×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Multimédia

Vos recettes de téléphone sont en chute libre...

Profitez de l'ouverture du marché pour inverser la tendance

L'invasion des portables et des cartes pré-payées ont sérieusement endommagé les marges réalisées par le trafic téléphonique en hôtellerie. Ajoutez à cela une politique tarifaire parfois un peu abusive et vous obtenez une utilisation quasi inexistante des postes dans les chambres. La fin du monopole de France Télécom est certainement l'occasion pour les hôteliers de reconquérir une part de leurs recettes perdues. Marche à suivre.Le monde des télécoms est en pleine effervescence. L'arrivée d'opérateurs étrangers sur le marché français va déchaîner une guerre des prix sans merci. Plus que jamais, il faudra faire jouer la concurrence pour négocier des services et des tarifs très aiguisés. Mais ne soyez pas les seuls à bénéficier de la déréglementation, faites-en profiter vos clients. C'est en effet le moment ou jamais de repenser une politique commerciale agressive et de proposer de nouveaux services. Pour inciter les résidants à utiliser à nouveau le combiné de la chambre, affichez clairement une information détaillée et les prix négociés.

Pour un choix avisé, demandez une simulation chiffrée
Directeur commercial chez First Telecom, un opérateur britannique présent sur le marché français, Stéphane Renger nous explique en quelques points la marche à suivre pour tirer avantage de la déréglementation des télécommunications :

* Tout d'abord prendre contact avec plusieurs opérateurs et consulter attentivement leurs grilles de tarifs pour les appels «longue distance» et internationaux.
* Leur confier une facture détaillée France Télécom afin que les uns et les autres étudient les divers trafics et les ventilent en fonction des destinations. Ceci est important car chaque opérateur a des tarifs différents selon les pays concernés. Il sera donc préférable d'opter pour celui qui offre le meilleur tarif si une destination particulière s'affiche très nettement sur vos relevés.
* Demander aux divers opérateurs de réaliser, à partir de votre facture détaillée, une simulation chiffrée en fonction de leurs tarifs. Cela vous donnera une solide base comparative.

Faites profiter vos clients de la baisse des tarifs
* Ensuite il faudra étudier avec précision les différentes variables intervenant dans le prix global : abonnement, frais de raccordement et coût de la communication téléphonique elle-même en fonction de la plage horaire, de sa destination, de sa durée et du type d'appel (voix, donnée, fax, etc.). Voir également la durée d'engagement contractuel. Parfois vous pouvez être pieds et poings liés pour plusieurs années avec un opérateur.
* Et avant le choix définitif, Stéphane Renger vous conseille de bien vous faire préciser si le coût généré par le passage sur le réseau local France Télécom (soit en moyenne 28 ctms TTC/mn) est compris ou non dans les prix annoncés. Attention, cette petite remarque peut vous rapporter gros ou vous coûter cher. En effet, pour accéder au réseau national ou international, toute communication doit avant tout transiter sur le réseau local qui reste la propriété de France Télécom. Le passage sur ce réseau local pour atteindre les lignes longues distances et internationales est obligatoire et payant. Reste à savoir qui paie. Certains opérateurs l'intègrent dans leurs tarifs et reversent directement la taxe à France Télécom. D'autres ne s'en préoccupent pas et c'est France Télécom directement qui facture à l'utilisateur ce droit de passage. Un point à voir absolument.

Mettez à la disposition de vos clients des cartes pré-payées
Par ailleurs, vous pouvez également mettre à la disposition de vos clients des cartes téléphoniques pré-payées. Soit vous les vendez à l'accueil soit vous les offrez en objets promotionnels. First Telecom édite des cartes à son logo ou à votre propre image.
Face aux «transporteurs» étrangers, First Telecom se place avec une politique tarifaire agressive. Outre ses prix de l'ordre de 30 à 50% inférieurs à l'opérateur national, il propose une tarification unique 24 h/24, un raccordement sans investissement pour l'utilisateur, aucun engagement contractuel dans le temps et une facturation détaillée par poste, par destination, par numéro appelé. Cette facture peut vous être transmise sur papier, disquette ou tout autre support.
Numéro d'information : 0 801 37 66 66 ou site web : www.first-telecom.com
C. Junod


L'invasion des portables a entamé vos recettes de téléphone. La concurrence peut être l'occasion de reconstituer vos marges.


Outre la possibilité de faire profiter vos clients de tarifs compétitifs, vous pouvez également leur proposer des cartes téléphoniques pré-payées, payantes ou gratuites.

PROFITEZ DE LA DÉRÉGLEMENTATION DES TÉLÉCOMS EN 7 POINTS

1. Prenez contact avec trois ou quatre opérateurs.
2. Faites réaliser une simulation chiffrée à partir de votre facture détaillée France Télécom.
3. Etudiez attentivement les résultats sans omettre d'analyser parallèlement les services proposés.

4. Attention ! Avant le choix définitif, vérifiez si le coût généré par le passage sur le réseau local de France Télécom est compris dans les prix annoncés. Ce petit détail peut vous rapporter gros ou vous coûter cher !
5. Faites profiter la clientèle des tarifs négociés.
6. Incitez vos clients à décrocher le combiné en affichant clairement dans les chambres les nouveaux tarifs, en fonction des destinations et de la durée.
7. Enfin, mettez des cartes pré-payées à la disposition de vos clients, soit payantes soit offertes comme objets promotionnels.


L'HÔTELLERIE n° 2581 Hebdo 1er Octobre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration