Actualités

Actualité
________

European Hotel Managers Association

L'environnement, un enjeu pour l'hôtellerie de luxe

La 27e assemblée de l'European Hotel Managers Association a permis à quelque 200 directeurs généraux d'hôtels de luxe d'échanger leurs expériences et de réfléchir à l'avenir de l'industrie hôtelière. Un moment d'une rare intensité qui fera date dans la mémoire des participants.

Chaque année, les membres de l'European Hotel Managers Association (EHMA) se retrouvent en assemblée générale. C'est à Paris, à la mi-février, que s'est déroulée durant trois jours cette manifestation. L'occasion pour la délégation française, présidée par Jean-Henri Antoine (directeur général du Sofitel-château de Versailles), de recevoir quelque 200 directeurs généraux d'hôtels de luxe, les plus prestigieux en Europe, et de leur faire découvrir les merveilles de la Ville lumière. Au programme figuraient la visite de différents monuments parisiens comme l'hôtel du ministère des Affaires étrangères, les musées des Arts Forains, de Jacquemart-André... Sans oublier un dîner au Moulin Rouge enlevé et une soirée de gala qui eut lieu dans le salon Opéra du Grand Hôtel où, en avant-première, les participants écoutèrent attentivement Les valses de Waldteufel (œuvre adaptée par Paul Mefano).
Un rendez-vous qui fut donc particulièrement convivial. Une caractéristique d'ailleurs de l'état d'esprit initial émanant de l'EHMA dont l'une des volontés consiste à développer l'amitié et la confraternité de la profession. Reste que l'association, à but non lucratif, souhaite également "apporter à ses membres une optimisation permanente de leur savoir-faire et de celui de leurs équipes pour maintenir et améliorer les standards de confort et de service dans l'hôtellerie haut de gamme". Et en la matière, les adhérents ont été largement servis.

Comment devenir membre de l'EHMA ?

Ne devient pas membre de cette association qui veut ! Chaque candidat doit en effet justifier de 10 ans d'expérience dans l'industrie hôtelière dont 3 années en tant que directeur général d'un hôtel haut de gamme de renommée internationale.
Ajoutons à cela que le candidat potentiel doit également être parrainé par deux membres actifs et recevoir l'approbation du représentant national de chaque pays. Autant dire qu'il faut montrer patte blanche. Sans compter que toute candidature demeure soumise à l'approbation du conseil directorial.

L'environnement
"L'objectif de nos conférences annuelles est en effet de renforcer le réseau des directeurs d'hôtels, partager les meilleures pratiques utilisées parmi les pays européens et surtout de débattre des dernières tendances de l'hôtellerie de luxe", précise Jean-Henri Antoine. La conférence de l'an 2000 de l'EHMA, menée en partenariat avec l'IMHI (Cornell University-Essec) sur le campus de l'Essec à Cergy-Pontoise, aborda ainsi trois sujets majeurs : l'environnement, le luxe et les motivations des équipes.
Suite à un discours d'ouverture réalisé par Paul Dubrule, cofondateur du groupe Accor, sur le thème de "l'entrepreneur visionnaire", devant lequel l'auditoire demeure encore pantois d'admiration, l'assemblée s'est interrogée sur la question suivante : l'écologie en hôtellerie est-elle un mythe ou une tendance lourde ? Karen Fletcher, directrice d'International Hotels Environnenent Initiative (IHEI), et d'autres intervenants, ont naturellement fait part de leurs différents travaux sur le problème, soulignant l'importance considérable de l'environnement dans le secteur hôtelier. A noter d'ailleurs qu'à la suite de sondages effectués en temps réel auprès des participants, 81,3 % de ces derniers ont avoué que le respect de l'environnement s'avérait compatible au confort du client. Mieux, encore ! 52,9 % des directeurs d'hôtels de luxe présents pensent que leur clientèle est sensible aux efforts entrepris dans ce domaine.

Les responsables par pays

w France et Monaco : Jean-Henri Antoine
w Belgique et Luxembourg : Jean Bibauw
w Suède et Finlande : Hans Bogner
w Espagne : José Colomar Juan
w Portugal : Francisco J. Pereira da Silva
w Pays-Bas : Jan T. Roersma
w Suisse : Dante Somensini
w Autriche, Croatie, République Tchèque, Hongrie et Roumanie : Werner Knechtli
w Grande-Bretagne : Karl Heinz Volland
w Grèce et Chypre : Dino Vondjidis

Davantage d'humour dans la restauration de luxe
Mary Kelly d'International Herald Tribune, Yves Carcelle et Joël Robuchon sont par la suite intervenus afin de présenter leur point de vue respectif concernant la notion de luxe. Profitant de cette opportunité, le chef français n'y alla pas par quatre chemins indiquant que "demain tout sera différent" dans son secteur d'activité à cause notamment "des effets de la réduction du temps de travail, mais aussi de la pénurie de main-d'œuvre qualifiée qui se profile à l'horizon".
"Mon propos est donc de dire que certes la haute cuisine est le nec plus ultra de notre sensibilité du goût, mais qu'une cuisine plus simple peut être aussi une grande cuisine de bonne qualité dans l'hôtellerie de luxe", confia-t-il. Et d'ajouter : "Mais dans le luxe, la création me semble aussi fondamentale. La restauration de l'hôtellerie de luxe de demain doit être chaleureuse, conviviale et imaginative." En clair, Messieurs, ayez un peu plus d'humour et développez de nouveaux concepts ! Une autre intervention, cette fois-ci sur le thème du leadership, a également passionné les foules. Il faut dire que ce point fut traité par Robert Perry, professeur à l'IMHI et à Cornell University. Consultant de renom, autrefois directeur de formation et développement pour TWA et Hilton Hotels Corporation, cet homme forme en outre les leaders de la profession à travers le monde depuis bientôt dix ans.
A noter en outre les allocutions fort appréciées de Guy Rameau (Sofitel Paris-Arc de Triomphe) qui présenta la "concept room" imaginée par les équipes d'Accor, celle également de Robert Norton, détective de Scotland Yard, à propos de la sécurité dans les hôtels... Autant d'intervenants de qualité que les organisateurs de la prochaine assemblée (à Prague en 2001) devront tenter d'égaler.
C. Cosson


La conférence de l'an 2000 de l'EHMA, menée en partenariat avec l'IMHI (Cornell University-Essec) sur le campus de l'Essec à Cergy-Pontoise, aborda trois sujets majeurs : l'environnement, le luxe et les motivations des équipes.

Composition de l'association

w Président honoraire : Dario dell'Antonia
w Secrétaire général honoraire : Stefano Gelpi
w Président : Joern U. Sroka (Allemagne)
w Premier vice-président :
Marco Sorbellini (Italie & Malte)
w Vice-président : Adriano Viscovich (Danemark, Islande et Norvège)
w Trésorier : Jacques Mayer


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2665 Hebdo 11 Mai 2000


zzz76a
zzz52

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration