×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Actualité

Le SNRLH se mobilise contre l'extension aux CHR de la taxe sur les bureaux en IDF

Alors que le projet de loi de Finances pour 1999 est en cours de discussion à l'Assemblée nationale, le SNRLH a envoyé un courrier à tous les députés de Paris et de la région parisienne afin de les mobiliser contre l'extension de la taxe sur les bureaux en Ile-de-France aux établissements des CHR.Pierre Gauthier, président du SNRLH, dénonce le caractère purement mathématique de cette nouvelle imposition qui ne tient aucun compte de la situation économique de nos entreprises, ni de leur valeur ajoutée. La nouvelle taxe traite de manière identique l'hôtel quatre étoiles luxe et l'hôtel de quartier.
Comme vous pourrez le constater, cette taxe est particulièrement lourde. A titre d'illustration, un hôtel de 60 chambres auxquelles s'ajoutent les parties communes devra acquitter une taxe sur la base de 2 500 m2 environ. Cela représentera une somme de 150 000 francs en 2004.
Le syndicat espère vivement que les parlementaires soutiendront les CHR pour obtenir la suppression de cet impôt, qui n'a donné lieu à aucune concertation préalable lors de son élaboration.


Pierre Gauthier, président du SNRLH.


L'HÔTELLERIE n° 2584 Hebdo 22 Octobre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration