Actualités

Restauration
___________

A partir de septembre prochain

Alain Ducasse au Plaza Athénée

Depuis le temps que l'on en parlait, c'est aujourd'hui officiel : Alain Ducasse quitte l'avenue Poincaré le 14 juillet et s'installe avec son équipe à partir de septembre prochain au Plaza Athénée, avenue Montaigne à Paris, dans un restaurant qui portera le nom de "Alain Ducasse au Plaza Athénée". 

Signé en 1996 avec le groupe Vivendi, le contrat d'Alain Ducasse comportait une clause de sortie en cas de cession des lieux à un tiers. Les deux parties ont donc fait jouer cette clause pour se séparer. Pour le groupe Accor, gestionnaire de l'hôtel du Parc avenue Raymond Poincaré depuis la fin de l'année 1999, rien n'est encore décidé quant au devenir des lieux ainsi libérés, mais on "se félicite de la qualité du partenariat pendant cette courte période", la collaboration avec Alain Ducasse sur les restaurants Spoon à Paris et Il Cortile se poursuivant.

Concurrence sévère
Au Plaza Athénée, François Delahaye affiche sa satisfaction. Les négociations étaient entamées avec Alain Ducasse depuis un certain temps, sa venue "est une décision d'entreprise", explique le directeur du Plaza qui met en avant sa volonté d'attirer avenue Montaigne la plus belle clientèle qui soit. La place de Paris sera d'ici quelques mois une des plus belles au monde pour l'hôtellerie de luxe. Autant dire que la concurrence entre les palaces sera sévère et le directeur du Plaza Athénée veut mettre tous les atouts de son côté. Un restaurant "Alain Ducasse au Plaza Athénée" en est un de poids.
Bien entendu, l'annonce de la venue d'Alain Ducasse a depuis plusieurs semaines déstabilisé Eric Briffard qui, récompensé pour la qualité de son travail par l'obtention d'une seconde étoile au Guide Rouge, voit arriver un maître de la cuisine dans les lieux où il officie. "Il n'est pas question pour moi de me séparer d'un chef aussi talentueux qu'Eric Briffard, je n'ai rien à lui reprocher, et j'ai plein de solutions pour lui, précise François Delahaye. Ma volonté est de le garder au Plaza, pourquoi ne pas imaginer deux restaurants étoilés dans un même lieu ? Nous avons de la place pour que chacun soit dans son restaurant. Mais si Eric Briffard le veut, je peux aussi l'envoyer une année au Palace à New York dans d'excellentes conditions, ce serait pour lui l'occasion d'apprendre l'anglais, d'avoir une dimension internationale et de vivre une expérience de très grande qualité. En aucun cas je ne laisserai tomber Eric Briffard. C'est lui qui décidera de son avenir, ma décision de demander à Alain Ducasse de venir au Plaza n'est pas une décision prise contre Eric Briffard à qui je n'ai rien à reprocher, c'est un excellent chef, mais c'est une décision d'entreprise", explique François Delahaye qui veut aujourd'hui, plus que jamais, calmer les esprits. Aujourd'hui, aucune décision n'est encore arrêtée quant au lieu où sera installé Alain Ducasse au Plaza. En fonction de la décision d'Eric Briffard, ce sera au restaurant Régence ou dans un des salons du Plaza. Au-delà du restaurant qui portera son nom, Alain Ducasse jouera un rôle essentiel au niveau de l'ensemble de la restauration au sein du palace parisien et François Delahaye mise beaucoup sur cette nouvelle dynamique pour positionner le Plaza. Une nouvelle aventure donc pour Alain Ducasse qui vit actuellement au rythme des ouvertures de restaurant puisque le Spoon de Tokyo et le restaurant Alain Ducasse à Essex House à New York vont ouvrir dans les semaines qui viennent.
PLN


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2666 Hebdo 18 Mai 2000


zzz22v

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration