×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Saison

Saison touristique

Plutôt un bon cru

Dans la plupart des régions, la tendance aura été satisfaisante pour cet été 1998 pourtant pas toujours favorisé par la météo. Bien sûr, le Sud a su capitaliser son atout soleil mais les autres régions, à quelques exceptions près dont le Nord, ont également réussi à atteindre des fréquentations honorables.

Le retour des Britanniques

Basse-Normandie

"L'excellente avant-saison que nous avons connue laissait présager un bel été." Au grand dam de Jacques Leparfait, président de la FNIH 14, cette saison 98 n'a pas tenu toutes ses promesses.

"Elle n'a pas été positive, même s'il est difficile de globaliser. Certains ont toutefois réalisé une bonne saison, à l'image par exemple des établissements Barrière." Les disparités s'avèrent importantes en effet entre les départements et entre le littoral et les terres. Sur trois mois (juillet-août-septembre), l'hôtellerie-restauration pourrait enregistrer dans le Calvados une baisse de 20% contre une baisse de l'ordre de 10% en hôtellerie pure. Comme ailleurs, "août n'a pas comblé la chute de juillet et septembre ne va pas rééquilibrer." Seuls l'Orne et la Manche tirent leur épingle du jeu en hôtellerie, enregistrant en juillet une hausse de 2% (avec un TO autour de 60% en juillet pour l'Orne). En restauration pure, le ticket moyen reste stable. Dans l'Orne, on relèverait une remontée de la consommation, notamment de repas de fêtes ou de familles. Selon le CDT de l'Orne, "la Suisse normande a attiré du monde. L'hôtellerie rurale a bien travaillé". A l'inverse, dans le bocage calvadosien, "la restauration semble en recul en juillet, ce qui est étonnant", souligne J. Leparfait. La Basse-Normandie enregistre par ailleurs un retour très net des Britanniques (+ 28% par rapport à juillet 96 !), "une clientèle à fort pouvoir d'achat", note J. Leparfait. Les Italiens semblent également avoir bien fréquenté la région et ses animations culturelles qui ont attiré de nombreux touristes (notamment le Mémorial de Caen).
O. Marie


La Basse-Normandie enregistre un retour très net des Britanniques (+ 28% par rapport à juillet 96 !), "une clientèle à fort pouvoir d'achat".


L'HÔTELLERIE n° 2581 Hebdo 1er Octobre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration