.
Pour la clientèle étrangère, les Allemands, les Belges et les Italiens se partagent le haut du tableau en termes de fréquentation. A noter l'arrivée en force des Américains pendant l'été, la présence d'un dollar "plus musclé" pouvant expliquer ce phénomène. En revanche, on pensait qu'un transfert touristique s'opérerait de la Bretagne - du fait des retombées de la marée noire - vers le Sud. En fait, seules 6 % des personnes interrogées au cours de la même enquête évoquent cette raison comme choix de leur destination en région PACA.
Ph. Faner


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2684 Hebdo 21 Septembre 2000


zzz20a
zzz70

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration