Actualités

Vie professionnelle
________________

Bretagne

Les restaurants du terroir creusent leur sillon

Cette association, créée en 1996 par des élus morbihannais et des professionnels aussi amoureux de leur métier que de leur pays dont ils se veulent les ambassadeurs, a démarré en 1997 avec dix tables labellisées "Restaurants du terroir". Elle en compte 32 à l'orée de la saison 2000. L'objectif est de franchir la barre des 50 l'an prochain pour atteindre la centaine en 2002. Et de séduire le Finistère, complètement absent jusqu'ici.

Les 32 de la promotion 2000 ont été "adoubés" début juin au château de Comper, haut lieu s'il en est de la légende du roi Arthur. Rien de très normal quand on vit au pays du roi Morvan, des Rohan ou de Brocéliande. C'est aussi ça l'authenticité qui caractérise cette association gastronomique et touristique (L'Hôtellerie n° 2631 du 16 septembre 1999). Il est vrai que ses promoteurs sont à la fois les élus de la région, les responsables de la chambre de commerce, du comité du tourisme et des pays touristiques et d'accueil dont Adrien Kervella est le président régional. Le parrain de cette dernière promotion du siècle était Bernard Rambaud, Maître cuisinier de France, restaurant Le pressoir à Saint-Avé.

Sélection rigoureuse
Ces derniers ont mis au point une formule d'une très grande rigueur tant il est vrai qu'ils sont tous persuadés que la crédibilité de leur label, donc sa réussite, passe par une sélection particulièrement sévère d'un nombre de tables limité, toutes contrôlées en permanence par des critiques gastronomiques incorruptibles et impitoyables. Plusieurs restaurants de la première fournée ont été rejetés, comme cette ferme auberge dont le site était pourtant exceptionnel. D'autres sont déjà des piliers qui font honneur à l'association. Notamment à Pontivy et à Redon.

Une charte de qualité
Tout doit servir la tradition d'une Bretagne gourmande à travers des produits de pays, donc d'une grande fraîcheur, et des recettes du terroir. Les règles d'or sont inscrites dans une charte que chaque restaurant accepte au départ. Par exemple, il doit proposer un menu du terroir avec son prix (entre 100 F et 200 F, le plus souvent 130 F). Depuis cette année, certains proposent aussi une "assiette du pays", label national de restauration rapide, qui dépend également d'une charte de qualité. Cette assiette est composée d'un plat et d'une boisson pour un prix maximum de 70 F (adulte) et de 40 F (enfant). La formule semble plaire et l'association creuse tranquillement son sillon. Avec l'énergie et la ténacité dont on sait faire preuve en Bretagne. Contre vents et marées.
A. de Sigoyer

 
32 tables labellisées

Pays de Vilaine
Marc Leblanc, restaurant Le Pré Gallo à Carentoir ; Jean-Paul Priou, Hôtel de France à La Gacilly ; Jean-Marc Chandouineau, hôtel-restaurant Chandouineau à Redon ; Jean-Louis Gautheron, hôtel-restaurant Le Bonotel
à Saint-Nicolas-de-Redon ; Mme Annie Brière, restaurant La maison du Pêcheur à Pénestin ; Bernard Chefdor,
La Bogue à Redon ; Jean Despré, Auberge des Marais à Saint-Nicolas-de-Redon ; Franck Bertho, restaurant
La Visnonia à Pénestin ; Jean-Paul Chéneau, Le Moulin de Via à Redon ; Laurent et Sabine Le Breton, l'Hostellerie du Lion d'Or à Rochefort-en-Terre.

Pays de Brocéliande
Gérard Le Guéhennec, l'Auberge du Presbytère à Tréffendel ; André et Chantal Guitto, associés à Joël et Thérèse Chevrier, Le Relais de la Rance à Quédillac ; Pascal Lucas, Restaurant Lucas à Cardroc ; Patrick Le Texier, Restaurant de l'horloge à Bédée.

Pays de l'Oust à Brocéliande
Jean-Pierre Jourdran, restaurant A l'Orée de la Forêt à Campénéac ; Jacques Havard, restaurant Le petit Kériquel à La Chapelle Caro ; Olivier Buffard, restaurant La Pomme d'Or à Guéhenno ; Franck Courtel, restaurant Le Relais du Porhoët à Guilliers ; Alain Danet, restaurant Le Brambily à Mauron ; Didier Le Quitte, restaurant Le Saint-Marc à Ploërmel.

Pays du roi Morvan
Cyrille Le Meur, Auberge de Kerizac à Lanvénégen ; Jean-Claude Spégagne, hôtel-restaurant Le Bienvenue
à Roudouallec.

Pays d'Argoat
Olivier et Patricia Robin, Auberge du Pélinec à Canihuel en Bourbriac.

Pays des Rohan
Laurent Le Boule, restaurant La Pommeraie à Pontivy ; Thierry Le Breton, Restaurant
de l'Anse de Sordan à Saint-Aignan ; Louis Robic, Restaurant Robic à Pontivy.

Pays de Guerlédan et du Korong
Louis Le Loir, Hôtel du Blavet à Gouarec.

Pays de la vallée du Blavet
David et Sandra Péresse, Auberge de Poul Fétan à Quistinec ; Luc et Catherine Kerno, Restaurant du Centre à Hennebont ; Jean-Yves Evanno, Restaurant de l'Orchis à Hennebont ; René et Raymonde Le Croller, Auberge du Cheval blanc à Baud ; Laurent et Annick Le Perrigaud, restaurant Le Blavet à Hennebont.


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2678 Hebdo 10 Août 2000


zzz76v

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration