Actualités

Au fil de la semaine
_________________

Cuisine en fête à Pauillac
Depuis maintenant six ans, Pauillac organise la Fête du vin et du terroir. L'opération qui se déroule cette année du 21 au 23 juillet, se clôturera le dimanche par un concours de cuisine intitulé "Alliance vins et mets". Ce concours est ouvert aux professionnels de moins de 30 ans. Ils auront trois heures pour réaliser sur place, à partir d'un "panier imposé" un plat chaud pour 6 personnes avec deux garnitures. Président d'honneur de la manifestation : Marc Meneau. L'organisation du concours se faisant sous la houlette de Claude Broussard (Le Saint-Julien).

Guide des Hôtels-Restaurants, Artisanat d'Art
Depuis 1997, les hôteliers et restaurateurs du Lot et Garonne livrent un guide commun en partenariat avec les ateliers d'art et de tradition. La 4e édition qui vient de paraître, regroupe 118 établissements et 29 ateliers d'art. La démarche est volontaire, la cotisation de 600 F pour deux ans inclut la présence sur le site Internet www.hotel-restaurant47.com et sur un CD-Rom largement diffusé. Réalisé avec la participation de nombreux partenaires - CDT, chambre de commerce, chambre des métiers et Fédération des métiers de l'hôtellerie du Lot et Garonne, ce guide de 60 pages compte également un volet tourisme comprenant les sites à visiter, les lieux de détentes et d'animations. Disponible gratuitement.
Tél. : 05 53 66 88 39

Trophée Claude Labernade
Organisé sous la présidence de Henri Raimbault, Meilleur ouvrier de France, le trophée Claude Labernade a permis de déceler de nouveaux talents. Ouvert aux jeunes âgés de moins de 27 ans, ce concours se déroule par équipe de deux candidats : l'un à la cuisine et l'autre en salle. A l'issue des épreuves, Franck Gabriel (cuisine) et Sébastien Parisot (salle) ont remporté le premier prix, Stéphane Quémart (cuisine) et Christelle Certes (salle) sont classés seconds alors que Jérôme Frère (cuisine) et Orlando Luzio (salle) ont pris la troisième place.

Un Café Divan à Bastille
Cinq ans après l'ouverture des Marronniers, rues des Archives, Frédéric Séguis, 31 ans, s'installe dans le quartier de la Bastille. Situé au 60, de la rue de La Rocquette, son Café Divan est un bar et restaurant dont la décoration, à base de vieux objets retravaillés, a été réalisée par un décorateur de cinéma, Laurent Allaire. Composée par le chef Frédéric Matha, la carte est évolutive avec une partie snack pour le déjeuner, des salades complètes, des tartines, des plats et des entrées davantage travaillés, et le brunch le dimanche.

Spizzico-Burger King : cobranding
Autogrill (3 700 points de vente et 17,5 milliards de francs de chiffre d'affaires) et Burger King (11 000 points de vente) ont mis au point la formule de mini-food court "Dual Branding". C'est à travers cette formule qu'Autogrill va continuer le développement de Spizzico en Italie (50 ouvertures par an) et le lancer en Europe (20 ouvertures par an).

Fréquentation touristique, moins d'étrangers
L'observatoire du tourisme du Finistère note que la fréquentation touristique en juin est inférieure à celle de juin 1999, particulièrement sur la côte sud. Une baisse qui semble surtout due à la clientèle étrangère, heureusement partiellement compensée par les estivants du Grand-Ouest. L'explication majeure est, pour les responsables de l'observatoire finistèrien, évidemment la marée noire de l'Erika. L'annonce par le ministère de la Santé, le 7 juin, d'une hypothèse de fermeture au public de certaines plages de l'Atlantique, avant même que les contrôles n'aient été réalisés, a évidemment freiné les réservations et entretenu la suspicion déjà présente dans l'esprit d'un certain nombre de vacanciers potentiels.

La Boucherie à Mantes-la-Jolie
Le 22 juin dernier, la chaîne de restaurants La Boucherie a ouvert un nouvel établissement à Mantes-la-Jolie. Situé en plein centre-ville, place Henri-Dunant, il comporte 132 places assises et une terrasse de 70 places. C'est le 11e restaurant franchisé du groupe Restaurants La Boucherie SA.

Sirha 2001
A noter ! Les dates exactes de la 10e édition du Sirha, qui se tiendra à Lyon Eurexpo,
du 20 au 24 janvier 2001.
Pour en savoir plus : www.sirha.com

Carte d'été pour Spicy

Tournée vers les saveurs du monde, la carte propose "des produits simples du marché qui offriront le meilleur goût une fois servis", selon Hervé Dos Santos, directeur des cuisines du restaurant de l'avenue Franklin Roosevelt à Paris. La Tarte fine aux tomates séchées parfumées à l'origan balsamique ou encore le Moelleux au chocolat, glace au miel et crème anglaise à la lavande figurent parmi les nouvelles créations culinaires.
C'est le Français Richard Depaix de Saulces-Monclin qui vient de remporter le concours de dessert organisé par le Groupement européen des Ardennes et de l'Eifel. Il devance le jeune Belge Raphaël Gérard de Habay-la-Neuve et le Luxembourgeois Mauro Rotolo de Alzingen. Ils sont tous trois sélectionnés pour se présenter au prix de l'Excellence qui se déroulera l'an prochain. Cette année, ce prix revient à Fabian Collard de Herbeumont (Belgique), devant Philippe Massalon de Fontainebleau et Clément Couvreur du Tréport.

 
Dans son nouvel établissement, Frédéric Séguis compte "faire autant de limonade que
de restauration"

.Le sénateur et le Code des débits de boissons
Il était une fois un sénateur-maire (de Fontainebleau) qui souhaitait rétablir une criante injustice à l'égard de ses administrés associatifs. L'affaire est relatée dans le Journal officiel du 29 juin 2000 dans les termes suivants : "M. Paul Dubrule attire l'attention de M. le ministre de l'Intérieur sur le Code des débits de boissons qui n'a prévu aucune possibilité d'installations de débits temporaires aux associations, sportives ou non, à l'exception d'une licence permanente de 1re catégorie, d'une petite licence restaurant permettant la vente de boissons des deux premiers groupes à l'occasion de repas. Il lui demande s'il envisage d'assouplir cette réglementation et permettre un nombre de fois limité dans l'année que le maire puisse accorder des dérogations pour la vente de boissons du 2e groupe à l'occasion de manifestations associatives, en plus des situations évoquées par la réglementation, telles que les fêtes nationales, locales ou traditionnelles". Bref, le fondateur du groupe Accor s'intéresse davantage
à la survie des associations qu'à celle des bistrotiers. L'honorable parlementaire est toutefois resté sur sa faim. Le gouvernement "n'envisage pas d'apporter de modification substantielle à un ordonnancement juridique qui, tout en affirmant le professionnalisme de l'activité de débitant de boissons, aménage un régime de dérogations assorties de conditions précises". Ouf !

n"

 
Le banquet médiéval des élèves du lycée professionnel de Guérande Hypocras, brouet d'anguilles, jambon braisé à l'os, purée blanche et blanc-manger aux fruits. Le temps d'un banquet médiéval, les élèves de la section hôtellerie du lycée professionnel expérimental de Guérande ont régalé les convives lors de la fête médiévale, le 21 mai dernier.

Légion d'honneur, promotion du 14 juillet 2000
Ils sont peu nombreux pour cette promotion du 14 juillet 2000 à faire partie du monde de l'hôtellerie-restauration. Jean Luc Cenat, inspecteur général de l'enseignement, en charge du secteur de l'hôtellerie-restauration, a été nommé au grade de chevalier ainsi que Michel Lorain et Philippe Flament. Toutes nos félicitations aux heureux
récipiendaires

.
Concours culinaire Ardennes-Eifel


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2675 Hebdo 20 Juillet 2000


yyy16
yyy46v
yyy38
yyy22c
yyy14
yyy26
yyy22t
yyy20a
yyy10
yyy12
yyy22v


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration