Actualités

Au fil de la semaine
_________________

Apec : Enquête rémunérations 2000

Le salaire d'un cadre sur deux a augmenté
Selon l'enquête menée par l'Apec (Association pour l'emploi des cadres), plus d'un cadre sur deux indique avoir bénéficié d'une augmentation de salaire. Cette dernière est, en moyenne, de 11 %. Pour 38 % des cadres, il s'agit d'une augmentation individuelle, et, pour 10 % d'entre eux d'une hausse collective de salaire. Les rémunérations les plus fortes sont perçues en Ile-de-France et dans l'Est où le salaire médian est le plus élevé (300 000 francs annuels bruts).
Néanmoins, seuls 10 % des cadres se déclarent satisfaits de leur rémunération qui reste une préoccupation dominante pour 1 cadre sur 5. En effet, 20 % d'entre eux ont enregistré des diminutions de salaire, bien que celles-ci soient toutefois peu fortes. Seuls 7 % des cadres déplorent une baisse de plus de 10 % de leur rémunération.
"Le montant élevé des augmentations attribuées peut paraître positif, a priori. Mais il faut pondérer cet élément : près de la moitié des cadres n'ont pas récolté les fruits de l'amélioration de la situation économique. Et les diminutions de salaire concernent 1 cadre sur 5", a souligné Jean-Louis Walter, président de l'Apec.

A noter !
La course des Garçons de café, qui a connu un franc succès cet été, et que nous avons citée la semaine dernière dans nos colonnes, s'est déroulée dans la vieille ville... d'Annecy !

3e carrefour de l'alternance à Montpellier
Les agences locales ANPE de Montpellier, en partenariat avec le conseil général et l'Union professionnelle artisanale, proposent vendredi 22 septembre un carrefour de l'alternance. L'occasion pour les jeunes et les adultes à la recherche d'un emploi ou d'une formation de rencontrer des chefs d'entreprise et des recruteurs professionnels. Les métiers de bouche et de l'hôtellerie-restauration seront présentés de 14 heures à 16 heures.
dans le salon Jean Bène, à l'Hôtel du Département, rond-point d'Alco.

Un nouveau Crowne Plaza à Biarritz
L'ouverture du Crowne Plaza à Biarritz est prévue pour le début de l'été 2001. Les travaux ont déjà commencé. C'est l'architecte bayonnais Pierre Couteau qui est chargé d'adapter la structure actuelle de l'ancien garage Renault pour le transformer en un hôtel de 150 chambres, classé 4 étoiles luxe, sous l'enseigne Crowne Plaza, la plus prestigieuse du groupe Bass Hotels & Resorts. Une société Europe Hôtels, constituée par des investisseurs américains, porte ce projet de 140 MF. Pour l'exploitation de cet établissement, Europe Hôtels bénéficie d'une franchise du brasseur britannique Bass, un des leaders mondiaux de l'hôtellerie, franchiseur de la marque Holiday Inn. L'établissement sera doté de 7 salles de réunion, d'un restaurant gastronomique de 120 places, d'une piscine solarium, de 60 places de parking en sous-sol. Il emploiera une soixantaine de salariés.

Restauration Agip sur l'autoroute
Agip Petroli et la société de restauration italienne HRF
Fini ont conclu un accord. Agip doit acquérir 50 % du capital de HRF Fini qui exploite, en concession, une dizaine d'aires de service Agip, représentant un chiffre d'affaires de l'ordre de 60 milliards de lires. De cette manière, Agip sera en mesure de gérer directement la restauration de ses aires de service.

Des places dans la filière hôtellerie de l'Afpa
Le centre Afpa de Créteil est le seul en Ile-de-France à former des adultes aux métiers de l'hôtellerie. Il reste encore des places dans la filière gouvernante d'hôtellerie et réceptionniste. Les cours débutent respectivement les 2 et 9 octobre prochain. De même, il est possible de s'inscrire à la formation agent d'hôtellerie, prévue pour le mois de janvier 2001, et qui prépare à la fonction de femme de chambre et de serveuse en restauration simple. Ouverts à des adultes de niveau terminale, les stages, d'une durée de 6 à 7 mois, sont sanctionnés par un certificat de formation professionnelle.
Tél. : 01 45 13 70 00

35 personnes intoxiquées
A la suite de repas pris dans des restaurants d'entreprise à Guéret (hôtel des Impôts, & france telecom, Crédit Agricole, office HLM), trente-cinq personnes ont été malades. Le diagnostic fait état d'intoxication par salmonelle. Des analyses diligentées par les services vétérinaires du département ont permis de retrouver les aliments "coupables" : céleri rémoulade et tartelettes, via très certainement des œufs. Le traiteur de Dun-le-Palestel, qui a préparé ces repas, a fermé son entreprise pour désinfecter ses locaux.

Formation qualifiante à l'Infa
L'Institut de formation Infa (Val-de-Marne) ouvre Sup'Incentive, une formation qualifiante en contrat de qualification avec les professionnels du tourisme d'affaires. Une quinzaine de postes sont à pourvoir rapidement. La formation en alternance débutera le 2 octobre et durera un an.Renseignements auprès de Emmanuelle Roisin et de Fabienne Le Bolay au 01 45 14 64 14 ou 01 45 14 64 36.

Restaurant fermé en Côte d'Or
Le mercredi 26 juillet dernier, un contrôle conjoint de la Direction régionale de la concurrence, consom-
mation et répression des fraudes, avec les services vétérinaires, a eu lieu dans un café-restaurant de Perrigny-sur-l'Ognon (Côte d'Or). La gendarmerie a également participé : 400 kg de charcuteries, viandes et fruits de mer à date de consommation périmée, et plusieurs produits, nettement avariés, ont été saisis. La fermeture du restaurant a été décidée sur le champ et des poursuites devant le tribunal de grande instance de Dijon auront lieu. Le "restaurateur" livrait aussi sans autorisation, ni véhicule agréé, des plats cuisinés chez des particuliers.

Olympiades des CuisiniersJean-Christophe Karleskind sur les rangs

 
Ce château de Chambord mesure 1,5 m sur 1,2 m et 70 cm de haut.

Déjà 450 heures de travail. Il en faudra presque encore le double à Jean-Christophe Karleskind pour achever son château de Chambord (1,5 m sur 1,2 m et 70 cm de haut) réalisé en pâte alimentaire. Le 23 octobre, il présentera son œuvre à Ika (Allemagne) aux olympiades des Cuisiniers organisées dans le cadre du salon Inoga. Il se pourrait bien qu'il y réitère ses performances obtenues lors de la coupe du monde des Arts culinaires à Expogast en 1998. Sa cathédrale de Strasbourg, également en pâte alimentaire, lui avait valu une médaille d'or avec distinction (40 points sur 40).
C'est en 1995 qu'il a découvert son goût pour les concours.
"C'est un défi de rivaliser avec les autres", commente-t-il. Son truc, c'est la cuisine artistique et une pâte dont il préfère taire la composition. Une fois cuite, elle est montée pour faire la maquette. "Je dois arriver en Allemagne avec le château complètement terminé. Comme les parties son emboîtables et superposables, il me sera assez facile de le construire rapidement", explique Jean-Christophe Karleskind.
S'il est assez difficile pour le chef d'associer la cuisine du terroir de son restaurant le S'Kästele, situé à Schiltigheim (67), avec ses talents de maquettiste, il a néanmoins installé sa cathédrale sous cloche, juste à côté de son bar.
Location de salles communalesLe tribunal administratif de Dijon estime qu'il n'y a pas préjudice pour un restaurateurExploitant un hôtel-restaurant-dancing à Sennecey-le-Grand (Saône-et-Loire), et cogérant d'un bar-restaurant à L'Abergement-Sainte-Colombe, Jean-Paul Auclair avait déposé un recours devant le tribunal administratif de Dijon. Il faisait valoir que la location de salles communales de Sennecey-le-Grand et L'Abergement-Sainte-Colombe portait préjudice à ses activités. Jean-Paul Auclair avait chiffré son préjudice à 1 280 000 francs, mais le tribunal administratif a débouté le plaignant en jugeant que "le seul fait pour une commune de mettre à la disposition des personnes une salle communale, louée pour l'organisation de repas de famille et d'amicales ou de soirées, n'est pas constitutif d'une faute". Le tribunal a noté aussi que ces salles existaient avant l'installation du requérant.


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2684 Hebdo 21 Septembre 2000


yyy14
yyy54o
yyy56r
yyy12
yyy68s
yyy36i
yyy22t
yyy99
yyy50t
yyy68n


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration