Actualités

Au fil de la semaine
________________

Coin du client

Méritée l'étoile décernée par le Guide Rouge 2000 au Maxence, ouvert l'an dernier par David Van Laer à Montparnasse. Remarquable, le menu club offre un aperçu savoureux de ce jeune chef.

Exemplaire la manière dont est dirigé le Sofitel-Vieux Port à Marseille... une qualité de l'accueil, une qualité des prestations couronnées par l'excellente cuisine créative du chef Dominique Frérard.

Challenge du comté
La XIe édition du Challenge du comté au lycée de Poligny, a vu triompher un jeune homme de 19 ans, Alain Figuet, de Beaune-les-Dames. Sa recette de Filet de rougets et cœurs de blettes à la crème de comté, saveur de réglisse, a conquis le jury. Alain Figuet est en première année de BTS. La recette sera éditée à plusieurs millions d'exemplaires pour la promotion mondiale du comté. La particularité de ce concours est de confectionner une préparation simple à base de comté afin d'être exécutée dans n'importe quels foyers. A noter aussi que la promotion sortante du lycée était parrainée par Pierre Gagnaire.

Vins étrangers à prix coûtant chez Spicy
47Le restaurant parisien Spicy, installé dans le VIIIe arrondissement, propose désormais chaque dimanche et lundi soir une sélection de grands vins du monde à prix coûtant. De la Californie en passant par l'Australie ou le Chili, les amateurs de vins pourront découvrir l'évolution des productions étrangères à partir de 125 F. Des plus intéressants.

Novotel s'installe à Singapour
L'Hôtel Apollo vient de rejoindre le réseau des 53 Novotel en Asie/Pacifique. Cet établissement 3 étoiles, situé sur Havelock Road, compte 480 chambres et un choix très large de restaurants : international, coréen, indonésien ou chinois. A noter également la présence de plusieurs salles de séminaires, un centre de remise en forme, une piscine et un court de tennis.

Le Procope renoue avec la littérature

Ancien café-littéraire, devenu brasserie gourmande sous la coupe des Frères Blanc, le Procope a renoué avec son passé en accueillant récemment les auteurs les plus appréciés au cours de l'année, réunis par L'Express et RTL à l'occasion de leur palmarès des meilleures ventes. Une manifestation qui rendit notamment hommage à Aimé Jacquet et Amélie Nothomb.

Bon départ pour Accor
L'année 2000 commence bien pour Accor qui affiche un chiffre d'affaires consolidé en progression de 16,2 %, pour atteindre 9 812 millions de francs, par rapport à celui du premier trimestre 1999. Cette croissance du chiffre d'affaires atteint 20,2 % hors effet de change, grâce à une activité soutenue à périmètre constant et à un développement important. L'hôtellerie affiche une très bonne dynamique de son chiffre d'affaires : + 31,5 %, grâce à une croissance de l'activité de 6,3 % et au développement (22,2 %). En Europe, la conjoncture continue d'être soutenue, et même meilleure que prévue pour la France, tandis qu'aux Etats-Unis, Motel 6 enregistre une hausse de 22 % de son chiffre d'affaires publié, représentant + 7 % à change constant. L'enseigne Red Roof Inns, acquise en juillet dernier, accélère son intégration tout en restant en ligne avec les objectifs attendus. A noter enfin que l'activité de services du groupe se porte bien, avec un chiffre d'affaires en hausse de 19,1 %.

Iris du tourisme
L'Association des professionnels et personnels des organismes régionaux et le comité régional du tourisme du Languedoc-Roussillon ont décerné les Iris du tourisme 1999-2000 le 18 mars à Canet-en-Roussillon. L'Iris de l'accueil récompense Monique Malric Le César, à Montpellier. La famille Passet, l'Abîme de Bramabiau (34), a eu une mention spéciale dans la même catégorie. L'iris de la restauration revient à Patricia Gomez Auberge Saint-Paul, à Villefranche-de-Conflans. Enfin, l'Iris du produit touristique a été décerné au Château de Raissac, à Béziers et Les Bains de Llo (66) s'est vu décerner au même titre une mention spéciale.

Michelin Europe sans... Bras
Comme Toulouse ne figure pas parmi les destinations françaises choisies par les responsables du Guide Rouge Europe 2000 (Paris et environs, Bordeaux, Cannes, Lille, Lyon, Marseille, Monaco, Nice, Strasbourg et la Vallée de la Loire sans les commentaires innovants du Guide Rouge), Michel Bras se voit privé de la présence de ses 3 étoiles de Laguiole dans cet ouvrage de 708 pages. Fâcheux oubli pour les touristes européens qui y trouveront 67 localités dans 20 pays avec 5 253 établissements sélectionnés. Parmi les 2 415 restaurants retenus, 414 sont étoilés : 36 à 3 étoiles, 127 à 2 et 251 à 1. Nouveautés ne figurant sur aucun des guides de la collection : les 2 étoiles de Steirereck (Vienne) et Karl-Rudolf Obauer (Salzbourg) en Autriche, Kommandanten (Copenhague) au Danemark, Bagatelle (Oslo) en Norvège et Edsbacka Krog (Stockholm) en Suède.

Inauguration de l'aire Porte de Corrèze
C'est Bernadette Chirac qui vient d'inaugurer l'aire Porte de Corrèze sur l'autoroute A 20 (axe Paris/Vierzon-Toulouse), sur la commune de Masseret. Une aire qui se présente comme une vitrine des richesses locales depuis juin 1999. Aussi, la partie restauration a été confiée à Coresto, un groupement de quarante restaurateurs et hôteliers de la région, qui a assuré le financement et qui exploite désormais le nouveau restaurant (555 m2, dont 280 m2 pour la salle). Du 1er juillet 1999 au 29 février 2000, la partie restauration a réalisé 6 462 kF HT de chiffre d'affaires et a créé 32 emplois.

L'Aigle Noir peaufine sa restauration
L'hôtel de l'Aigle Noir, situé à Fontainebleau, s'est doté d'un nouveau restaurant, baptisé l'Aiglon, depuis le 1er janvier. Par ailleurs, l'établissement 4 étoiles, a également renouvelé entièrement sa table, Le Beauharnais.

14 millésimes de Chinon

A l'occasion de l'inauguration de sa nouvelle salle de dégustation, la maison familiale Couly-Dutheil, fondée en 1921, a sorti de sa cave quatorze millésimes de chinon, dont le légendaire Clos de l'Echo, cuvée de prestige issue d'une parcelle ayant appartenu à la famille de François Rabelais ! Parmi les quelques privilégiés qui ont assisté à cette fabuleuse dégustation, le restaurateur Jean-Claude Rigollet, du restaurant Au Plaisir Gourmand, s'est attelé aux harmonies gourmandes. Quelques petits gibiers sur le Clos de l'Echo, notamment. Superbe !

 

Ecofih à l'honneur

C'est Nicolas Malcoiffe, élève de terminale de l'école hôtelière de Bobigny (Ecofih) qui vient de remporter le premier prix du Travail manuel, créé par l'Association des médaillés et décorés du Travail de la Seine-Saint-Denis. Le lauréat, détenteur d'un BEP et CAP cuisine, prépare actuellement un bac technologique. Son ambition ? Se hisser parmi les meilleurs chefs de la haute gastronomie française.


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2665 Hebdo 11 Mai 2000


yyy22i
yyy36i
yyy14
yyy68v
yyy22c
yyy46v
yyy76v
yyy70


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration