×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Actualité

France Ski International quitte Paris pour Chambéry

Michel Charlet, nouveauprésident de Ski-France

Est-ce un effet de dominos ? D'empiètements de plusieurs organismes dans des actions de promotion engagées par FSI, SF, les comités régionaux et départementaux de tourisme, Air France, les aéroports de Lyon/Satolas, Chambéry/Aix, Grenoble/Saint-Geoirs, la Maison de la France voire individuellement des offices de tourisme et de grandes stations disposant d'une trésorerie comptable ? Toujours est-il qu'au moment où de nombreux budgets sont revus à la baisse, le besoin de coordonner ces actions afin de les rendre mieux lisibles et d'éviter les gâchis semble aujourd'hui l'emporter.

Tout est parti en fait de la démission de Jean-Guy Cupillard, maire de l'Alpe d'Huez, président pendant de nombreuses années de FSI, France Ski International, regroupant quatorze grandes stations attirant 85 % de skieurs étrangers, soit 1,5 million (Chamonix, Châtel, Megève, Morzine, l'Alpe d'Huez, les Deux Alpes, Courchevel, La Plagne, Les Ménuires, Les Arcs, Val Thorens, Val d'Isère, Méribel et Tignes ; Avoriaz, La Clusaz et le Grand Bornand se sont retirés).
Coprésidée aujourd'hui par Michel Giraudy, directeur de l'office de tourisme de Val d'Isère, et Bernard Prud'homme, son homologue de Chamonix, l'association qui dispose annuellement d'un budget de 10 millions (dont 2,5 assurés par les stations adhérentes, le reste par des partenaires dont certains cités plus avant) fait apparaître un déficit de 1,2 million. D'où des décisions drastiques : le repli de la rue de Rivoli à Paris (180 000 F de loyer) vers l'aéroport de Chambéry-Aix (17 000 F) et des licenciements dont celui de Jean-Yves Gautret, directeur depuis plusieurs années.

Le partage des missions
De leur côté, Michel Charlet, maire de Chamonix et nouveau président de Ski-France, ainsi que Gérard Morand, nouvellement réélu président de l'AMSFSHE, l'Association des maires des stations françaises de sports d'hiver et d'été (une centaine, petites, moyennes et grandes) entendent collaborer désormais afin de mieux définir et concentrer les actions de promotion.
A FSI, où Michel Giraudy a précisé que sur les cent maires de l'AMSFSHE, 86 n'étaient pas intéressés par l'étranger, l'effort doit être porté sur le développement des nouveaux marchés et des marchés lointains. Quant à Ski-France, dont le budget de 9 millions est alimenté par les adhérents et les partenaires dont les PAM (Professionnels associés de la montagne) pour 3 millions, elle aurait pour mission le développement des marchés de proximité, étrangers et français, c'est- à-dire ceux de l'Europe occidentale.
Le président des PAM, Bernard Aubonnet, entend également ­ "la montagne, ça vous gagne" - accroître la fréquentation estivale des stations de l'arc alpin.
Reste le "Club Montagne" de la Maison de la France, l'outil national de promotion à l'étranger, qui vient de subir des coupes claires dans son budget : il pourrait s'effacer devant ce nouveau déploiement. Louis Kreiss, ancien conseiller technique à la direction des relations économiques extérieures de Moscou et qui vient de succéder à Alain Galliano à la tête de ce service de l'Etat, se prononcera à l'automne sur ce sujet, lorsque l'Assemblée aura à débattre du budget de la nation pour 1999 après une année de vaches maigres pour le tourisme.
C. Bannières


Val d'Isère : station village qui est aussi une station d'altitude. Son directeur, Michel Giraudy, copréside France Ski International.


L'HÔTELLERIE n° 2583 Hebdo 15 Octobre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration