Actualités

Actualité

Lamalou-les-Bains

La souplesse des formules thermales attire la clientèle

Les thermes de Lamalou-les-Bains ont enregistré une progression de fréquentation de 11 % par rapport à 1997. Une formule qui a fortement contribué à ses résultats : "entrée-sortie tous les jours".

Pour les thermes de Lamalou-les-Bains dans l'Hérault, l'année 98 a été fructueuse. Cet établissement a enregistré une progression de fréquentation de 11 % par rapport à 1997. Selon un rapport de l'office municipal de tourisme, ces thermes appartenant au groupe de la Chaîne thermale du Soleil - qui compte 20 établissements -, ont accueilli au total 5 856 curistes en 1998. "Il n'y a pas de recette miracle pour obtenir une progression d'activité. Nous ne faisons que notre travail qui consiste à bien accueillir la clientèle et à lui offrir des pratiques de soin thermal conformes à sa demande et surtout à la pathologie", laisse entendre Simone Chapron, secrétaire générale des thermes de Lamalou-les-Bains. Ainsi, les soins de remise en forme, introduits il y a 5 ans environ, ont joué un rôle important dans la progression de la fréquentation en attirant une clientèle qui n'est pas prise en charge par la Sécurité sociale. "La particularité des thermes de notre groupe, c'est la souplesse des forfaits que nous proposons. Je pense notamment à la formule "entrée-sortie tous les jours" qui a visiblement beaucoup plu aux clients, surtout à ceux qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale mais qui veulent se faire plaisir pendant une journée."

La publicité reste indispensable
Cependant, selon les responsables de l'établissement, une campagne de communication est indispensable pour attirer une nouvelle clientèle. "Nous sommes très médiatisés car notre groupe fait beaucoup de publicité à la télévision, et surtout dans la presse professionnelle, spécialisée dans le domaine de la santé", explique encore Simone Chapron qui insiste également sur la situation géographique de l'établissement, entre mer et montagne, pour fidéliser la clientèle. Les habitués de Lamalou constituent 60 % de la clientèle des thermes et pour continuer à les séduire, l'établissement réalise tous les ans des travaux de rénovation, d'amélioration des structures pendant la fermeture annuelle entre décembre et février. Pour l'instant, et malgré la hausse de fréquentation, la direction n'envisage pas d'augmenter les possibilités d'accueil. "Les capacités hôtelières sont pour l'instant suffisantes. Nous pouvons facilement recevoir 1 000 curistes par jour et 10 000 par an", ajoute Simone Chapron. L'établissement emploie pendant la haute saison 70 employés. Objectif : continuer de progresser.


L'HÔTELLERIE n° 2607 Hebdo 1er Avril 1999


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration