×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Actualité

Groupe Accor

Le pôle Affaires et Loisirs réorganise
sa force de vente en PACA

Le pôle Affaires et Loisirs du groupe Accor en Provence-Côte d'Azur vient de mettre au point une force de vente unique commune à l'ensemble de ses marques : Sofitel, Novotel et Mercure. Objectif : faire des économies d'échelle et éviter que lors de la prospection des différents marchés, les hôtels, qui jusque-là disposaient chacun d'un commercial, ne se fassent concurrence entre eux, induisant une baisse des tarifs.

L'effort sera mis prioritairement sur le marché affaires, qui représente 75% du business du pôle. Six délégués commerciaux entoureront le chef de vente régional. L'un d'eux sera spécialement chargé des grands comptes et les autres opéreront par territoires. Le groupe a ainsi répertorié 2.850 entreprises à visiter sur l'ensemble de la région.
Deux autres personnes seront chargées, l'une du marché congrès-conventions, l'autre du marché loisirs (groupes et individuels). Dans ce domaine, l'effort portera notamment sur le tourisme de croisière. Le groupe, qui a déjà noué un partenariat avec un réceptif spécialisé (Inscape/TMR) pour faire venir en hébergement à Marseille les croisiéristes un jour avant leur départ, travaille à la mise au point de services en amont de l'embarquement (traitement des bagages, information préalable sur le déroulement de la croisière...).
A Marseille, le groupe compte par ailleurs investir pendant les trois ans à venir afin dêtre au meilleur niveau lorsque des possibilités de développement de l'hôtellerie apparaîtront (Euroméditerranée par exemple). D'importants efforts seront notamment réalisés pour faire passer le Mercure-Vieux Port de trois en quatre étoiles et pour rénover le Mercure Eurocentre récemment devenu filiale du groupe.

L.C.


L'HÔTELLERIE n° 2567 Hebdo 25 Juin 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration