Actualités

Conjoncture
___________

Paris Ile-de-France

23 millions de touristes en 1998

L'Ile-de-France a reçu quelque 36 millions de visiteurs l'an passé dont 64 % d'étrangers. Riche d'infrastructures modernes permettant l'organisation de grandes manifestations d'affaires, elle attire bien sûr l'intérêt du segment business. Tout comme celui des touristes de loisirs grâce à ses ressources "naturelles" .

Deux cent cinquante sites naturels classés ainsi que sept réserves naturelles. Soixante-cinq golfs, 22 parcs à thème principaux, 65 449 sièges de conférences en auditorium, un nombre incalculable de musées, un parc d'hôtels homologués de 2 481 établissements (dont 1 475 dans la capitale, 391 dans la petite couronne et 600 dans la grande couronne)... Les atouts de la région Ile-de-France sont à l'évidence incomparables. Ce qui lui permet d'ailleurs de tenir la dragée haute à ses concurrents étrangers les plus sérieux. Avec 36,3 millions de touristes accueillis en 1998 (soit 13,4 % de plus par rapport à 1997), Paris Ile-de-France confirme en effet sa place de première région touristique du monde selon les sources : Insee/Ortif.
Que ce soit sous le ciel de la Ville Lumière, caché dans les sous-bois de la vallée de Chevreuse ou bien grimpé au sommet de l'Arche de la Défense, tout le monde semble succomber aux charmes de cette région. A commencer par les étrangers qui représentaient quelque 23 millions de visiteurs l'an dernier. Un chiffre éloquent sachant qu'il représente près de 50 % du tourisme étranger espagnol (second pays touristique du monde), 50 % du tourisme américain, 90 % du tourisme britannique et 110 % de celui du Portugal et de la Grèce réunis.
La bonne conjoncture économique internationale, l'évolution favorable des taux de change du dollar et de la livre Sterling, la stabilité monétaire de la future zone Euro ainsi que l'impact de la Coupe du Monde ont bien entendu contribué à la hausse sensible de la fréquentation étrangère en 1998. Durant la période du Mondial (15 juin-15 juillet), la région Paris/Ile-de-France est même parvenue à séduire de nouveaux clients : + 25 % venant du Brésil, + 60 % d'Amérique latine.

13,3 millions de séjours réalisés par des Français
La durée moyenne des séjours étrangers n'en a pas pour autant augmenté. Paris/Ile-de-France reste effectivement une destination de courts séjours dont la durée moyenne se stabilise à 2,3 jours. Les plus longues durées de séjours concernent les clientèles du Proche et Moyen-Orient (2,8 jours), du Danemark (2,6 jours) et d'Italie-Grèce (2,6 jours). Des performances que les hôteliers de la région aimeraient bien sûr voir progresser. En attendant, sur les 23 millions de touristes étrangers accueillis en Ile-de-France en 1998, l'hôtellerie homologuée de la région a reçu 14,2 millions d'arrivées (+ 11,7 % par rapport à 1997), soit une part de 62 % du total d'arrivées étrangères à Paris/Ile-de-France.
En d'autres termes, 67 % des touristes internationaux ont séjourné dans des établissements hôteliers ou en résidences de tourisme. De quoi permettre à la profession d'afficher des taux d'occupation élevés : 70 % à 73 % sur Paris et 68 % à 70 % en Ile-de-France. Il n'en reste pas moins vrai que 12 % des étrangers venus fouler le sol de la région parisienne ont été hébergés chez des amis ou de la famille.
Un type d'hébergement non marchand très largement prisé par les touristes français puisque 72,6 % des séjours (sur un total de 13,3 millions) se sont effectués en 1998 chez des parents ou dans des résidences secondaires. L'hôtel, représentant l'essentiel de l'hébergement marchand, ne dépassant pas pour sa part 16,5 % des séjours. A noter à ce propos que c'est la grande couronne (43 % des séjours) qui constitue la première zone de résidence des Français et des Franciliens dans la région, suivie de la petite couronne et enfin de Paris intra-muros. Sans oublier que l'Ile-de-France est la troisième région la plus visitée par les Français après les régions Rhône-Alpes (10,2 %) et Provence-Côte d'Azur (8,7 %).

1999 sous les meilleurs auspices
Un cru 1998 qui s'est donc révélé exceptionnel. Reste qu'à en croire les résultats de l'enquête hôtelière de l'Insee et de l'observatoire régional du tourisme d'Ile-de-France, la tendance semble aussi bien orientée pour l'année en cours. La saison d'été 1999 (mai-août) s'avère en effet globalement bonne voire même meilleure que l'exercice précédent.
Cette bonne santé résulte en majeure partie de l'accroissement de la fréquentation étrangère avec une présence de plus en plus forte de la clientèle chinoise notamment (+ 7,4 % d'arrivées à l'aéroport de Paris au cours du 1er semestre 1999). Du côté de l'hôtellerie haut de gamme, on constate une hausse de la fréquentation américaine tandis que les deux et une étoile constatent l'arrivée massive de Britanniques et de Hollandais.
Pour ce qui est de la fréquentation française, elle est stationnaire dans l'ensemble et l'activité restauration francilienne reflète bien cette situation avec une progression moyenne d'activité d'environ 1 % sur l'été.
C.C. avec l'Observatoire régional de tourisme d'Ile-de-France

NotreDame.JPG (13143 octets)

Fréquentation en 1998 des dix sites culturels d'Ile-de-France (en millions de visiteurs)
Sites Nb de visiteurs
Cathédrale Notre-Dame de Paris*   12
Tour Eiffel   6,05
Musée du Louvre   5,88
Château de Versailles   2,68
Musée d'Orsay   2,72
Cité des Sciences et de l'Industrie   1,62
Arc de Triomphe   1,17
Grand Palais   0,97
Musée de l'Armée   0,82
Sainte Chapelle   0,79
*Estimation

 

Principaux clients français de Paris/Ile-de-France en 1998
- L'Ouest 19,1 %
- La région parisienne 18,8 %
- L'Ouest du bassin parisien 11,8 %
- La Méditerranée 10,2 %
- Le Sud-Est 9,9 %
- Le Sud-Ouest 9,9 %

 

Taux d'occupation en juin-juillet 98/99 dans l'hôtellerie homologuée
Département Année 1998 Année 1999
75 74 % 79 %
77 71 % 74 %
78 74 % 76 %
91 58 % 71 %
92 76 % 84 %
93 66 % 71 %
94 53 % 70 %
95 67 % 73 %
Total 72 % 78 %
*Sources : Insee/Ortif

 

Fréquentation en 1998 des parcs d'attractions franciliens
Département Parcs d'attraction 1998 1997
77 Disneyland Paris   12 500 000   12 500 000
75 Aquaboulevard   2 100 000   2 200 000
75 Jardin d'acclimatation   1 200 000   1 100 000
75 Parc zoologique de Paris   726 325   877 985
75 Parc floral de Paris   781 952   806 997
78 Parc zoologique de Thoiry   365 128   355 600
75 Ménagerie du Jardin des Plantes   345 775   361 770
78 France Miniature   262 667   273 700
91 Parc de Saint-Vrain   fermé   220 000
78 Espace Rambouillet   130 410   144 466
93 Stade de France   92 350   /

L'HÔTELLERIE n° 2637 Hebdo 28 Octobre 1999


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration