×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Infos pratiques

Ça vous intéresse

Saveurs morbihannaises

Le Morbihan veut mettre ses visiteurs à table. Pour se faire, il vient d'éditer un catalogue intitulé "Morbihan, Saveurs gourmandes" renfermant tous les bons produits dont le département regorge. Et il y a le choix, des fruits de mer aux produits agricoles en passant par ceux de l'élevage, les produits laitiers et de l'artisanat agroalimentaire. Mais au lieu d'un répertoire classique, les responsables du CDT, en partenariat avec les chambres consulaires, les producteurs et les organisations professionnelles de restaurateurs, ont mis l'accent sur les entreprises productrices. Quelque 67 producteurs présentent ainsi leur travail ou surtout le fruit de leur travail : fromages, pâtés de sangliers, bières, etc.
"Morbihan Saveurs gourmandes" ne s'adresse pas uniquement aux touristes. Bien sûr, on les convie à pousser les portes des fermes et autres restaurants. Mais les professionnels de la restauration sont également interpellés. On les incite en effet à se fournir chez ces producteurs locaux. C'est en tout cas le sens des quelques mots écrits dans l'éditorial par les présidents des deux syndicats hôteliers du département, MM. Le Carour et Ziegler. "Restaurateurs exprimez-vous en mettant en valeur les saveurs de la cuisine du terroir", lance le premier, alors que le second compare le restaurateur à un "ambassadeur qui assure la promotion de son village, de ses produits".

O. Marie

n AU PETIT DÉJEUNER

Jus de fruits

Waïti Breakfast

Riche en vitamine C, mais aussi en calcium et en fibres, Waïti Breakfast allie gourmandise et vitalité. Ce pur jus de fruits est élaboré à partir de trois qualités d'oranges : Floride, Bélize et Brésil, et il est commercialisé dans un bocal de verre au feuillage gravé en relief, caractérisant les produits hauts de gamme de Waïti.


Un jus de fruits élaboré à partir de 3 catégories d'oranges spécialement sélectionnées.

Thé et infusions

Lipton partenaire des CHR

Lipton, leader mondial du thé, souhaite devenir en France le partenaire privilégié des CHR. La société propose désormais au circuit traditionnel une série d'outils pratiques, de communication, de valorisation et d'animation autour du thé. Destiné aux restaurants et aux hôtels d'abord, un coffret en bois contenant une gamme de 8 produits. «Son design, explique-t-on, lui permet d'être disposé, soit à même le comptoir du bar, soit sur la table ou le buffet de petit déjeuner». Un autre coffret comprenant l'ensemble de la gamme Collection Mousseline de Sir Thomas Lipton est décliné. Vous pouvez également vous procurer des théières et autres produits de service aux couleurs de Lipton Yellow. «Et pour compléter le décor, Lipton a conçu une ardoise Thé du mois à l'effigie de Sir Thomas J. Lipton» ainsi qu'une carte des boissons chaudes à tenir à disposition sur table.

 
Un très beau coffret comprenant une gamme de thés et d'infusions à placer sur votre buffet petit déjeuner.

 

ESSEC
Se former

MBA en Management agroalimentaire international

Le Groupe ESSEC lance à la rentrée 1998, le premier MBA en Management agro-
alimentaire international : «MBA Program in International Agri-Food Management». La vocation de ce MBA est de former de futurs leaders multiculturels au management général des entreprises agro alimentaires. Cette formation s'adresse aux cadres expérimentés d'entreprises qui veulent évoluer vers des fonctions de direction générale ou de conseil dans les cabinets internationaux. Il s'adresse à des candidats de toute nationalité. De nombreuses entreprises ont manifesté leur intérêt pour ce MBA : Auchan, Bel, Cargill, Carrefour, Compagnie Laitière, Danone, Européenne Bongrain, Docks de France, Kraft-Jacobs, Monoprix, Monsato, Nestlé, Perrier-Vittel, Sodial, Yoplait et Unisabi-Mars. Un cadre de ces entreprises et un professeur de l'Essec, parraineront un étudiant et le guideront dans la réalisation de son projet. Frais de scolarité : 20.000 dollars.

Contact : ESSEC : Francis Declerck - Tél. : 01.34.43.32.62.

 

La recette de la semaine

Magrets de canard au miel et à la fourme d'Ambert

Préparation : 40 mn
Cuisson : 15 mn

Ingrédients pour 4 personnes :
2 magrets de canard - 50 g de miel
5 cl d'huile d'olive - 50 g de crème fraîche
50 g de fourme d'Ambert - sel et poivre

Préparation :
* Tailler la peau des magrets en croisillons pour faciliter la cuisson. Les saisir avec l'huile dans une sauteuse, d'abord côté peau pendant 7 minutes à feu vif, puis l'autre côté, 5 minutes à feu moyen.
* Laisser reposer les magrets, 2 minutes hors du feu dans la sauteuse pour qu'ils gardent leur moelleux.
* Enlever la graisse de cuisson des magrets, ajouter le miel qui déglace alors les sucs de cuisson et laisser réduire presque à sec. Les magrets doivent être brillants et glacés de miel.
* Pendant la cuisson des magrets, faire bouillir la crème et la fourme d'Ambert. Saler et poivrer. Mixer la sauce pour qu'elle soit bien lisse.
* Au dernier moment, découpez les magrets en aiguillettes et les dresser sur la sauce fourme d'Ambert dans une assiette chaude.

Recette de Thierry Chelle «Les Toques d'Auvergne» - Restaurant Les Copains - 63600 Ambert.


L'HÔTELLERIE n° 2564 Hebdo 4 Juin 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration