Actualités

Courrier des lecteurs

Rubrique animée par
Pascale Carbillet.
Exclusivement réservée aux établissements abonnés. pcarbillet@lhotellerie-restauration.fr

n Les heureux gagnants de la chasse aux capsules Evian Badoit 98

* J'avais lu dans votre journal une information sur la collecte de capsules par des serveurs, ce qui leur permettait de gagner un an de salaire. Pourriez-vous me communiquer la liste des gagnants, ainsi que les prix qui ont été attribués ? (S.S. de Dijon)

La remise des prix pour la chasse aux capsules Evian Badoit s'est déroulée à l'Espace Planète le 9 novembre 1998.
Le grand vainqueur de cette opération a été Philippe Hebert, du restaurant Les Echevins à Caen, qui a gagné au final par tirage au sort. Il s'est vu remettre par Bertrand Minighetti, directeur commercial consommation hors domicile, la valeur d'un an de salaire.
Ont aussi été récompensés les dix meilleurs chasseurs de capsules, qui ont reçu l'équivalent du montant de leur impôt de l'année. Ces vainqueurs sont :
n Catherine Albanoi-Hannoire du Méridien Beach Plazza Bar à Monaco
n Laurent Brunel du Café de Paris à Monaco
n Bernard Bruyer des Fermes de la Mairie à Mégève
n Thierry Caine du Club 55 à Ramatuelle
n Chan Pik Fong de Tong Yen à Paris
n Stéphane Deschamp de l'Arche Venoy Est à Champ-sur-Yonne
n Patrick Lapertot du Chalet du Mont d'Arbois à Mégève
n Philippe Pares de L'Assemblée nationale à Paris
n Gilles Pelassy de SDM Brigades Volantes à Monaco
n Pierrick Rousselot du Center Parcs au Barils.
La chasse aux capsules permet aussi pendant toute la durée de la manifestation de récompenser un serveur par jour et un serveur par semaine qui peuvent gagner des bons d'achat FNAC de 500 et 2 000 francs. En outre, les 10 serveurs qui ont renvoyé le plus grand nombre d'enveloppes ont reçu chaque mois des bons d'achats de 10 000 francs valables au Club Med et dans plus de 30 enseignes différentes. Les patrons des dix finalistes ainsi que celui du grand gagnant du tirage au sort ont pu bénéficier de bons d'achat équivalents.

m Contacter la société Horwath Consulting France

* Pourriez-vous m'indiquer les coordonnées de la société Horwath Consulting France ? (C.O. de Gournay)

Vous pouvez contacter cette société spécialisée dans le conseil en hôtellerie-restauration à l'adresse suivante :
Horwath Consulting France
114, rue Marius Aufan
92300 Levallois-Perret
Tél. : 01 46 39 39 55 - Fax : 01 46 39 39 59
E-mail : Horwath_France@horwath.com

u Quelle est la durée du congé maternité dans les CHR ?

* Nous avons une serveuse qui est enceinte et qui me pose la question suivante : dans la restauration, l'arrêt en congé de maternité est-il de 6 semaines avant et 10 après l'accouchement ? Pouvez-vous me renseigner à ce sujet ? (D.M. de Poitiers)

L'article 28 de la convention collective des CHR du 30 avril 1997, relatif au congé maternité, renvoie aux règles de droit commun. Ce sont les règles du Code du travail qu'il faut appliquer. Il s'agit des délais auxquels vous faites référence.
En effet, la loi permet la suspension du contrat de travail pendant une certaine durée en cas de maternité. Le congé maternité comprend un congé prénatal (avant la naissance) de 6 semaines et un congé postnatal (après la naissance) de 10 semaines, ce qui donne un total de 16 semaines. Ces délais sont applicables pour toute naissance ou adoption du premier et deuxième enfant.
En cas d'accouchement prématuré, le congé postnatal est prolongé dans la limite du total prévu. Ce qui veut dire que si la personne accouche à l'issue de 4 semaines de congé prénatal, les deux semaines restantes seront rajoutées aux 10 semaines du congé postnatal, pour obtenir au minimum 16 semaines de suspension du contrat de travail.
En cas d'accouchement tardif, le congé postnatal n'est pas diminué, car on décompte les 10 semaines à partir du jour réel de l'accouchement. Donc, dans cette hypothèse, la période de congé maternité sera plus longue que les 16 semaines prévues.
A partir du troisième enfant ou plus, la mère bénéficie d'un congé prénatal de 8 semaines et d'un congé postnatal de 18 semaines, ce qui donne un total de 26 semaines.
En cas de naissance multiple (jumeaux, triplés...) ces délais sont rallongés.
La période prénatale est portée à :
w 12 semaines pour la naissance de jumeaux. Cette période peut être augmentée de 4 semaines au maximum, ce qui donne un congé prénatal de 16 semaines maximum, mais dans ce cas, il faudra réduire d'autant la période postnatale qui est de 22 semaines. Ce qui veut dire que si vous prenez ces 4 semaines supplémentaires, le congé postnatal ne sera plus que de 18 semaines.
w 24 semaines en cas de la naissance attendue de plus de 2 enfants.
La période postnatale est fixée à 22 semaines dans tous les cas de naissances multiples.
En outre, en raison d'un état pathologique lié à la grossesse et attesté par un certificat médical, la période de suspension peut être rallongée, dans la limite de deux semaines avant l'accouchement et 4 semaines après. Ce délai supplémentaire s'applique à toutes les hypothèses.
Attention ! Pour les stakhanovistes du travail, si la bénéficiaire de ce droit au congé de maternité peut y renoncer ou l'abréger, elle doit cependant impérativement cesser son activité durant au moins 8 semaines, dont 6 après l'accouchement (donc un minimum de 2 semaines avant). L'employeur qui passerait outre cette interdiction d'emploi, pendant ce délai minimal, serait passible d'une amende.
Pendant la durée de son congé de maternité, la salariée perçoit les indemnités journalières de la Sécurité sociale, c'est-à-dire 84 % du salaire brut plafonné antérieur à l'interruption du travail.

m Accor va lancer une formule d'hôtel à suites

* Dans votre n° 2601, du 18 février 1999, il est fait mention du lancement d'un nouveau concept d'hôtel par le groupe Accor. Je souhaiterais pouvoir envoyer ma candidature. J'aimerais donc avoir les coordonnées de la personne chargée du recrutement. (V.D. de Marcq-en-Baroeul)
Effectivement, le groupe Accor va implanter en France un hôtel composé exclusivement de suites. Ce concept verra le jour dans le sud de la métropole lilloise. Si vous désirez participer à ce projet, vous pouvez envoyer votre candidature à Elisabeth Bregnard à l'adresse suivante :
Accor animation et formation Nord
Elisabeth Bregnard
Novotel Lille Englos
59320 Englos


L'HÔTELLERIE n° 2607 Hebdo 1er Avril 1999


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration