×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Saison

Bonne saison pour les hôtels, contrastée en restauration

Languedoc-Roussillon

D'après un sondage téléphonique effectué fin juin, fin juillet et fin août auprès de 600 professionnels du tourisme, mais aussi à partir des statistiques de l'INSEE (mai à fin juillet), cette saison estivale aura été globalement satisfaisante en Languedoc-Roussillon.

Un joli mois de mai grâce à quatre longs week-ends ensoleillés, une belle deuxième quinzaine de juillet et bon mois d'août compensant une période de mi-juin à mi-juillet plutôt mauvaise, Montpellier et une partie de l'Hérault exceptées grâce à la Coupe du Monde.
Pour l'ensemble de cette période, 40% des personnes interrogées estiment avoir connu une hausse de leur activité par rapport à 1997, 29% une activité stable et 31% à la baisse. Les hôteliers seraient les premiers et principaux bénéficiaires de cette saison estivale meilleure que la précédente avec, cependant, des résultats contrastés : d'une progression record de la fréquentation des établissements héraultais (+ 33%) due aux matchs de Coupe du Monde disputés à Montpellier, à une sensible chute (- 8%) dans les hôtels audois. Par zone géographique, les établissements du littoral ont connu la plus forte embellie (+ 31%), tandis que ceux de l'arrière-pays et de montagne n'ont vu leur fréquentation progresser que de 9 et 5%.

Arrivée de la clientèle des pays de l'Est
Selon Francis Attrazic, président régional FNIH, les hôtels de chaînes auraient mieux tiré leur épingle du jeu que les établissements indépendants. Cette tendance se vérifierait également dans la restauration où les établissements à enseigne auraient nettement pris le pas sur les restaurants traditionnels. Comité Régional du Tourisme et INSEE se rejoignent également pour constater que la clientèle française a été, cette année encore, au rendez-vous estival en Languedoc-Roussillon. Mais la fréquentation étrangère a, quant à elle, été en bien plus forte augmentation : c'est le sentiment de 45% des professionnels interrogés. La percée de la clientèle des pays de l'Est a été plus nette que jamais, tout comme celles des pays d'Europe du Nord, tandis qu'Italiens, Espagnols, Allemands et Anglais ont eux aussi été plus nombreux, mais dans une moindre proportion.
F. Cusset


Le littoral a vécu la plus forte embellie.


L'HÔTELLERIE n° 2581 Hebdo 1er Octobre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration