Actualités

Courrier des lecteurs
__________________

Rubrique animée par Pascale Carbillet.
pcarbillet@lhotellerie-restauration.fr

Comment calculer la redevance TV pour un hôtel ?

Pourriez-vous me renseigner sur le montant de la redevance TV pour 144 postes. (H.A. de Lourdes)

Nous vous rappelons que le mode de calcul de la redevance télévisée à été modifiée par un décret du 3 août 1999. Ce texte a en effet réformé le système des abattements pratiqués sur le montant de la redevance à payer en fonction du nombre de postes détenus. Ceux qui détiennent moins de 10 postes bénéficient désormais d'un abattement, mais en contrepartie, ceux qui possèdent plus de 30 postes ont vu le montant de leur dégrèvement diminuer et par conséquent, ont vu le montant de leur redevance augmenter.
Le montant de la redevance TV a été fixé à 751 F par poste couleur pour l'année 2000. Désormais vous payez 100 % pour les deux premiers postes, puis vous avez un abattement de 30 % du 3e au 30e poste, puis l'abattement est de 35 % à partir du 31e poste.
Ce qui représente concrètement :
2 x 751 = 1 502 F
28 x 751 - 30 % = 14 719,60 F
114 x 751 - 35 % = 55 649,10 F
Ce qui correspond un montant total de 71 870,70 F.
De fait, les hôteliers qui détiennent plus de 30 postes de télévision dans leur établissement ont vu le montant de leur redevance augmenter avec ce nouveau mode de calcul.

Il faut un registre pour le gibier

Je suis restaurateur dans l'Est de la France et je voudrais mettre sur ma carte des plats à base de gibier. On m'a parlé d'un registre pour le gibier. Est-il obligatoire et, si oui, où peut-on se le procurer ? (V.D. de Nancy)

L'article 2 du décret du 25 janvier 1957 vous impose, comme à tous les restaurateurs, de justifier des entrées et des sorties de gibier dans votre établissement, en tenant à jour un registre.
Vous pouvez vous procurer des registres préimprimés d'entrée et de sortie de gibier chez Berger Levrault : rue Ampère - BP 79 - 54250 Champigneulles.
Tél. : 01 83 38 83 83 - Fax : 03 83 38 86 10.
Toutefois, il vous est possible, si vous le souhaitez, de le réaliser sur un simple cahier, coté et paraphé par le maire ou le commissariat de police, à la condition qu'il dispose des colonnes nécessaires et des mentions requises :
* Date d'entrée (ou de sortie)
* Numéro d'enregistrement
* Nom, qualité et adresse de l'acquéreur
* Destination
* Identification des produits
* Nombre, nature, âge
* Origine ou numéro du logement
* Numéro des étiquettes sanitaires
A noter qu'un registre peut être constitué de documents informatiques à condition qu'ils soient identifiés, numérotés et datés de façon probante.
Attention : Veillez à bien remplir ce registre et à garder précieusement tous les documents comptables (factures). Ils pourront vous être demandés par les services chargés du contrôle (agents des services vétérinaires, des eaux et forêts, des forces publiques ou des gardes des fédérations de chasse commissionnés au titre des eaux et forêts) afin de vérifier la provenance du gibier et le respect de la réglementation sanitaire.

Où se former pour être pizzaiolo ?

Je désirerais savoir s'il existe en France des formations de pizzaïolo. Si c'est le cas, pourriez-vous m'indiquer des adresses ou numéros de téléphone afin que je puisse les contacter. Je vous remercie par avance. (E.G. deNantes)

 

Nous ne connaissons que deux organismes proposant de telles formations : l'Eshor et l'ISMT.
L'Eshor, l'Espace formation hôtellerie-restauration de Rennes, propose une formation au métier de pizzaïolo.
Le stage dure de 10 à 15 jours et il est possible, sous certaines conditions, d'obtenir son financement par les Assedic. La formation se déroule à Maure-de-Bretagne. La prochaine session se déroulera du 2 au 13 octobre prochain. Pour ceux qui sont intéressés, ils peuvent retirer un dossier de candidature aux coordonnées suivantes :
Ecole de Pizzeria
66, rue de Guer
35330 Maure-de-Bretagne
Tél. : 02 99 34 86 76
L'ISMT des Etablières propose une formation de pizzaïolo sur 5 jours du lundi au vendredi. La prochaine session aura lieu du 25 au 29 septembre prochain.
Pour plus de renseignements, contactez l'ISMT aux coordonnées suivantes :

ISMT des Etablières
Kerfollet
Plage de la Parée
85470 Bretignolles-sur-Mer
Tél. : 02 51 22 44 50
NB : Nous précisons à nos lecteurs que le dernier article, paru dans le journal du 14 septembre sur les pizzaïolos bretons, concerne la formation dispensée par l'école de maître pizzaïolo à Maure-de-Bretagne.

Les heures complémentaires ne sont pas des heures supplémentaires

Je viens de signer un contrat de travail à mi-temps, dans lequel il est prévu que, dans le cas d'accroissement d'activité, j'aurais des heures complémentaires à effectuer. Seulement il n'est pas prévu une rémunération supplémentaire pour ces heures qui sont payées au même taux. Est-ce normal ? (T.L. de Caen)

Oui ! En fait, vous confondez les heures complémentaires avec les heures supplémentaires, qui sont deux notions différentes.
On parle d'heures complémentaires uniquement dans le cadre de travail à temps partiel. Il s'agit d'heures effectuées par des travailleurs à temps partiel sans que celles-ci ne constituent des heures supplémentaires. L'exécution d'heures complémentaires par les travailleurs à temps partiel est légale, mais sous certaines conditions, à savoir :
* cette possibilité d'exécuter des heures complémentaires doit être précisée dans le contrat de travail ; * le nombre heures complémentaires effectuées au cours de la même semaine ou d'un même mois ne peut être supérieur au 10e de la durée hebdomadaire ou mensuelle prévue au contrat.

Une convention ou un accord collectif de branche peut porter cette limite jusqu'au tiers de cette durée. Ce qui n'est pas le cas des CHR. La convention collective du 30 avril se contente, dans son article 15 sur les contrats à temps partiel, de renvoyer aux dispositions légales et réglementaires en vigueur.
En outre, l'employeur doit informer son salarié au moins trois jours avant la date à laquelle les heures sont prévues.
Les heures complémentaires ne sont pas des heures supplémentaires. Elles sont donc payées au taux normal.


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2684 Hebdo 21 Septembre 2000


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration