Actualités

Restauration

Rennes

Frigousse vendéenne

Organisé dans le cadre de la Foire de Rennes, le concours de la Frigousse revient cette année à un Vendéen, Stéphane Landry, de l'Auberge de la Bruyère.

Le hall numéro 4 de la Foire internationale de Rennes rend hommage à la gastronomie. On y retrouve les incontournables négociants en vin, les stands d'écoles hôtelières... ainsi que plusieurs restaurants. Il y en a pour tous les goûts, de la pita grecque à la choucroute alsacienne, en passant par le repas breton traditionnel... Le restaurant Aux Dix Toques invite dix chefs de la région à venir cuisiner à tour de rôle. Les écoles ne sont pas non plus oubliées puisque les lycées de La-Guerche-de-Bretagne, de Saint-Méen-le-Grand et Louis Guillou prennent le relais. Et puis, ce mardi, le hall accueille surtout le concours de la Frigousse, du nom de la confrérie rennaise chargée de promouvoir la gastronomie du pays gallo. Comme à l'accoutumée, six chefs s'affrontent en une joute gastronomique. Trois le matin et trois l'après midi, jugés par un jury présidé cette année par Olivier Rœllinger et composé de journalistes, chefs, industriels... Les participants au concours se devaient de travailler deux produits, le sel de Guérande et la farine Treblec, accompagnés d'un panier surprise.
A mi-parcours, Olivier Rœllinger donnait un avis assez favorable : "Les produits sont de première qualité et globalement, nous avons vu ce matin de jolies choses." Pour autant, selon certains membres du jury, tout allait se jouer l'après-midi. Et en effet, c'est bien le dernier candidat, Stéphane Landry de l'Auberge de la Bruyère, qui remporte cette année la Frigousse d'Or avec, en plat, une Poêlée de coquilles saint-jacques et ragoût de légumes nouveaux aux deux beurres et, en dessert, une Friantine de sarrasin à la chantilly vanille, coulis de pommes, calvados et de cidre. La Frigousse d'Argent revenant à Pascal Vuillemin de la Ferme Saint-Simon à Honfleur et le troisième prix à Eric Fairant, du Domaine de Rochevilaine à Billiers.

Un concours sur les produits de la mer ?
Selon le président malouin, "ce concours de la Frigousse rajoute une marche supplémentaire à cette nouvelle dimension culturelle qu'est la gastronomie en Bretagne". Toutefois, la dimension nationale du concours voulue cette année n'a pas attiré les foules. Sur les six candidats, un seul ne venait pas du grand Ouest mais de Colomiers. Selon Olivier Rœllinger, "c'est une première, il faut que cela rentre dans les esprits. Ce concours n'a pas encore acquis ses lettres de noblesse, mais il est en train de les conquérir".
Et le propriétaire des Maisons de Bricourt d'imaginer un concours breton ambitieux basé sur... les produits de la mer. "Vous imaginez un concours de ce type sous l'égide des Tables et saveurs de Bretagne ?"
O. Marie


L'HÔTELLERIE n° 2607 Hebdo 1er Avril 1999


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration